Facebook the green dressing 3 Images 4

PHILOSOPHER EN COURANT

_________________________________________

PHILOSOPHER EN COURANT

Serge Girard - L'ultra-marathonien

Edition Fayard

Serge girardSerge Girard a été le premier homme à traverser les cinq continents en course à pied. C'est un passionné qui, depuis vingt ans, parcourt chaque jour quelques soixante-dix kilomètres et ce, sans aucun jour de repos.

C'est à la trentaine que Serge Girard découvrira le "running". Assez rapidement, il découvrira également que la course à pied menait à la réflexion et donc, à la "liberté".

Quelques années plus tard, il décidera de quitter la finance internationale pour se consacrer, exclusivement, à la course à pied. Pour cela, il lui fallait trouver des sponsors qui se révèleront extrêmement intéressés par ses projets.

C'est ainsi que pendant plusieurs années il relèvera des défis à travers toute la planète. Il trouvera dans sa famille une complicité permanente et bienveillante et, notamment, auprès de son épouse à qui il arrivera parfois de quitter pendant quelques mois son travail de kinésithérapeute pour suivre son mari dans sa passion.

Mais, au-delà des exploits sportifs, ce qui me semble particulièrement captivant dans ce livre c'est la philosophie qui se dégage des réflexions de son auteur. Par exemple, on ne s'attend pas du tout à ce qu'un "ultra marathonien" nous vante les "vertus de la lenteur" ! Il ne peut en effet concevoir de visiter les pays qu'il traverse autrement qu'au pas de course, à savoir, pour lui, lentement ! Je dois préciser néanmoins que pour Serge Girard "lenteur" signifie courir 10 km en une heure ! "Je ne suis pas un sportif né, encore moins un surdoué" dit-il tout en soulignant que la course à pied nous apprend l'humilité. Par ailleurs, à ceux qui lui parlent de son "addiction" à la course, il leur répond que respirer de l'oxygène n'est pas une dépendance mais un besoin vital et que la course représente son autre besoin vital.

Les idées philosophiques développées dans ce livre sont très nombreuses et toutes aussi passionnantes les unes que les autres, qu'il s'agisse de la course à pied, bien entendu, mais également de celles concernant les nombreux pays (pauvres ou riches) qu'il a traversés et qui l'ont amené à l'une des conclusions suivantes, à savoir, qu'il faudrait "lever le pied" sur notre productivité et la quête incessante du progrès matériel.

Après tous ces exploits à travers la planète, Serge Girard souhaiterait maintenant relier le pôle sud au pôle nord (ou l'inverse). Il se rend compte néanmoins de son avancée en âge et il se dit qu'il ne devra pas attendre trop longtemps pour réaliser ce prochain défi …

Je terminerais ce compte rendu de lecture par une remarque de Christian Cognot, beau-frère de l'auteur, qui fait partie des "suiveurs" de son équipe : "Lorsque vous posez la question à certains alpinistes : "Pourquoi grimpez-vous si haut", ils répondent que c'est parce que les montagnes sont là". Tout en soulignant que c'est un peu la même chose pour Serge !

Par Chantal VINCENT - Octobre 2018

Commentaires (2)

Chantal
J'adore ton humour Miliani2keur !
Miliani2Keur
  • 2. Miliani2Keur | 28/10/2018
Les confins de la résistance et de la résilience de l'Humain, je ne savais que le corps pouvait continuellement soutenir cet excrcice, bon je savais que la marche soutenue stimulais l'activité intellectuelle!!

Merci Chantal pour ta pioche fidéle a tes autres publications et je te promet la prochaine fois que tu viendra ici, et pour mieux te comprendre ... de filer a 80km/h devant toi!!!

http://www.eecomedia.com/wp-content/uploads/2018/10/strip01.png

Ajouter un commentaire