Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

Enfant au Bengladesh

8€/mois pour du t-shirt. Il photographie le travail des enfants …

Un photographe du Bangladesh va se pencher sur cette réalité qui frappe son pays.

« Pour abolir le travail des enfants, vous devez le rendre visible. », c’est l’adage de GMB Akash, un photographe bangladais concerné par les injustices subies par les enfants de son pays, il va voir lors d’un reportage un enfant de 12 ans se faire battre car il était trop lent à la confection d’un t-shirt… Il s’est alors donné pour mission d’investiguer en profondeur sur cette problématique. Il va ainsi découvrir, sur base des données de l’UNICEF que 7.4 millions d’enfants travaillent au Bangladesh. Beaucoup d’entre eux risquent leur vie chaque jour. Ils gagnent entre 6 et 10$ par mois.

Le coût du "made in china" en voici une petite sélection en photos ...

Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image


Image

Par Miliani2Keur

Commentaires (10)

Chantal

De passage sur le site et ... même si je n'ai pas pu prendre connaissance de toutes les rubriques et de tous les commentaires, ma colère est sans nom face à cette réalité horrible et révoltante qui doit être dénoncée de toutes les manières possibles. Merci à toi miliani2keur de l'avoir fait et ce, même si cela dérange les "privilégies" !

Meskellil
  • 2. Meskellil | 23/12/2014

Lire: La responsabilité de chacun est engagée dans cette aberration

Meskellil
  • 3. Meskellil | 23/12/2014

Bonjour Miliani2Keur,
Bonjour à tous

Ces enfants esclaves exténués, exsangues à qui on a tout volé triment du lever au coucher et même au-delà ! Mon intention était d'amplifier l'effet des photos par des chiffres plutôt que de rationaliser. Les photos ou plutôt ce qu’elles donnent à voir est si insoutenable, tragique, révoltant, inacceptable ! Ça fait mal, très mal! Et comme tu l’as dit, la responsabilité de chacun est engagée responsabilité dans cette aberration !

invité(e)
  • 4. invité(e) | 23/12/2014

Oui, malheur à nous qui importions tout ce dont nous avons besoin.
malheur à nous qui achetons du made in China (RPC), Bengladeche, India....sur le dos de la misère d'autres peuples. Mais, faisons nous un effort pour changer cela? Ne serait-ce qu'en boycotant la marchandise venant des pays qui emploient les enfants? Moi, je le fais depuis plusieurs années, mais, parfois, et de plus en plus, on ne trouve sur le marché que cette marchandise made in Asia (essentiellement mais pas que) et by "enfants". Et les chefs d'états "civilisés" et des gouvernements, font ils quelques choses pour décourager cette pratique?
Le constat est terrifiant! Faisons quelques chose!!!!!!!!!!!!!

Miliani2Keur
  • 5. Miliani2Keur | 23/12/2014

Oui Gibran encore:

Malheur à la nation qui se vêt d’une toge point tissée de ses mains, qui se nourrit d’un pain point pétri de ces mêmes mains, et qui se grise d’un vin point tiré de ses raisins.
...
Malheur à la nation qui n’élève la voix que dans ses funérailles, qui ne se glorifie que parmi ses ruines, et qui ne se révolte qu’entre le glaive et le billot.
...
Malheur à la nation qui méprise les rêves de ses ambitions, et qui se soumet à leur éveil.


(choisi et réordonné..)

Miliani2Keur
  • 6. Miliani2Keur | 23/12/2014

MeskEllil

Merci pour l'effort de rationalisation, pour les chiffres!

Il faut Savoir que le marché "Informel" est institué a part entiére dans l'economie libéraliste ou le seul indicateur est le profit et tous les autres indices y sont liés (croissance, inflation, pib etc...)

Miliani2Keur
  • 7. Miliani2Keur | 23/12/2014

Bonjours les amis

Ceci pourrait nous rappeler a revoir notre surconsommation, et a donner, ce n'est pas juste une vue de l'esprit mais c'est nous a l'autre bout qui les maintenons dans cet enfer!

On devrais voir un grand mouvement de recollecte de biens déstinés a étre redistribués socialement!
il faut démolir les grands marchés libéralistes.

passez une bonne journée

ferhaoui
  • 8. ferhaoui | 22/12/2014

bonjour tout le monde. j'ai eu un serrement de coeur en regardant cette suite de photographie rien a dire! sans commentaire ? au reste, merci à p'tite soeur meskellil, pour cet éclairage ... merci aussi à notre ami miliani2keur, pour le choix des sujets souvent d'actualités l'ami ferhaoui, oran.

Meskellil
  • 9. Meskellil | 22/12/2014

« L’enfant est reconnu, universellement, comme un être humain qui doit pouvoir se développer physiquement, intellectuellement, socialement, moralement, spirituellement, dans la liberté et la dignité. »

Faits et chiffres

• Le nombre global d'enfants en situation de travail des enfants a diminué d'un tiers depuis l'année 2000, passant de 246 millions à 168 millions. Plus de la moitié d'entre eux, c'est-à-dire, 85 millions effectuent des travaux dangereux (ils étaient 171 millions en 2000).

• La région d'Asie-Pacifique continue à enregistrer les plus grands nombre d'enfants (presque 78 millions ou 9,3% de toute la population d'enfants), mais l'Afrique sub-saharienne continue à être la région avec la plus forte incidence de travail des enfants (59 millions, plus de 21%).

• Il y a 13 millions (8,8%) d'enfants astreints au travail des enfants en Amérique latine et les Caraïbes, tandis qu'ils sont 9,2 millions (8,4%) dans la région du Moyen-Orient et l'Afrique du Nord.

• L'agriculture continue à être de loin le secteur avec le plus grand nombre d'enfants astreints au travail (98 millions, ou 59%), mais le nombre d'enfants dans les services (54 millions) et l'industrie (12 millions) n'est nullement négligeable – principalement dans l'économie informelle.

• Le travail des enfants chez les filles a diminué de 40% depuis 2000, alors que chez les garçons la diminution est de 25%.
Source : « Mesurer les progrès de la lutte contre le travail des enfants-Estimations et tendances mondiales 2000-2012 » ; OIT – IPEC 2013

Extrait du recueil « Le prophète » de Khalil Gibran déjà proposé précédemment sur ce site à l’occasion de la Journée de l’enfance, intemporel...

Et une femme qui portait un enfant dans les bras dit,
Parlez-nous des Enfants.
Et il dit : Vos enfants ne sont pas vos enfants.
Ils sont les fils et les filles de l'appel de la Vie à elle-même,
Ils viennent à travers vous mais non de vous.
Et bien qu'ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas.
Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées,
Car ils ont leurs propres pensées.
Vous pouvez accueillir leurs corps mais pas leurs âmes,
Car leurs âmes habitent la maison de demain, que vous ne pouvez visiter,
pas même dans vos rêves.
Vous pouvez vous efforcer d'être comme eux,
mais ne tentez pas de les faire comme vous.
Car la vie ne va pas en arrière, ni ne s'attarde avec hier.
Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés.
L'Archer voit le but sur le chemin de l'infini, et Il vous tend de Sa puissance
pour que Ses flèches puissent voler vite et loin.
Que votre tension par la main de l'Archer soit pour la joie;
Car de même qu'Il aime la flèche qui vole, Il aime l'arc qui est stable.

Merci pour le rappel Miliani2Keur

Hortense
  • 10. Hortense | 22/12/2014

Ni enfance ni adolescence et encore moins d'age ingrat avec ses caprices .
Dur,pénible à voir seulement les photos alors en réalité c'est Géhenne pour ces innocents.
Ça déchire carrément les cœurs sensibles.
Yahssen awnhoum.

Ajouter un commentaire