Facebook the green dressing 3 Images 4

SAGESSE D'ORIENT : Inspirée de la PIERRE

________________________________

Un jeune homme, cherchant comment et pourquoi les hommes sont-ils classés dans des rangs différents dans cette immense société où s’établit une échelle de valeurs qui distribue des grades à tout un chacun;en fonction et en considération de quel mérite ?
Le père ne répondit pas sitôt ,le lendemain il demanda à son fils de mettre dans une brouette un amas de pierres se trouvant à proximité de sa demeure et d’aller les vendre le jour de marché, insistant auprès de lui pour ne pas fixer le prix verbalement ,mais de lever deux doigts, indiquant la somme à payer.
Le jour du marché, le jeune homme s’y dirigea et installa sa brouette attendant un quelconque client, une dame ,intéressée par ces pierres pour le décor de son jardin s’approcha et demanda le prix, le jeune homme lèva ses deux doigts ;la cliente lui tendit 2.000 DA. Il repartit chez lui remettant la somme d’argent à son père mais attendant toujours la réponse à sa pertinente question que le père tarda à donner.

Pour le prochain jour de marché le père demande à son fils de vendre un autre tas de pierres, lesquelles sont différentes des premières, tout en levant, comme d'habitude, deux doigts pour fixer le prix . Une fois au marché, un client s’approcha et demanda le prix, le jeune homme ,comme à la fois précédente lèva ses deux doigts ;le client lui tendit 20.000 DA contre ces pierres présentant une valeur et un intérêt ,archéologiques (10 fois plus). Avec un grand étonnement ,le jeune rentra chez lui, remit la somme d’argent à son père et chercha à comprendre le secret de cette énigme ;le père toujours taciturne ne répondit pas, promet à son fils de lui élucider cette situation au terme de la troisième et dernière vente.
L’enfant, se trouvant au marché pour la troisième fois ,comme à l’accoutumé avec sa brouette de pierres d’une autre configuration géologique;attendit un preneur. Quelqu’un s’approcha, scruta avec insistance ces pierres et demanda le prix, l’enfant leva ses deux doigts, l’homme temporisa pour compter son argent et lui tendit la coquette somme de 200.000 DA contre ces pierres renfermant de l’or (100 fois plus que la première vente). Son étonnement grandit davantage, l’enfant rentra chez lui, remit l’argent à son père, impatient de lui élucider cette embarrassante énigme.

Le père expliqua à son fils le mystère qui l’a hanté, que les hommes sont semblables à ces pierres et que chacun appartient à une certaine « configuration »; nous sommes tous porteurs d'un caractère, d'une personnalité, d'une foi, d'une vertu, d'une idéologie et de tant d’autres valeurs ou défauts qui font que sur la balance nous ne pouvons être identiques. Chaque profil s'identifie en fonction de quoi il a nourrit sa personnalité intrinsèque.

Par Ahmed ARBOUCHE

Commentaires (3)

Arbouche Ahmed
  • 1. Arbouche Ahmed | 01/09/2018
Merci encore Chantal pour ces précieux détails et compléments très édifiants du fait qu'ils émanent d'une spécialiste en la matière. Tu es omniprésente et à chaque fois tu es là pour participer et enrichir nos publications.
Merci Miliani2Keur Oui, en vérité, le temps est une valeur inestimable mais cette valeur est soumise à variations si on considère en qui elle réside.Elle peut etre nulle (chez certains ) comme elle peut s'échelonner en exponentielle ( chez d'autres).
A la place du smartphone,l'asiatique a prodigué à son fils l'une des plus belles leçons de vie...merci pour ton humour.
Chantal
Bonjour Ahmed,

Je suis parfaitement d'accord avec toi sur la morale de cette histoire !

Je suis bien entendu convaincue que nous sommes tous différents et ce, en fonction de notre histoire, de notre vécu et, surtout, de l'amour que nous avons reçu (ou pas) dès notre naissance. Il sera beaucoup plus difficile à un homme (au sens générique du terme, donc, cela concerne également les femmes) de s'épanouir sans cet amour dont l'être humain a un besoin vital dès sa venue au monde. Ce qui arrive à un enfant dans les premières années de sa vie se répercutera, fatalement, sur l'ensemble de la Société que cela soit en bien ou en mal.

Lorsque j'entends (malheureusement trop souvent) dans les médias certaines exactions commises par des adultes, j'avoue que j'aimerais pouvoir interroger ces personnes sur leur passé, leur histoire mais surtout leur petite enfance. Ont-ils été entourés de l'affection nécessaire à un être humain pour devenir un adulte équilibré et heureux ?

Mais, j'avoue, Ahmed, que je m'égare et que je vais bien au-delà de ta rubrique … qui, à elle seule, est très révélatrice !

Bonne fin de journée à tous.
Miliani2Keur
  • 3. Miliani2Keur | 31/08/2018
Salllut Ahmed
Belle morale, je voudrais juste ajouter une tres modeste lecture : la Valeur est la quantité de "temps" que contients chaque etre ... son vecu !
( ca colle aussi a ton récit)

On attends la suite ... combien le pere a payé son fils ... et quel smartphone celui ci s'est payé!

Ajouter un commentaire