3 35

A celles & ceux qui aiment et habitent Oran.




Quant à Jean D'ARC euh....Je pense que c'était une fille : Jeanne (sourire)

107f75f2

Mr.FERHAOUI

Par Keryma

Commentaires (9)

LABDI Ahmed
  • 1. LABDI Ahmed (site web) | 25/05/2015

Je profite de cette occasion pour passer mes meilleurs voeux de bonheur et de prospérité à notre ami Ferhaoui et toute sa famille grands zé petits. On te souhaite longue vie et rien ne vaut notre "Allah yahafdak et Koul am wanta bikhir". Joyeux anniversaire Khouya Ferhaoui. Ahmed le bourlingueur.

ferhaoui
  • 2. ferhaoui | 25/05/2015

bonjour tout le monde, j remercie avec révérence toutes mes amies et amis et ce à l'occasion de mon anniversaire! et une mention spéciale à kéryma pour l'originalité du petit chef d'oeuvre sans oublier p'tite soeur meskellil pour le commentaire impeccablement bien fait sur wahran et une mention spéciale à mon amie noria merci, merci ,merci à l'année prochaine peut-etre pourquoi pas?? inchaallah. l'ami ferhaoui,oran

Safia Belhocine
  • 3. Safia Belhocine | 24/05/2015

happyBirthday Mr Ferhaoui!

Oui,Oran est une ville qui ne laissait pas indifférent toute personne même de passage!
J'en garde moi aussi beaucoup de bons souvenirs, de ses espaces, paysages et de sa population!
Est ce le cas aujourd'hui?
safia

hadjer
  • 4. hadjer | 24/05/2015

joyeux anniversaire Mr FERHAOUI

Meskellil
  • 5. Meskellil | 24/05/2015

Bonjour l'ami et grand Frère Ferhaoui,

Je découvre là à l'ouverture de la page pour poster un commentaire que c'est votre anniversaire!! Très joyeux anniversaire, une santé de fer et beaucoup, beaucoup de rêves à concrétiser, nchallah!!

Pour moi, on ne peut jamais faire le tour d’un lieu et encore moins d’une personne. Wahran El Bahia a des facettes multiples, presqu’autant que les personnes elles-mêmes. S’y côtoient le visible et l’invisible, le commun et le particulier, le quelconque et l’insolite, le pittoresque voire l’excentrique, l’harmonieux et le discordant... Une ville est composée d’enveloppes qui se dévoilent jusqu’aux couches profondes selon la manière dont elle est investie par les personnes, selon la manière dont ces dernières se l’approprient, et selon ce que sont ces personnes.

Pour moi, la ville peut être une forme d’extension de soi. Elle s’exprime en fonction de ce que nous, nous avons envie de dire, d’en dire. Elle est aussi une extension des représentations que nous en avons. Ainsi par exemple, Oran ne s’exprimera pas de la même manière avec vous qu’avec quelqu’un d’autre, de même Miliana, Alger, Paris, ou New York. Il y a des espaces communs où tout le monde va, mais il y a surtout ces autres espaces et lieux dans lesquels la personnalité, l’identité, la sensibilité de quelqu’un se manifeste.

Au fur et à mesure de l’appropriation de la ville, se créé une sorte de chez soi, des chez soi, un univers qui nous reflète, dans lequels on se sent bien, même s’il est partagé. On y devient un familier, on y forge des habitudes, on y tisse des liens. Je pense que si me faisiez visiter la belle ville d’Oran, cette visite serait très différente de la visite que me ferait faire quelqu’un qui n’a pas votre itinéraire, vos intérêts, vos valeurs, vos expériences, vos coups de cœur… même s’il y a des espaces, comme je l’ai déjà dit, que tout un chacun partage. Dans une ville comme Paris, tout le monde voudra aller voir les monuments célèbres, mais après avoir visité ces incontournables, Paris livrera d’autres facettes de lui-même se calquant sur la personne qui est avec vous, sur ses goûts, ses valeurs, ses intérêts….

Je ne sais pas si ce que j’ai dit est compréhensible !! Je me suis laissée un peu emportée par Oran dont on aurait tout dit, ce que je ne crois pas. En tout cas, je vous remercie beaucoup pour votre invitation que j’honorerais volontiers si mes pas me mènent vers cette région d’Algérie. Ce serait avec un immense plaisir ! Je ne manquerai pas de vous le faire savoir par Noria que je salue chaleureusement, si un tel projet venait à se concrétiser.

Merci beaucoup cher ami et grand Frère de votre hospitalité chaleureuse et spontanée

keryma
  • 6. keryma | 24/05/2015

Très bon anniversaire l'ami Ferhaoui!!! Je ne vous souhaite que le meilleur,
Santé, vitalité, dounya wa diin, et bien sûr la réalisation encore de nombreux tableaux sur Oran et autres.
Je vous embrasse pour l'occasion,


Votre amie Kéryma,

ferhaoui
  • 7. ferhaoui | 24/05/2015

bonsoir p'tite soeur meskellil on a tout dit sur oran, et puis nous avons en commun beaucoup de choses que nous partageons: les musées ,la peinture , les beaux textes... pourquoi pas la gastronomie oranaise! alors chiche je vous lance une invitation à oran! mais revisitée.....je réitère ma demande! que pensez-vous l'ami, ferhaoui oran

Meskellil
  • 8. Meskellil | 23/05/2015

Bonsoir ma chère Kéryma,

J’aime beaucoup Oran ! J’aime son ouverture, sa joie de vivre bruyante, éclatante. ça fait si longtemps que je n’y ai pas mis les pieds ! Ça a dû bien changer comme partout, mais je suis sûre qu’elle a gardé son âme et son charme entiers, notre ami Ferhaoui pourra le confirmer, n’est-ce pas cher ami ? Je me rappelle avec beaucoup de plaisir et d’émotion de moments agréables, légers, doux, précieux.

J’ai aimé la chanson, beaucoup même ! Même si j’ai eu du mal à lire et en même temps à écouter les paroles. Dans les deux formes de communication, c’était dense. Il faudrait que je la réécoute.

Merci Kéryma, je t’embrasse !

ferhaoui
  • 9. ferhaoui | 23/05/2015

bonjour tout le monde merci ma chère kéryma pour la chanson de l'artiste benchanet certainement vous le savez mieux que moi! dans cette promenade dans oran rien n'est laissé au hasard une description de ma ville natale , preferée et en écoutant la vidéo ca me donne la chair de poule, me renvoyant à ma tendre jeunesse wahran, comme j'aurai souhaité pour la peindre... la peindre avec mille et un couleurs ce que je fais la plupart du temps au reste, je n'ai rien à dire de plus que le chanteur en question si ce n'est que tout au long de cette chanson j'ai été l'espace de quelque minutes transcender le temps l'ami, ferhaoui oran

Ajouter un commentaire