Saint Augustin

Re

Saint augustin 168x300

 Amies et Amis 

 Je suis entrain de lire les Confessions de Saint Augustin, quelqu'un bien de chez nous puisque né a Thagaste en 354, ou encore Souk Ahras, et tué par les Vandales lors du siège de Hippone, ou encore Annaba, en 430 dans l'Est de l’Algérie.
 
 Pourquoi je vous raconte tout cela ?  
 
 Apparemment le XVII eme siècle français a été par excellence le siècle Augustinien. Blaise Pascal est sans doute un mathématicien et un physicien de génie, mais c'est aussi un théologien et moraliste, dont les Pensées, publiées en 1669, traduisent l'imprégnation de la lecture spirituelle d'Augustin, alors que son contemporain, un autre illustre génie, René Descartes, en fait le fondement de sa philosophie. Un siècle plus tard, Rousseau, le philosophe du Contrat social, cherchera a rivaliser avec lui dans ses propres Confessions (1782). Après la Révolution française, le catholicisme renaissant s'emparera a nouveau d'Augustin. On multiplie alors les traductions et les éditions de ses oeuvres.
 
 Augustin a inventé un style de vie, centré sur le partage, la prière, et la mise en commun des biens, qui donnera une règle encore en usage aujourd'hui. Peut être même que Karl Marks, Lénine et bien d'autres illustres personnages de ce monde, se sont inspirées du Contrat social de Saint Augustin, le fils de Souk Ahras.
 
Et le mot de la fin, il vient bien de chez nous et on n'a pas que des Zidanes !

Par Aziz OUDJIDA

Commentaires (5)

Meskellil
  • 1. Meskellil | 18/02/2016

Bonjour à tous,

Il y a deux jours, il faisait très beau bien que froid, et je suis sortie faire une course. A mon retour, en empruntant un agréable chemin arboré, le même que j’avais pris à l’aller (on devrait lever plus souvent les yeux vers le ciel !), surprise ! Des arbres qui ne fleurissent habituellement que vers mi-mars, sont déjà en fleurs ! Des fleurs qui ressemblent à celles des amandiers, mais dont les pétales sont roses. Leur parfum très sucré sent divinement bon. Bruissement profond et sourire.

Merci beaucoup Aziz pour cette belle évocation de Saint Augustin au précieux parfum d'ouverture, de tolérance, d’Universel.

Et merci à toi Chantal pour ce magnifique poème véritable célébration de l’Amour, de la Vie. Le poète Tunisien Abou El Kacim Chebbi dit aussi que « La vie prévaut sur la douleur ».

aziz
  • 2. aziz | 10/02/2016

Bonjour Abdelkader et je pense qu'on a du se connaitre, si vous aviez habite à Teniet El Haad, et de surcroit mon voisin. Mais sans le nom de famille, je ne pourrai pas vous situer.

Bref, pour revenir a St Augustin, l'Islam si je ne me trompe pas, est arrive en Algérie en 670, alors que St Augustin est mort en 430, donc 240 ans avant. Mais la raison de mon dernier commentaire est que pour nous Algériens, nous sommes certes connus, en dehors de chez nous, essentiellement au travers de la Révolution Algérienne, et aussi bien après, au travers de nos footballeurs ou quelques sportifs fameux qui se sont distingués. Tant mieux pour nous mais la je dois avouer mon ignorance, est ce que l'un de nous Algérien ou Algérienne a pu inspirer, au travers de ses pensées ou de ses écrits, des hommes aussi illustres et universellement connus, comme Pascal, Descartes, Rousseau, Marks, et bien d'autres. Oui St Augustin !

Quant a Mr Ferhat Abbas et ces commentaires, oui c'est un sujet qui en lui même, nécessite une toute autre discussion, aussi passionnante et la je suis tout a fait d'accord avec vous.

Amicalement,

Aziz Oudjida de Teniet El Haad

abdelkader
  • 3. abdelkader | 10/02/2016

Bonjour les amis de ce site et un bonjour personnel à aziz OUJIDA que je dois connaître puisque j ai été un certain temps (les années 50) leur voisin à TENIET EL HAD.
Juste pour vous dire que vous avez mal terminé votre commentaire sur SAINT AUGUSTIN bien de chez nous et qui en ce temps là (avant l arrivée de l islam) était la religion du monde .
Vous comparez ZIDANE à ce saint , ZIDANE n est pas de chez nous , il est né en France a choisi de défendre les couleurs de la France au détriment de celles de l algérie et le comble il a épousé une espagnole et aucun de ses enfants ne portent un prénom amazigh ou arabe.
Vous savez dans 5 hommes et la France on a demandé à DE GAULE qu'elles étaient les differences entre lui et FERHAT ABBAS.
Voila sa réponse , moi je n ai jamais douté de ma patrie FERHAT ABBES l a fait,je n ai jamais appris la langue de l occupant et je n ai jamais épousé une étrangère ce que FERHAT ABBES a fait et ZIDANE en moderne.
De grace !

aziz
  • 4. aziz | 08/02/2016

Oui Chantal, c'est ce que notre pays, l'Algerie a offert au monde. Et oui un Algerien de Souk Ahras, qui a reellement inspire Pascal, Descartes, Rousseau et bien d'autres.

Chantal

Bonsoir à tous,

Merci Aziz pour ce beau partage de l'œuvre immense de ce philosophe et théologien chrétien.

Si je peux me le permettre, j'aimerais vous faire partager un poème de Saint Augustin que je trouve merveilleux et que j'ai eu l'occasion de citer très récemment lors de la disparition de l'une de mes amies parce que ce poème lui ressemblait tant ! Elle ne voulait surtout pas que nous soyons tristes. Elle était si gaie !

"L'amour ne disparaît jamais ... la mort n'est rien.
Je suis seulement passé dans la pièce d'à côté.
Je suis moi et vous êtes vous.
Ce que nous étions les uns pour les autres,
nous le sommes toujours.
Donnez-moi le nom que vous m'avez toujours donné.
Parlez-moi comme vous l'avez toujours fait.
Ne changez rien au ton,
ne prenez pas un air solennel ou triste.
Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.
Priez, souriez, pensez à moi, priez pour moi.
Que mon nom soit prononcé à la maison comme il l'a
toujours été.
La vie signifie tout ce qu'elle a toujours signifié.
Elle est ce qu'elle a toujours été.
Le fil n'est pas coupé.
Pourquoi serais-je hors de votre pensée,
simplement parce que je suis hors de votre vue ?
Je vous attends, je ne suis pas loin,
juste de l'autre côté du chemin.
Vous voyez, tout est bien."

Saint-Augustin a trouvé les mots "justes". Un bel hommage à rendre à une personne disparue qui restera toujours dans notre cœur.

Ajouter un commentaire