ALGER - MILIANATwitter apFb ap

Apt youtube

Retour dans mes Souvenirs

Qu’avons nous donné « aux tisserands de la Planète » ?

_____________________________________


La prédation reste l’attribut qui colle au dos de l’homme ; il demeure sans égal et sans rival dans l’étiolement de l’équilibre écologique. Entre l’animal qui œuvre et l’homme qui désœuvre le Globe terrestre ressemble à un ballon suspendu et qui vacille entre la vie et la mort . La question qui se pose est de savoir quelle est la santé du fil sur lequel tient notre écho système après ces anarchiques et irrationnels épandages de produits chimiques ; aux impacts dévastateurs pour l’homme, la terre, le monde animal et ces bestioles qui jouent un rôle prépondérant et régulateur dans notre environnement ?

Pour ne parler que d’abeilles seulement ; imaginons qu’elles disparaissent et imaginons l’apocalyptique impact qui s’ensuit. Sans l’activité de cette précieuse bestiole, la pollinisation ne se fera pas , voulant dire que tout l’engrenage du mécanisme s’arrête de fonctionner ce qui condamne ,l’arbre , sa fructuosité , la prolifération des plantes, certaines récoltes etc…à une disparition certaine.

Ce dysfonctionnement paralysant mettra inévitablement FIN à tout le mécanisme qui maintient en vie notre paradis terrestre et les magies dont nous sommes comblés.
Mon message est un S.O.S ( save our souls ,voulant dire sauvons nos âmes ) qui est synonyme de sauvons aussi nos abeilles, nos pigeons, nos oiseaux et tous les héritiers de la terre QUI JOUISSENT DES MÊMES DROITS QUE NOUS.

Ces photos qui s’expriment d’elles-mêmes traduisent toute la responsabilité de l’homme envers le monde animal. Je félicite particulièrement ces jeunes de Cherchell qui se font une Culture et un Devoir d’assister ces pigeons en se situant à la hauteur de la symbiose voulue. Un jour, j’ai assisté à une scène à procurer du baume au cœur en voyant des sapeurs-pompiers intervenir au quartier où j’habite, pour libérer un pigeon coincé à un sèche-linge au 3° étage ; alors que le propriétaire était absent.
Il y’a toujours des gestes qui nous rassurent et dans ce duel qui se livre entre le bien et le mal il est indéniable que le sublime supplante le mal POUR FINIR EN TRIOMPHATEUR.

50227005 1787822014657604 8829373619978108928 n

50088490 1787821401324332 762688743256621056 n

Par Ahmed ARBOUCHE

Commentaires (3)

Meskellil
  • 1. Meskellil | 30/01/2019
Bonsoir à tous,

Bonsoir Ahmed,

Un terrible constat que je partage sans réserve en plus du fait que rester insensible au Save Our Souls n’est pas envisageable pour moi dans ce cas-ci. Quand l’homme cessera de se scruter le nombril et de servir ses très étroits intérêts au détriment de son environnement immédiat et plus large, alors l’humanité aura fait un pas de géant! On en est hélas bien loin, mais il y a comme vous dites Ahmed, ce geste qui nous rassure et qui nous donne l’espoir que le bien triomphe, on le trouve, bien que pas en lame de fond, dans des organisations de simples citoyens qui commencent à avoir du poids, qui agissent concrètement pour préserver les écosystèmes et la biodiversité, et qui arrivent à stopper ou au moins à freiner les appétits démesurés, voraces de l’homme, le plus grand prédateur! Une de ces organisations en Europe s’est centrée sur les pollinisateurs, et a réussi à obtenir l’interdiction des néonicotinoïdes responsables depuis 20 ans de massacre massif des abeilles ! C’est une victoire très réjouissante bien sûr même si l’agrochimie a déployé aussitôt un autre plan pour imposer de nouveaux tueurs d’abeilles, ce que l’organisation a découvert dans l’œuf grâce à son équipe d’ingénieurs, et l’action qui ne s’est jamais arrêtée reprend de plus belle et à nouveau pour les dénoncer et obtenir leur interdiction, et ce sont les citoyens qui le font en signant des pétitions, toutes les pétitions et à chaque fois. C'est un travail de longue haleine tant les forces sont inégales. Ce que je veux dire avec cette illustration, c’est que l’écologie est une éthique personnelle, mais aussi l'affaire de tous, qu’agir incombe à tout un chacun en fonction de ses moyens, et l’exemple de ces jeunes cherchellois est admirable, responsable. Agir suppose aussi de se regrouper, d’avoir une veille, une vigilance de tous les instants, et il n’y a pas de petites actions, et multipliées, elles auront du poids.

Merci Ahmed pour ce cri du cœur dont on ne peut que se faire l'écho à notre tour et auquel on ne peut évidemment pas rester insensible, en tout cas en ce qui me concerne.
keryma
  • 2. keryma | 30/01/2019
Bonjour tout le Ahmed,
Bonjour Ahmed,

Triomphateur :Personne qui remporte une éclatante victoire

La définition est "éclatante", et puis ton texte est on ne peut plus sérieux, luisant et brillant bravo - j'aime la nature et tout ce qu'elle porte et comporte, humains, animaux, végétations.. Quand je dis que j'aime l'Homme j'entends que je voudrais qu'il ne lui arrive rien par sa faute surtout, pour cela et je me répète à chaque fois qu'il doit être et dès son jeune âge éduqué avec l'amour de l'animal, de la fleur de l'arbre..
J'ai assisté il y a bien longtemps à Paris, puisque tu parles de pigeons, je me promenais avec mon défunt père dans le jardin du Luxembourg, ouuh j'avais 17, 18 ans (hhhhh j'aime les précisions) à l'évacuation d'un pigeon blessé! Je ne me souviens plus ce que c'était comme véhicule qui l'a emmené une ambulance ou une voiture de la ville de Paris, en tous les cas il ne l'ont pas mis dans une benne à ordure! Un jour à Blida enfin sur les hauteurs de la ville, j'ai failli être lynchée en essayant d'intervenir avec véhémence auprès de jeune garçons parce qu'ils torturaient un âne sous toutes les formes et c'était horrible, l'un deux m'a "expliqué" que ce n'était qu'un âne!!! Donc l'éducation est très importante partout dans le monde, l'Homme est son propre destructeur, en tant que croyante je dirai que la fin du monde aura bien lieu, mais au moins nous aurions vécu dans un monde et sur une Terre, obéissant amoureusement et rigoureusement à la Nature avec un grand n.
J'aime ce proverbe qui dit: "la nature ne fait pas de sauts" , je comprends que nous sommes les bons intermédiaires intelligents, le lien pour sa protection et sa "perduration" C'est mon avis.

S.O.S WE 'RE ALL CONCERNED!!

Très bons moments à vous tous!
Kéryma
Chantal
Bonjour Ahmed !

J'ai beaucoup apprécié ton texte et tes photos. Bien entendu, je t'approuve … cela va sans dire !

J'ai tout particulièrement apprécié ta conclusion et ton mot de fin ... "triomphateur" …

Bonne fin de journée à tous !

Ajouter un commentaire