Facebook the green dressing 3Images 4

   

 

 

 

 

 

La marche du 22 Février

__________________________________

Vendredi 22 Février 2019

Ah ! comme je le vois grand, noble et magnifique ce peuple qui a marché sans casser, sans bruler et sans proférer une quelconque offense. Ah ! combien il est beau ce printemps architecturé par nos hirondelles, nos papillons, pavoisé de nos fleurs et auréolé de l’esprit de novembre. Ah ! combien nous sommes satisfaits de voir nos rêves se bâtir sur le toit de nos certitudes et non sur les désillusions des « printemps d’ailleurs ». Un peuple merveilleux qui nous a fait revivre l’euphorie du F.L.N « révolu » mais résolu ; en étant authentique à lui-même.

Je pourrais croire que les hommes qui ont marché sont en quête de réhabiliter le F.L.N qui a fait nos grands jours, notre bonheur et notre gloire. Hier, ému et exultant, mon ubiquité m’a conduit à ces hommes qui faisaient circuler des sacs d’argent – de frontières en frontières -sans qu’aucun centime ne manquait, ces hommes qui couvraient de leurs vestes ceux qui avaient froid, ces hommes qui savaient caresser la tête de l’orphelin croyant au bonheur que procure ce geste auguste que le prophète prône avec insistance, ces hommes qui vénèrent au paroxysme et au-delà de toute considération l’amour de la terre qui les a vus naître et grandir.

Dieu ! Votre Justice est implacable, faites que tous les grises mines rongées par la pâleur du mal acquis, les perfides et les imposteurs soient honnis et fixés au pilori de l’histoire, que le mal qu’il ont fait subir aux autres les suppliciera et se retournera contre eux et qu’ils ne trouveront nul répit ; où qu’ils aillent. En parfait Musulman, non insulteur, ni menteur et ni provocateur, je m'atèle à Ta Foi qui se manifeste en moi avec exubérance en ces moments cruciaux pour Te prier ,avec insistance, à l’effet de faire voir les spectres les plus lugubres aux mafieux qui ont subtilisé le dividende de tout citoyen…fusse-t-il un centime (nous avons toujours su reconnaître les vrais hommes de l'ivraie qui a mité la nation ).

Mon euphorie et mon optimisme voient s’exaucer le rêve de voir nos enfants « Harragas » échapper aux crocs des requins et aux flots rageurs et dévorants ; que des lendemains meilleurs profilent à l’horizon ; qu’un soleil radieux brillera allègrement sur nous et que l’Algérie ; humectée d’un sang ENCORE FRAIS , SOURIRA A JAMAIS … AMINE YA ALLAH.

 

 

Par Ahmed ARBOUCHE

Commentaires (2)

ARBOUCHE Ahmed
  • 1. ARBOUCHE Ahmed | 02/03/2019
Merci infiniment Chantal !
Nous sommes très sensibles et touchés en profondeur quand nous entendons des voix de rossignols se libérer pour chanter, plaider et compatir en faveur de l'Algérie profonde.
Oh combien nous nous souvenons et souviendrons ,avec une gratitude infinie,de ces grandes Dames et ces grands Hommes qui ont épousé la cause Algérienne ,depuis son début; rallié le F.L.N par le maquis,les cotisations la chanson,la plume ou le pinceau.
Maillot,Audin,Frantz Fanon,Yvonne Leblais,René Vautier sont là, à resurgir dans nos esprits à chaque fois que besoin est.Nos portes sont grandes ouvertes à tous ceux qui désirent venir en pèlerins à cette Mecque des révolutions;
Je me fais un grand plaisir de parler d'une Artiste Lyonnaise avec qui j'ai exposé lors d'une manifestation Artistique mixte Algéro-Française en 2006 chez nous à Cherchell (Algérie); pour son appartenance à ce statut de Noble Dame soutenant inconditionnellement les causes justes,sans discrimination aucune et sans nul besoin de situer le temps...Ce qui importe,sont les faits.
Dans l'une de ses toiles portant le thème : LES CHIBANI; nom usuellement donné aux manoeuvres et ouvriers Algériens durant la période coloniale ,elle fustige le mauvais traitement de ce Personnel employé dans la réalisation des grands projets de France ( routes, ponts,viaducs, gabionnage etc...) .Elle illustre le drapeau Français et dans chacune des trois couleurs, elle peint une figure de Chibani pour dire que ces ouvriers sont là à se manifester dans la mémoire Française comme des spectres qui interpellent ou supplicient la conscience...Chapeau bas Chantal Moulin, chapeau bas Chantal vincent et chapeau bas aussi à Louise Michèle qui ,se trouvant déportée en Nouvelle Calédonie pour désobéissance à la République Française à plaidé en faveur des déportés Algériens; les années 1840.
Chantal
Bonjour Ahmed,

Ton texte te ressemble … plein d'authenticité !

Je trouve qu'aujourd'hui l'Algérie donne au monde entier un bel exemple de civisme : des manifestations dans tout le pays qui se font dans le calme, la dignité et la convivialité. Il faut également beaucoup de courage !

Tout le monde défile : les très jeunes (qui ont 20 ans aujourd'hui et qui n'ont pas connu un autre pouvoir que celui qui est en place) ainsi que les moins jeunes !

Si je suis très près de toutes les algériennes et tous les algériens, par la pensée, c'est que je sais les injustices et les humiliations dont vous avez été victimes pendant les 130 années de la colonisation française puisque j'en ai été le témoin, bien malgré moi, au cours de ces huit années de guerre. Et même si j'ai été contrainte de quitter ma terre natale en 1962, je pensais qu'il était juste que les algériens retrouvent leur liberté et leur indépendance.

Je pense, très sincèrement, que le peuple algérien ne mérite pas la situation dans laquelle il se trouve actuellement.

Chères amies algériennes et amis algériens, je vous souhaite le meilleur pour les semaines qui vont suivre. Vous le méritez !

Bonne fin de journée !

Ajouter un commentaire