Facebook the green dressing 3 Images 4

RAM 01 / Khettar-TV : BAROUDI Le Marechal Ferrant de 80ans

_____________________________________

Khettar Kouider est un ami "Facebookien", succulent verbeux et verbiste poéte de l'ouest algérien, aussi genereux que ses larges plates plaines et aussi chaud que ses terres fécondes estivales, de sa plume coule une poésie tendre a méme l'homme et son quotidien, son regard capte la poésie insolite de lieux, de visites et de visages ... voici par ce partage une galette fumeuse et fumante de son âtre !

hebergement d'image

BAROUDI

Le Marechal Ferrant de 80ans
 

hebergement d'image


Il a quatre vingt ans .Il est originaire de Msaid.
Il habite Hamam Bou Hadjar et il ferre les chevaux depuis plus de soixante ans.
Il s’appelle BAROUDI du nom du saint d’EL AMRIA.W.de A.TEMOUCHENT.
IL était garçon de ferme chargé des soins des chevaux, « teneur de pieds » et aide au maréchal ferrant originaire de Bretagne ;du temps de la colonisation française..
Il a appris le métier de forgeron, de sellerie, de guérisseur de chevaux et de bovin.
Il sait faire les socs et le charrues.


hebergement d'image

Il forge de ses propres mains les fers à cheval et suivant les pointures des sabots.
Ses outils : Une mailloche ou marteau léger, des tenailles, une râpe , . une pierre à eau pour affûter les outils, un couteau.
Et BAROUDI se déplace de ferme en ferme, dans les douars et dans les écuries des nouvelles Haciendas de l’ouest de l’Algérie…
Ce Mercredi ,j’ai accompagné le maréchal ferrant au Douar Amer,ex .Saint Pierre sur les hauteurs de Boutlilis ,W. d’ORAN.
Nous sommes aller ferrer des chevaux destinés aux activités ludiques et d’animation des plages et des forets récréatives de MADAGH et Cap Blanc.
J’ ai vu à l’œuvre SI BAROUDI ,un jeune homme de QUATRE VINGT ANS .
Si Baroudi, caressant l’encolure du cheval gris.lui parlant comme s’il parlait à un adolescent .
Et le cheval était fougueux et non coopératif.
Et BAROUDI change de ton et gronde le cheval il lui ordonne de lever le pied droit(patte avant droite).
Le cheval a peur, il est effarouché. C’est son premier ferrage.
Le cheval n’est pas agressif mais il est agité. D’ailleurs il ne fait pas de ruades.
Baroudi décide de l’entraver et de le sangler , tout en lui proférant des excuses comme lors de la circoncision des enfants… il maintient le sabot en s'aidant d'une lanière de cuir.
Il lui met les œillères et finalement le cheval s’assagit et se laisse faire.
« L’agitation virile du poulain est due à la présence d'une jument dans le pré voisin » remarque l’homme qui ferre les chevaux .
Baroudi se met à l’œuvre du haut, du poids et du bout de ses quatre vingt ans.
Il examine le sabot et cogne sa partie plantaire, pour détecter d’éventuels
Abcès, inflammations, hématomes ou douleurs…
Baroudi arrache les clous et le fer usagé à l’aide d’un dérivoir
Il râpe, rogne, pare le sabot
Il élimine la gazelle (traduction de ghezel) excroissance de la corne plantaire du sabot.
Il ajuste, écarte, cintre, redresse le fer ; bat le fer..


hebergement d'image

hebergement d'image

Baroudi est octogénaire. il a du physique, il a du savoir .il a de la technique et de la dextérité.
C’est un Marechal ferrant de quatre vingt ans
Il fait de la pédicure au cheval. Affute ses outils, murmure au cheval.
Il me raconte ses expériences, son itinéraire, ses métiers, ses passions, ses joies, ses douleurs.les coups de sabots et les ruades des hommes…. Pas des chevaux.
Baroudi corrige la démarche des vaches et des taureaux .il rattrape les défauts d'aplomb et les boiteries.


hebergement d'image

Baroudi est guérisseur d’animaux de ferme .il détecte la jaunisse ,la tuberculose des vaches.il a appris des vieux vétérinaires, avec le temps et dans le tas .
Baroud sait castrer les mulets.une veritable ablation de..."rognons blancs".
Un mulet non castré est dangereux pour lui même et pour les autres.
Et le mulet aime clamer que son oncle maternel c'est le cheval.خالي العود.
Le mulet n'aime pas parler de l'ane
.... son géniteur

Baroudi a aidé et déclenché le mariage de cent deux demoiselles. Oui cent deux demoiselles.
Parce que BAROUDI est doué.il a un don.
IL m’a raconté …un jour ,au début des années soixante dix du coté du lieudit Souf ettell,commune de Chabat leham.
Il était en train de ferrer une jument sous un olivier, quand il a été abordé par un Derwiche vagabond qui récitait merveilleusement les quatrains de Cheikh Abderrahmane El Mejdoub.
L’errant lui demanda d’être spontané, de bonne intention et de lui remettre tout ce qu’il avait dans sa poche.
Baroudi ,hagard ,effaré et dubitatif, s’exécuta .
Il remis cent Dinars qu’il avait dans sa veste. C’était le pécule qu’il avait réservé pour sa consommation de bière du Samedi soir dans la « KANTINA » du village.
Le Derviche lui fit discrètement une onction de salive entre le pouce et l’index. Récita des choses en « langage créole des zarabes ». Il lui posa un fer à cheval usagé du pied postérieur droit de la jument.
Pendant la cérémonie initiatique, Baroudi devait réciter des versets coraniques .Et Baroudi ne peut réciter que la Fatiha et c’était suffisant…
Et Baroudi acquit le don de « déclencheur » de mariage de demoiselles
« Ligotées et prisonnières de mauvais sorts ».


hebergement d'image

Pour déclencher le mariage il faut réunir : un bol d’eau de pluie- un fer à cheval épuisé du galop, un éclat de la corne de sabot de mulet au pelage bai-brun, ou noir pan garé .et Baroudi ajoute son alchimie et la demoiselle trouvera chaussure à ses pieds, comme les juments chaussée de Baroudi.
Baroudi fait son rituel sans contrepartie .libre à la mariée aboutie de le récompenser…après mariage consommé…
Et le fer à cheval est porte bonheur,
Il provoque la fécondité, la fertilité et de la chance.
Le souci de Baroudi ….
il a un fils de quarante ans, non marié.
Il cherche une femme pour son fils...


hebergement d'image

Le maréchal ferrant de Quatre vingt ans chausseur de juments et marieur de Cent deux demoiselles.

Baroudi aime reciter cette adage de cavalier Casanoviste:

 

تبدالالسروج راحة
العود اشهب القراد ز ذهب البكر تحب. و لتراس يركب

hebergement d'image

Par Miliani2Keur

Commentaires (4)

Meskellil
  • 1. Meskellil | 01/06/2018
Bonjour Miliani2Keur,
Bonjour à tous,

J’avais lu le texte deux fois avant mon premier commentaire, et je l’ai relu à l’instant, une lecture lente et attentive comme les deux premières fois, mais j’ai changé de perspective cette fois-ci, et effectivement je reconnais m’’être complètement fourvoyée. Donc Khettar et 3ami Baroudi sont deux personnes distinctes, et 3ami Baroudi n’a pas de compte facebook ! Je suis un peu déçue là.

Désolée pour cette méprise Miliani2Keur, je croyais que c’était toi qui avais fait le reportage, un moment de distraction et d’inattention, de la fatigue aussi peut-être. Le commentaire concernant 3ami Baroudi ne change pas quant à lui, je suis toujours aussi fascinée par la parole des anciens, même si je n’ai toujours pas compris l’adage. A une autre aventure alors, et cette fois-là, je décortiquerai chaque mot pour ne pas me tromper, promis juré.

Saha Ftourkoum à Tous
Kéryma
  • 2. Kéryma | 31/05/2018
Coucou MK2, et tous les zami(e)s,

Ohh le bkhour traficoté pour le rituel de la bouqala a fait son effet et c'est terminé, j'ai 'joint' l'utile à l'agréable hhhhhhhhhhh..
J'ai bien aimé cette histoire de 3ami Baroudi, je voudrais bien lui envoyé quelques jeunes filles quand il a un moment entre deux sabots disons! Après voilà plus rien à dire, à rajouter!
Sauf que je dois signaler à ma Noria d'amour, que Myriam est mon 2ème prénom, oui, pour la bouqala.. donc je l'ai nouée pour moi!! Hhhhhhh
Bon je m'arrête là, bessaha ftourkoum, taklou ou t3awdou, et puis bien sûr salawatoune maqboulatoune inchAllah,
Bises à tout le monde,
Kéryma,euh Myriam pour cette fois
Miliani2Keur
  • 3. Miliani2Keur | 31/05/2018
Saha Ftorek Mesk' ainsi que tous les amis du site de l'AECLB et les autres ...

merci pour ce regard aussi lent qu'attentif pour un patrimoine en constante deperdition, juste pour signaler que l’auteur de ce "Reportage" est l'ami Khettar Kouider et qu'il a une quantité d'autres posts savoureux que j'éspere pouvoir passer dans le site, il est de la stature de notre Amar Ayadi national ou Bradai ...

Coucou en passant a notre Hotesse Noria avec tout notre amour...

Kéryma oui bien sur on peut remplacer le Benjoin par toute autre herbe essentielle sauf par un ... Bon Joint , enfin quoique!!!
Meskellil
  • 4. Meskellil | 30/05/2018
Bonsoir Miliani2Keur,
Bonsoir à tous,

C’est l’homme Khenchli qui murmure aux oreilles des chevaux et des demoiselles ? Je l’ai trouvé savoureuse ta galette encore fumante ! Alors un ancien de 80 ans aussi fantaisiste qu’espiègle qui a un compte facebook, qui s’y fait des amis, et qui a de l’humour en plus, voilà qui n’est pas habituel ?! Très attachant ce vieux Monsieur que j’aurais envie d’appeler 3ami Baroudi eu égard à son âge, à son longue expérience de vie, et eu égard à ses savoir-faire étendus et à sa mémoire riche et si précieuse de ce patrimoine immatériel algérien qui partent en fumée ! Je suis certaine que tu es loin d’en avoir fait le tour Miliani2Keur, et j’espère aussi que tu as enregistré tout ce qu’il t’a raconté ! 3ami Baroudi aussi pour la très belle leçon de vie qu’il nous donne, pour sa passion, son amour, son humour ! J’étais allée il y a quelque temps vers une vieille femme dont l’âge ne doit pas être bien loin de celui de ce monsieur pour lui parler, j’aimais son allure alerte vive, sa peau brunie pas le soleil, ses vêtements colorés traditionnels de la campagne, elle s’en revenait chez elle après avoir fait paître son troupeau de moutons, et elle était chargée d’un gros sac rempli de fourrage pour ses moutons je crois. Elle était avenante, simple, naturelle, et ne se départait pas une seconde de son sourire magnifique, elle respirait la joie simple, la vie, heureuse même très démunie tout comme 3ami Baroudi, ça y est je l’ai adopté lui aussi! Mais je suis quand même désolée d’apprendre qu’en dépit de tout son savoir-faire avec les demoiselles, il n’ait pas réussi à en trouver une pour son fils, ah là, là ! J’espère qu’il lui a transmis le virus des chevaux et l’envie d’en prendre soin au minimum ! Je poserai deux questions avant de finir Miliani2Keur: je n’ai pas compris le passage en arabe malheureusement, il reste hermétique malgré toutes les voyelles essayées? Et la seconde que peut bien vouloir dire RAM 1 ? Episode 1 d’une série à suspense, ou rame dans le sens ramer c’est-à-dire pédaler dans la semoule, ou rame dans le sens pagaie… Je reste suspendue à la suite… Merci pour ce beau périple et pour toutes les émotions qui l'accompagnent !

Saha ftourkoum à tous!

Ajouter un commentaire