3 35

Qui avait pensé un jour que la discipline de la gymnastique trouverait sa place dans les contrées de la Wilaya d'Aïn Defla ?

rt.jpgPar DEGHRAR Djillali, Ain Defla. AE-LFM
ddeghrar@yahoo.fr

K 3

Sans titre 3

La gymnastique, Il ya quelque années, était cette discipline que l’on voyait se pratiquer uniquement à travers certains pays d’Europe. Elle était également ce sport réservé et très développé dans les états de l’est à savoir l’Allemagne de l’est (ex RDA), la Roumanie, La Yougoslavie (Serbie-Croatie et le Monténégro) ainsi que l’Union Soviétique ex URSS.

Ce sport très prisé dans ces pays, donna une dimension et une vision gigantesque sur le monde et surtout dans les joutes internationales voire mondiales. Cette prédominance engagea les pays surtout ceux du Tiers Monde à s’y intéresser et à adopter et pratiquer cette discipline.

La wilaya d’Ain-Defla compte dans ce registre une ligue qui comprend 4 clubs de gymnastique répartis à travers les villes de la wilaya (Ain-Defla-Miliana-Khemis et Arib).

Lechelif : Pouvez vous nous expliquer en quelques phrases sur le fonctionnement des activités de votre ligue ?

La présidente de la ligue :

La présidente de la ligue, en l’occurrence, Midoune Fatma Zahra avait tenu à expliquer et insister sur le fait que la ligue de gymnastique avait à peine soufflée sa première bougie. Elle a tenu encore à nous faire la présentation d’au moins de quelques membres de son bureau de ligue sis à Ain-Defla qui se compose de :

Président : Midoune FatimaZahra
Secrétaire Général : Kirat Abdennour
Directeur Technique wilaya : Kacher Slimane

De temps à autres, le DTW c’est dire le Directeur technique de wilaya, Monsieur Kacher Slimane Mohamed ainsi que le secrétaire général KIRAT Abdenour voulaient ardemment intervenir pour apporter l’éclaircissement nécessaire et souhaité. En gros, une équipe bien soudée qui à l’instar des difficultés désiraient propulser cette discipline en haut de la sphère.

La présidente continuait à apporter les informations liées à l’activité de cette discipline qui est la gymnastique, tout en ajoutant :

La ligue est constituée de différentes sections de fonctionnements et qui se résument en :

- Kacher Slimane Mohamed Président de la Section Technique
- Ait Amrane Boudjemaa Président de la section Informations &communication

Ces responsables ont un contact direct avec les clubs existants dans la wilaya, ils sont en quelques sorte le cordon ombilical entre La DJS (Direction de la jeunesse et des sports), la ligue et les clubs. Des réunions mensuelles sont programmées pour redresser en quelques sortes les anomalies et les imperfections pouvant y en découler. Des réunions extraordinaires y sont également provoquées lorsque la situation comporte des irrégularités ne pouvant attendre la réunion prévue qui est celle du mois.

La présidente avait en conséquence, un tonus sans précédent, tenu à enchainé sur la composition des clubs répartis à travers la wilaya avec le nombre des participants, les entraineurs, les encadreurs et titres selon d’ailleurs le tableau ci-joint :

* Club Houria Khemis avec 52 participants et 2 entraineurs

* Club Union Miliana avec 35 participants et 3 entraineurs

* Club Noudjoum Arib avec 06 participants et 01 entraineur (nouvellement affilié)

* Club Es Salem El Attaf avec 00 participants, ce club est en phase de préparation et sera bientôt opérationnel.

La présidente continuait à apporter les informations liées à l’activité de cette discipline qui est la gymnastique.

Lechélif : Pouvez vous nous relater quelles sont vos performances et titres glanés lors du précédent exercice c'est-à-dire l’année 2013 ?

Monsieur SLIMANE Kacher Directeur Technique, MIDOUNE Fatma Zahra et KIRAT Abdenour ont tenu respectivement à nous faire part des performances de leurs différentes activités contenues dans la gymnastique :

Cette fois ci c’est Monsieur Kacher Slimane Mohamed qui avait pris la parole en disant ceci :

Tout d’abord, avant de répondre à votre question, laissez-moi vous expliquer que la gymnastique est un sport de base, c’est aussi un tronc commun pour l’ensemble des sports, il peut être aussi cette assiette sur laquelle se façonne un adolescent et sur tout les plans, médical, suivi et environnemental pour devenir plus tard un vrai sportif -Regardez de nos jours combien de sportifs de haut niveau sont morts sur le terrain ? Et /ou présentent des cas graves tels que le cœur ou bien d’autres anomalies sur leurs organes. Ceci relève tout d’abord d’une mauvaise prise en charge dès leur jeune âge où des imperfections surgissent plus tard c'est-à-dire à l’âge adulte. Donc, généralement arrivé à ce stade c’est en quelque sorte trop tard.

Kacher Slimane Mohamed, continua en disant : Pour ce qui est des performances et titres, nous sommes une ligue jeune qui possède une année d’activité. Ce que nous recherchons réellement ; c’est comment assoir vraiment cette discipline à travers toute la wilaya.

Comment lui constituer un encadrement fiable doté de techniciens chevronnés dans la spécialité. Afin qu’ils puissent bien encadrer nos enfants. Quand aux titres ils viendront d’eux-mêmes. L’essentiel c’est la participation dans les compétitions locales et régionales etc…

MIDOUNE Fatma Zohra enchaina en disant ceci : Ce que vient de dire notre directeur Technique Monsieur Kacher Slimane Mohamed est logique et raisonnable. Néanmoins, ce qui est primordial pour nous, c’est la participation, la compétition reste notre seul moyen révélateur. Lors de la compétition des précédentes participations locales ou régionales : 03/01/2013 compétition de wilaya 1ère manche, 26/03/2013 compétition de wilaya 2ième manche à El Attaf.

Le 20/04/2013 compétition nationale 1ère manche, Festival entre les académies sportives amateurs régional du 03 au 05 juillet 2013à Ain-Defla et 01/11/2013 compétition nationale FINALE 2ième manche à Bab Ezzouar Alger Festival national des écoles gymnastiques (wilaya Béchar) du 30/12/2013 au 01/01/2014.

De l’ensemble de ces compétitions, nous avons pu gagner beaucoup en expérience et surtout avoir cette possibilité de nous mesurer avec les sportifs de haut niveau par rapport à ces grands clubs des wilayas limitrophes.

Donc la participation fut générale pour nos éléments et de toutes les catégories garçons et filles. Nous avons pu acquérir dans certaines disciplines des places honorables.

Le secrétaire général, en l’occurrence monsieur KIRAT Abdenour avait poursuivit en disant ceci : durant ces compétitions, nous avons eu des résultats convaincants et probants avec des clubs de renom comme Koléa, d’Alger, de Tipaza et de Blida. Nous avons eu grâce à l’efficacité de nos entraineurs et entraineuses et surtout grâce aussi à la ligue qui avait su mettre en place toutes les dispositions nécessaires pour la réussite de ces résultats.

Lechélif : Sur le plan formation, qu’avez-vous fait pendant l’exercice 2013 ? Et que comptez-vous faire faire en 2014 ?

Monsieur Kacher Slimane Mohamed avait pris la parole pour nous donner une explication sur les efforts consentis sur l’exercice 2013 et ce qu’ils comptent vraiment faire durant l’exercice 2014.

Nous avons déjà procédé à la programmation des stages de formations d’entraineurs et d’arbitres durant la période du 01 au 04/005/2013 au complexe sportif Hamdoud Abdelkader d’Ain-Defla avec la participation de la ligue d’Alger de gymnastique. La DJS d’Ain-Defla, le complexe pluridisciplinaire sportif d’Ain-Defla et la radio locale de la ville d’Ain-Defla.

La présidente MIDOUNE Fatma Zahra avait tenu elle aussi à souligner l’importance de cet événement en apportant les précisions suivantes : il y avait en tout 25 participants dont 17 filles et 08 garçons en recevant une formation scindée en deux : théorie et pratique. Certes, c’est vrai que c’est insuffisant mais durant notre première saison, nous avons comme même fait d’énormes progrès.

Pour ce qui est de l’exercice 2014, nos prévisions sont axées beaucoup plus sur la formation d’encadreurs pouvant maintenir les clubs en compétitivité, permettre à nos entraineurs et à nos arbitres d’avoir d’autres séminaires pour renforcer davantage leurs connaissances dans les deux disciplines.

Lechélif : Quelles sont vos véritables difficultés pour la continuité de vos activités ? et quelles seraient aussi vos propositions ?

La présidente MIDOUNE Fatma Zohra : avait poursuivit en disant ceci : La difficulté majeure que nous rencontrons sont les salles d’entrainements, nos éléments s’entrainent avec d’autres disciplines ce qui gênent énormément nos enfants dans la programmation, la gymnastique demande des espaces vastes avec des espaces en hauteur. le matériel pédagogique nécessaire à ce type de sport demande à lui seul sa propre salle. Il faut la multiplication des salles pour pouvoir donner à ces jeunes le temps et l’horaire prévus et nécessaire à leur sport favori.

  • Réflexion sur la réalisation de salles spécialisées pour la gymnastique afin de disposer du matériel pédagogique prévu à cet effet sur place sans qu’il soit déplacé .
  • Renforcer par des sponsorings la ligue et les clubs financièrement et moralement afin d’atteindre leurs objectifs respectifs.

Lechélif : le mot de la fin ou particulièrement répondre à une question que nous n’avons pas pu vous la poser ?

Le directeur technique KACHAR Slimane Mohamed : Votre manière de faire est déjà pour nous un véritable élan.

Le secrétaire général, Monsieur KIRAIT Abdenour : s’est contenté de rajouter que nous ferons le maximum pour la réussite de ce sport. Notre but est de voir nos clubs se renforcer de personnes aptes compétentes afin de hisser le flambeau tout haut de cette discipline qui est la gymnastique.

Lechélif : Le dernier mot ?

Le directeur technique KACHAR Slimane Mohamed : L’approche de votre journal est lui-même un stimulant pour nous et pour l’ensemble des encadreurs, et merci.

La présidente MIDOUN Fatma Zahra, dira : nous remerciements pour nous avoir permis de nous présenter à travers cette lucarne afin de nous donner une nouvelle impulsion pour accrocher davantage à ce sport que nous aimons énormément et profondément. En ce qui concerne la question imprévue, tout y est et merci encore une fois.

Sans 58 Sans 59 Sans 60

Par DEGHRAR Djillali

Commentaires (2)

DeghrarDjilali (28/04/2014 )
  • 1. DeghrarDjilali (28/04/2014 ) | 05/07/2014

Cher Kéryma,

Tu es toujours égale à toi même sinon encore plus.Ton point de vue sur le sport me rassure par rapport à la junte masculine et cela me réconforte beaucoup.Ils y'a ceux qui sont banchés sur la poésie, d'autres sur la politique, Ils existent aussi d'autres personnes qui écrivent et ils y a également ceux qui commentent.

Bien que tu ne sais absolument rien sur le sport mais tu as, au fond de toi même, cette envie voire cette curiosité de vouloir crânement connaitre tout et c'est cela la culture générale.

Meci beaucoup de ton commentaire que j'ai trouvé fabuleux et intéressant.encore merci et c'est également à ton honneur.

Djilali.et à bientôt.

keryma (27/04/2014)
  • 2. keryma (27/04/2014) | 05/07/2014

Bonsoir cher ami Djilali,

Je suis ravie que tu nous parles de ce sport ainsi que d'autres disciplines sportives, car tu m'informes personnellement sur la situation sportive de mon pays surtout des petites régions comme Aïn Defla etc.
Je suis nulle en sport mais mon avis est le suivant:

L'état doit fournir tous les moyens techniques, humains pour que ces jeunes pratiquent ce sport qu'est la gymnastique, aisément et surtout dans la continuité, car souvent dans notre pays nos jeunes se lassent du manque de formateurs, d'entraîneurs sportifs et pédagogiques ainsi que de matériels adéquats et abandonnent, c'est dommage! Je souhaite vivement qu'après cette présentation, des sponsors feront un geste pour encourager et aider nos jeunes sportifs à se faire connaître à travers le pays et pourquoi pas à l'étranger inchAllah.
Avec mon amitié,
Kéryma

Ajouter un commentaire