Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

SAFÂAIYAT / 3 أحبك حبين

Image

3 - Ouhibouka Houbayni



Image

Par Miliani2Keur

Commentaires (3)

Chantal

Bonjour Miliani2Keur,

Si ma culture algérienne est très limitée (c'est le moins que l'on puisse dire !), par contre, écouter une jolie mélodie et lire la traduction d'une chanson (qui plus est ... pleine d'amour) en français me permettent ce partage avec mes amis internautes et par là même de m'enrichir.

Merci à toi.

keryma
  • 2. keryma | 24/06/2015

MashAllah Miliani2Keur,

Quelle déclaration d'amour!
Je vais essayer de la télécharger pour l'écouter quand je fais mon aller-retour au boulot.
Merci, je pense que toutes les manières nous avons beau faire ou beau dire il n'y a que cela qui nous fera avancer ici-bas, cette vérité irréfutable: notre religion qui nous soumet à notre créateur celui qui nous guide et nous montre le chemin à suivre et le bon inchAllah.

Kéryma,

Meskellil
  • 3. Meskellil | 24/06/2015

Bonjour Miliani2Keur,

Bonjour à tous,

L’Amour dans son Absolu, troisième volet de "Safaaiyat" est contenu dans cette essence, dans cette substance, dans ce puits dont parle Saint Exupéry, dans ce lien, ce sourire, que recèle le cœur de chacun, des fragments d’Amour Absolu. Apprendre l’amour de l’autre est difficile, ardu et se fait pas à pas. Le chemin et le cheminement pour le rendre signifiant, pour accéder à son sens profond, à sa lumière rayonnante nécessite de faire des liens, de construire des ponts permettant d’entrevoir, de ressentir, cette essence, cette substance, cet Amour Absolu dans sa dimension infinie, car « Nous voyons grâce à quelque chose qui nous illumine, que nous ne voyons pas ».

L’humilité est à mon sens cette autre vertu qui nous montre le chemin de l’Amour, qui fait fondre l’ego, « Grandeur des humbles. Ils vont au fond de leur petitesse, de leur misère, de leur néant : là où il n’y a plus rien, où il n’y a plus que tout. Les voilà seuls et nus, comme n’importe qui : exposés sans masque à l’amour et à la lumière. »

Un long apprentissage à faire, un long chemin à parcourir, heureux comme malheureux, pour arriver à dépasser un tant soit peu une vision du monde dans sa structure de surface pour se rapprocher de celle profonde et infinie qui est Amour Absolu.

Une goutte de rosée

Le reflet du soleil matinal dans une goutte de rosée
n’est pas moins éblouissant que le Soleil lui-même.
Le reflet de la vie dans notre âme
n’est pas moins précieux que la vie elle-même.
La goutte de rosée fait miroiter la lumière
parce qu’elle est lumière
et vous reflétez la vie
car vous et la vie ne faites qu’un.
Quand les ténèbres vous entourent, dites :
Cette obscurité est déjà l’aurore qui attend de naître,
et si je souffre avec la nuit ses douleurs d’enfantement,
en moi aussi l’aurore naîtra
comme elle se lève sur les collines.
La goutte de rosée qui s’arrondit au creux du lys
ne diffère pas de vous
qui recueillez votre âme dans le cœur de Dieu.
Une goutte de rosée dira-t-elle:
Pour un millier d’années, je ne suis une goutte de rosée que pour un instant seulement ?
Dites-lui vous:
Ne sais-tu pas que la lumière de toutes les années
brille dans ta sphère ?

Le jardin du prophète, Khalil Gibran

Merci mille fois Miliani2Keur pour ces trois volets organisés admirablement autour d’une réflexion, d’une quête spirituelle qui va au-delà de la surface, du paraître, pour atteindre au cœur, à l’essence.

Ajouter un commentaire