Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

Algérie mon pays natal

 

 

Algérie mon pays natal

Je suis revenu dans mon pays natal.
Le pays où je suis né et mes ancêtres aussi.
Mon pays, où le soleil brille en plein hiver.
J’ai rêvé d’un voyage,
Mais mon pays est le plus beau de mes rêves.
Dans mon pays, j’oublie ma souffrance
Et ma solitude.

40620739 p

C’est dans mon pays l’Algérie, où je suis bien aimé.
Les beaux matins inoubliables, de mon jardin,
Qui se trouve dans mon pays.
Fidèle, je suis resté à toi Algérie.
Berceau de mon enfance, berceau de mes enfants.
Algérie ,sois fière de tes enfants à jamais.
Inoubliables sont les jolies filles de mon pays.

40620739 p

L’amour existe dans leurs cœurs et l’honneur
Est né avec les filles de mon pays.
Mon chagrin est né loin de toi ,Algérie.
Aujourd’hui je remercie Dieu,
Du bonheur d’être dans mon pays.

40620739 p

Algérie mon amour, tu es toujours dans mon cœur,
Quelque soit le malheur.
Celui qui t’aime Algérie :terre bien aimée
Oh ! Aura éternel bonheur.
J’aime les filles de mon pays,
Car elles sont les plus jolies sur terre.

40620739 p

Mon amour est pour toi Algérie, pour ma famille, qui t’ento
Je suis né dans la maison du bonheur,
Je n’oublierai jamais mon foyer d’amour
Qui valorise le sens de l’amour

40620739 p

Algérie mon amour, tu es toujours dans mon cœur, quelque soi
Algérie mon amour, source de bonheur,
Tu existes dans nos cœurs
Et je t’aimerai pour toujours.

♦♦♦♦♦♦

Par Said NOUAHAD

Commentaires (6)

lili
  • 1. lili | 10/04/2017
oui il est très beau et jolie merci pour ce poème$
Meskellil
  • 2. Meskellil | 25/05/2015
Bonsoir Said,

Bonsoir à tous,

Durant les années de plomb, qui marqueront à tout jamais la mémoire collective algérienne, j'écoutais souvent, très souvent la chanson "l'Algérie mon amour". Désarroi, incompréhension, souffrance... J'ai pleuré et pleuré et pleuré, fais ce que j'ai pu avec mes maigres moyens pour que cesse cette tragédie.

Je viens de réécouter cette chanson, elle me rend toujours aussi triste, même si l'Algérie est quelque peu sortie de ce tragique épisode de son histoire, de notre histoire. Puissent de pareilles atrocités ne jamais, jamais se reproduire!

https://www.youtube.com/watch?v=08IWAo2A_Eg (c'est ce que j'ai pu trouver de mieux chez YouTube, alors si l'envie vous prend d'aller l'écouter...)

Merci beaucoup Said pour vos poèmes toujours plein de sensibilité et d'émotions.
Chantal
Bonjour Said,

Magnifique hommage à ce merveilleux pays qui m'a vu naître. Même si je n'y suis restée que les quinze premières années de ma jeune vie, je n'ai rien oublié. Ce poème me rappelle des moments forcément douloureux puisque, à l'époque où j'y étais, de sinistre mémoire, c'était l'époque de la colonisation française. Pourtant, malgré les horreurs engendrées par la guerre, j'ai aussi le souvenir de mes amis (et amies) algériens avec qui nous échangions des moments de complicité et de franche camaraderie dépourvus de toute considération politique, de nationalité, de religion et/ou de classe sociale.

Alors, certes, à la lecture de ces quelques lignes, si je ne peux m'empêcher de ressentir une certaine nostalgie, cela n'enlève rien à la beauté du poème et, surtout, à la force des mots !

Merci à vous Said pour ce partage mais également pour savoir si bien susciter l'émotion chez vos lecteurs.
nouahad
  • 4. nouahad | 25/05/2015
merci mes cherres ami(es) tres touché par vos critiques droit au coeur vraiment j ai maintenant des vrais ami(es)
keryma
  • 5. keryma | 25/05/2015
Bonjour tout le monde,

Saïd,

Un poème d'amour manifeste, l'Algérie notre amour à tous!
Mais bien sûr que les filles de ton pays sont les plus jolies, sans aucun doute voyons!

Comme le dit si bien mon ami Mourad, il est difficile même impossible de guérir de la nostalgie du pays,
Seulement, on a quitté son pays pour vivre ailleurs, avoir des enfants ailleurs aussi, même si nous pensons à y retourner un jour... En ce qui me concerne je voudrais mourir là où se trouvent mes enfants, mes filles chéries, car tout semble me désigner que le retour définitif au pays est juste un désir... un souhait... un mythe.

kéryma,
ZOUAOUI mourad
  • 6. ZOUAOUI mourad | 25/05/2015
BRAVO ! MR/ SAID NOUAHAD POUR LE PARTAGE DE CE JOLI POÈME CAR ON NE GUÉRIT PAS DE LA NOSTALGIE DU PAYS......UN ACCENT , UNE ODEUR ,UNE COULEUR SUFFISENT POUR QUE RESSURGISSENT LES CHOSES PERDUES. SOUVENT LA DOULEUR CREUSE DANS LE CŒUR DE L HOMME DE PROFONDEURS INSOUPÇONNÉES ET LES DÉRACINEMENTS PROFONDS LAISSENT DE GRANDS VIDES SILLONNES PAR DE MULTIPLES BLESSURES ET MEURTRISSURES ........

Ajouter un commentaire