Facebook the green dressing 3 Images 4

  Retour dans mes Souvenirs

De Bab-El-Oued @ Miliana

Yahli/ Orchestre National de Barbès

Une chanson que je dédie à AlgerMiliana et à tous les AlgerMilianautes, aussi à toutes les Algériennes et Algériens Intra ou Extra Muros. Chacun et chacune d’entre nous y puisera ce qu’il y aura à puiser et qui lui parlera, mais que dans le positif, et encore positif. S’il n’y a rien à y puiser, il restera la chanson qui est bien agréable à écouter. Alors bonne écoute.

Bien amicalement à toutes et tous

Par Meskellil

Commentaires (12)

Meskellil
  • 1. Meskellil | 27/01/2015
Bonjour à tous,

Miliani2Keur !

Quel délicieux texte ! Tout en ombres et lumières, tout en clair obscur, tout en couleurs. Et puis sur la pointe des pieds on s’empare de tous ces petits détails qui n’ont l’air de rien, mais qui sont si délicats, si précis, et qui font tout! Atmosphère Joyeuse et inspirée, restituée, on entend tout, on voit tout, on ressent tout, on y est. Pleinement! A l’ombre! A la flamme vacillante de la bougie!

Un moment de grand plaisir que ce texte furtif mais exquis. C'est de la haute voltige Miliani2Keur! A quand la prochaine ?
Nadjiba
  • 2. Nadjiba | 27/01/2015
El Hachemi Guerouabi Dj'bal el Gherb Gheybou

Très belle chanson !!
Et la danse continue ... ...
Quoi, on ne travaille plus ??
Enfin c'est pas nouveau, chez nous ça date depuis toujours !!
... et ça continue ...
Miliani2Keur
  • 3. Miliani2Keur | 27/01/2015
...
... Darna ... Darna ...
.. 3h20, je me retourne dans mon lit! ... fixant le plafond une lueur pénetre par cette fenétre ample! grand froid aprés une pluie battante pourtant calmée...
un filet sonore ... c'est une musique fine, pas de machine ... une voix ... mélée de petits rires, de mots sifflés et de froufrous, parfois sourds!
j'ai déja sauté a ma balustre... ca vient d'en bas: une pâle lumiére émerge, c'est pas une lampe! un quinquet? une bougie ?
... l'air... la mélodie inaudible taraude ma mémoire: je ne trouve pas, puis les sourires, en sourdine...les pas qui retombent!
... excédé je suis au bas de ces ajours, servant enfin a quelque chose, dévalés en escaliers!
comme un voleur, ramassant de l'oreille et de la pupille cette tiéde nourriture de voix, de pas, de rires discrets, je compte sur cette nuit noire pour voir au ras de la fenétre, risquant mes kilos, et un reste de réputation: c'est une bougie donnant cette incandescence unique, rouge au pieds, tous nus, si confiants, si enjoués, cette lumiére se fond en montant vers le plafond, sculptant juste ces avant-bras cadencés, des yeux brillants rivés au sols et ces pupilles ... GM au pas double, ancestral, confiant, évident, désarmant ... puis...les reflets colorés, criards, bariolés, attisés par cette bougie-génie, bariolée, oû, satin, tafeta, gaze en coloris violents , rouge vif eclaboussant vert clair renchérissant sur bleu ciel gueulaient au sobre, au bon sens, au chic, au raisonnable, leur VIE ... de cette robe de l'ouest que GM à par magie (toujours), dans son sens des occasions (aussi des plus cruelles ocassions) trouvé le temps de se parer et parer ces instants ... ... ... d'éternité ... que moi voleur voyeur lapait tous sens dehors ... puis Mohamed, mohamed et son sourire statufié, yeux brillants, maladroit et émouvant apprenti-derviche et Nadjiba deux bonnes décades plus loin était dans la transe-danse ... la voix en éclats, fracassante de Kéryma c'était beau, bon, sauf cet air qui vrillait ma téte et que méme l'aventureuse et tendre maladresse de ces danseurs, ne chassais pas ... il y'avait bien "Chouf Djbal el Gharb Gherbou" oui, oui, une voix...une voix ancienne ... quant la voix, maitrésse aussi généreuse qu'intraitable abreuvait des ouies connaissantes et si reconnaissantes avant que l'andalous ne devienne cette usine de tapettes dopés d'electroniques et de sales liasses de monnaies... et l'air ... cet air qui me torturais ...
cet air et cette voix qui avant Gerouabi distillait... oui ... "Ya Ali Chouf Djbel Al Gharb Gharbou"
Meskellil
  • 4. Meskellil | 26/01/2015
Votre attention s'il vous plait!! Nadjiba est demandée de toute urgence dans le salon de ya hawdji!
Nadjiba
  • 5. Nadjiba | 26/01/2015
Magnifique, magnifique, magnifique ...

Je viens juste de me brancher à partir du com de GM

Je me suis retrouvée dans cette ambiance de fête !!

J'ai beau suppliée GM pour aller d'abord me changer,
me parer, me farder et ... me parfumer surtout
pour chasser l'odeur de ce bouz ...!! qui me suit partout... et aussi pour être comme Kéryma avec sa belle toilette, ce caftan bleu qui lui va à merveille !!
Mais elle ne voulait rien savoir, elle m'a refilé ses foulards
et a insisté pour que je la remplace ...
Mais entre nous, elle a si bien fait ; quelques pas à peine et je ne me faisais plus aucun souci pour rien et je ne voulais plus m'arrêter ...
si ce n'était les éclats de rire de Kéryma, encore une fois, qui me parvenaient de l'autre pièce!!
Je ne me suis même pas apperçue quand GM est partie !! elle ne m'a même pas réclamé ses foulards !! Enfin, je les lui porterai demain...
Je vais voir ce qui se passe, je crois que même Meskellil s'est mise de la partie !!

Je la remercie quand même pour l'idée d'avoir organisé cette belle anbiance !!
Invité
  • 6. Invité | 26/01/2015
Bonsoir,

Un homme avec une idée est un fou jusqu'à ce que l'idée triomphe.
Cordialement.
keryma
  • 7. keryma | 26/01/2015
Cher Mourad bonsoir,

Combien de gens autour de nous qui, lorsqu'ils écoutent une chanson ou une musique se souviennent de beaucoup de bons, mauvais et ou inoubliables instants et....je m'arrête là.

Kéryma,
Meskellil
  • 8. Meskellil | 26/01/2015
Comme je comprends grand-mère ! Je suis très contente qu’elle ait aimé ce cadeau et qu’à cette occasion, elle ait retrouvé son énergie et ses jambes d’antan pour danser toute la nuit autour des bougies ! Ce morceau fait complètement craquer ! C’est un rythme tellement prenant et entrainant qu’on ne peut faire autrement que de fermer les yeux et de se laisser guider par la musique, les rythmes, la voix, le texte, le chœur, enfin tout ! Merci M. Mohamed!
Mohamed
  • 9. Mohamed | 26/01/2015
Au fur et à mesure que je m'approchais le son 'une chanson augmentait d'intensité . Avant d'atteindre la porte et l'ouvrir je croyais rever.Mais en ouvrant bien grands mes deux orbites je croyais etre dans un autre monde que dans la maison où j'habite.
Cent bougies etaient allumées et au milieu GM tenant un foulard entre ses mains ,un autre la ceinturait au niveau des hanches .Elle dansait au rythme d'une chanson que je n'avais auparavant jamais entendu. Elle me fit signe de m'assoir à coté de son chat tout heureux de regarder GM tourner en rond autour des bougies.
Quand elle eu terminé ,elle me dit c'est ma petite Fée de Meskellil qui a eu la bonté de penser à moi en m'envoyant ce joli cadeau .C'est tres beau fiston , accorde moi le temps de me reposer et on va refaire ça ensemble .Toi tu prendras la cane et moi le foulard ,il me suffira pour danser le lalaoui.
Et avec GM on a dansé toute la nuit qu'au matin on a oublié si on a mangé quelque chose ou pas.
GM etait magnifique ,il fallait la voir quand elle fait ses clins d'oeil rapides à son chat.
Merci Meskellil on oubliera jamais votre geste.
Invité
  • 10. Invité | 26/01/2015
Bonjour Mr Zouaoui

Si vous parlez de sentiments latents,je puis vous affirmer
(par expérience) qu'une douce confrontation avec la concernée pourrait guérir votre blessure définitivement.
Croyez un aguerri que la vie n'a pas gâté,mais elle l'a bien forgé et c'est mieux ainsi.
Cordialement.
Meskellil
  • 11. Meskellil | 26/01/2015
Bonjour M. Mourad,

Bonjour à tous,

En effet, magnifiques instants d’émotions et de sentiments intenses, de douce et profonde nostalgie. Merci à vous M. Mourad de partager cette image, cette impression belle et fraiche en dépit du temps !

Comment dit-on déjà ? Ma dra bel djamra ghir elli kwatou ! Et autant d'interprétations possibles que de situations et contextes possibles, que de personnes aux expériences et parcours de vie riches et divers!

Excellente journée!
ZOUAOUI mourad
  • 12. ZOUAOUI mourad | 25/01/2015
Merci MESKELLIL,
C est une belle chanson qui m'a beaucoup touché et me rappelle le 1er jour où je l'avais vue et la pluie tombait sur son visage angélique....
Elle m avait beaucoup plu ce jour d'automne, il y a de cela plus de 30 ans et c'est FOU, je ne l'ai toujours pas oublié, bien que les temps ont depuis beaucoup changé et j'ai beau dire en moi-même que cela n'a pas d'importance et j'avoue, parfois j'y repense .......
mourad

Ajouter un commentaire