Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

Emir Abdelkader‏

 Le Dr. Harrie Teunissen (un ami), professeur d’Histoire à l’Université de Leiden, aux Pays Bas et qui a un intérêt particulier pour l’histoire de l’Algérie, précoloniale et particulièrement pour notre Emir Abdelkader.  D’ailleurs en 2008, il a visité Mascara, le lieu de naissance de l’Emir, sa zaouia et tous les endroits où se sont déroulées les fameuses batailles de l’Emir contre l’occupant français : bataille de la Tafna, bataille de Mostaganem, bataille du Mactaa et bien d’autres. Il a aussi visité le musée et l’armurerie de l’Emir à Miliana. Mais aussi (important), il a visité tous les endroits en France, où l’Emir a été emprisonné, Toulon, Pau, Ambroise et enfin, il est parti à Damas en Syrie où l’Emir a aussi vécu, après sa détention en France, et où il s’est éteint. .

Il a pu récolter énormément de documentation d’époque,  dont la copie d’une véritable photo de l’Emir, une carte d’Alger, début des années 1800. J’inclus aussi, à l’intention des historiens algériens et particulièrement Mr Ghebalou,  les coordonnées du Musée National d’Ethnologie des Pays Bas, à toute fin utile.

Sans titre 7

Sans titrejCarte d'Alger

MUSEUM  VOLKEN KUNDE
DIRECTIE

2

Par Aziz OUDJIDA

Commentaires (10)

ZOUM
  • 1. ZOUM | 05/10/2014
BONJOUR LA FAMILLE
KOULOU SANA OUA ENTOUM BIKHEIR !!
Oui ! l exil creuse très souvent dans le cœur de l homme de multiples blessures et meurtrissures et on ne guérit pas de la nostalgie du pays .Un accent,une odeur,une couleur suffisent pour que surgissent les choses perdues.Alors les souvenirs d adolescence de lycée ,viscéralement imprimés au fond de nos êtres se bousculent et bondissent comme l'eau d'un impétueux torrent,toute fumante d écume.......Pour vous dire que le passé ne s enterre pas et les souvenirs de lycée resteront toujours vivaces dans nos cœurs. Ces morceaux de souvenirs recollés offriront le ciel craquelé d un puzzle mais ne ressusciteront jamais sa féérie.
Oui ! je suis heureux et fier d avoir vu le jour sur cette terre d'Algérie dans le Haut-chélif à DJENDEL et heureux et fier de mes origines paysannes ; les mots que j écris se libèrent et me libèrent.Car Ils révèlent l amour de mon pays natal et les êtres que j ai connus. Ils restituent un pan de mon passé ,un fragment de mon histoire............
J ai cependant ,pour coutume de dire que mon pays natal l'Algérie représente mon enfance et ma jeunesse et mon pays d accueil la France représente ma maturité.L important c'est que l'un et l autre, Algérie et France ,se complètent à merveille. Elles incarnent respectivement l Orient le plus aimable et l Occident le moins brutal.Aussi ,demeure-je persuadé que cette alliance des 2 rives de la Méditerranée pourrait, à peu de chose prés,sceller enfin cette rencontre entre l orient et l occident que tant de sages,depuis tant de siècles ,auront appelée de leurs vœux .Je ne suis pas obligé de résider en Algérie pour jouir du droit d'expression ,droit constitutionnel sacro-saint s il en est.Les Algériens où qu ils se trouvent ne sont pas obligés d y résider pour ouvrir droit à l expression et dire comment ils conçoivent DJAZAIR AL IZAA OUAL KARAMA et quels en sont les fondamentaux. L’Algérie "irrigue" mes veines "habite" mon cœur et "guide" mon esprit.Je ne suis pas sur que les cœurs des laudateurs et autres opportunistes ,vibrent pour l'avenir de l’Algérie.C est pourquoi je pense qu il est de l’intérêt des Algériens et des Français de regarder leur histoire commune en face et d entrevoir aussi un avenir commun serein et profitable aux 2 nations. Au delà de la culture méditerranéenne et la langue française qui nous rapprochent ,de la proximité géographique de la passion de l histoire ,des doubles liens de racines en rapport à la terre que ce soit pour les Algériens
nés et vivant en France ou des Français nés ,ayant vécu ou vivant eux aussi en Algérie .N oublions jamais qu il y a une VIE après tout ça et que les défis de la mondialisation et l’intérêt géostratégique sont très forts et de ce fait ,je suis de ceux qui estiment que l’Algérie tout autant que la France doivent travailler sérieusement sur l idée d un couple Franco-algérien en géopolitique qui soit solide et intelligent et qui pèsera de tout son poids sur la paix et la sécurité ,les échanges économiques et culturelles entre les peuples du Bassin méditerranéen.Un bassin beau,féérique,touristique,riche par son immense art culinaire, son archéologie et ses sites historiques.....
Comme beaucoup d’Algériens intellectuels vivant en Europe,je garde l espoir que les "relations passionnelles" qui ont existé entre les deux pays passeront à un stade où la jeunesse binationale et la communauté Algérienne en France ,pourra construire et bâtir concrètement des ponts économiques et culturels ......entre les 2 pays.
amicalement,
mourad
ZOUM
  • 2. ZOUM | 05/10/2014
AIDOUKOUM SA-I-D,

A L OCCASION DE NOTRE FETE SACREE J EXPRIME A TOUS MES AMI(E)S INTERNAUTES MES VOEUX DE SANTE ,DE BONHEUR TOUT EN LEUR SOUHAITANT DE TOUT COEUR REUSSITE ET PROSPERITE DANS LEURS PROJETS RESPECTIFS.
A PROPOS DU PARDON SELON LA MORALE ISLAMIQUE IL EST PRESCRIT DANS LE CORAN ( 7/verset 199) CE QUI
SUIT " ACCEPTE CE QU ON T OFFRE DE RAISONNABLE ,COMMANDE CE QUI EST CONVENABLE ET ELOIGNE-TOI
DES IGNORANTS."
amicalement
mourad
aziz
  • 3. aziz | 05/10/2014
A toutes et tous, Aidkoum Moubarek, santé et bonheur a vous et vos proches.

Cette blague d'un ami: dans un douar bien de chez nous, perche dans la montagne, l'imam local prêchait et parlait du sacrifice du mouton de l'Aid, que tous les musulmans doivent accomplir. Et de rappeler a son audience que même SIdna IBrahim EL Khalil, radhia Allah Alih, l'avait duemment accompli. Un Bon petit vieux, du fond de la mosquée lui a dit : le mouton cette année est très cher et en ce qui concerne SIdna IBrahim EL Khalil, lui il a eu gratuitement ! Edah Batel.

@ Benrabah Mohamed. Mon ami le Dr. Harrie Teunissen a déjà rencontre en Algérie les responsables de la Fondation de l’Émir et je crois même qu'il a rencontre Mr. Boutaleb. Mais je ne sais pas s'il a toujours grade le contact. Ce qui est intéressant, c'est que j'ai pu voir chez lui des merveilles, a savoir une belle collection d’écrits, de cartes, de documents et d'objets sur l’Émir, des pièces de musée. Une collection personnelle qu'il a constitue au fil des ans et de ces nombreux voyages sur les pas de l’Émir durant son exil, en France, Turquie, Syrie, Égypte.

@ mon Bon ami Amar. Peut être est ce un vœu pieux ou peut être pas ! Le retour au douar natal est toujours a l'ordre du jour, il ne reste qu'a attendre cette retraite qui tarde trop a venir a mon gout . Une abaya, une chechia et le café maure du douar, avec el domine pour toute activité intellectuelle. Ce jour la, plus de billet d'avion, plus de meetings, dates ou contraintes, tout cela appartiendra désormais au passé, je reprendrai la vie la ou je l'ai laisse il y a une cinquantaine d’années.
Meskellil
  • 4. Meskellil | 05/10/2014
Bonjour M. Amar, bonjour à tous et idkoum bessaha oual hna,

Effectivement, ce billet de retour comporte une dynamique qui rend toute relative cette illusion de permanence. Si ce qu’on appelle le « Feeling » et le « Thinking » entrent en conflit et de manière durable alors, il serait peut-être plus sage de prendre ce billet de retour comme autre alternative, autre voie possible. Il faut avoir le courage de ce choix.
Djabellaoui Boualem
  • 5. Djabellaoui Boualem (site web) | 04/10/2014
---------------------------------------------AID EL ADHA MABROUK----------------------------------------------------
KOUL AAM OUA ENTOUM BI KHEIR
Ouah Ya Khouya Kada
  • 6. Ouah Ya Khouya Kada | 04/10/2014
Bonsoir la famille

3idkoum Mabrouk.

A Farida, Zohra, Louisa, Djamila,Keryma.
A Aziz Oudjida ,Khaled Chengab, Ahmed Lounici, Benaissa Zerizef, Aek Daoudi, Cherchali Kamel, Bengherine Fodhil et Hamid, Med Gouraya, Nourredine Tcham.

Ouah ya khouya kada, il ne faut surtout pas gratter la où cela fait mal.
Kada, et c’était du temps qu’on existait.

Ouah Ya Khouya Kada, la lecture, charmant oubli de soi-même et de la vie.
Kada, et rien n'est utile... Jusqu'à ce qu'on en ait besoin.

Ouah Ya Khouya Kada ; la terre natale. Mon pays. Ma patrie. Et en ces journées de retrouvailles, il n'avait pas envie de se rappeler sans arrêt qu’il y était seulement de passage, et qu’il avait dans la poche un billet d'avion, avec une réservation pour le retour.
Kada, et il avait besoin de croire qu’il y résidait pour une période indéterminée et que son horizon n'était pas encombré de dates ni de contraintes.

Il se reconnaîtra depuis qu’il nous parle de son « douar natal » et de son retour imminent au pays.

Un imam fraîchement installé, dépose un dossier pour un logement.
Il règle le premier apport, puis le second toujours avec l’aide des habitués de la mosquée.
Arrivé au dernier apport, la quête à la mosquée ne marche plus.
Et alors qu’il sortait pour faire ses courses, il est « apostrophé » par une connaissance debout à l’entrée d’un bar.
L’Imam accepte de lui parler par politesse, vu son état.
Ouah Ya Si Al Imam tu as l’air pensif
Non ! ça va !
Dis moi ce qui te tourmente on peut toujours y trouver une solution.
L’Imam hésite puis se décide à lui raconter son problème.
Un tour à l’intérieur du bar et vite fait bien fait une collecte de quelques milliers de Dinars qu’il s’empresse de remettre à l’Imam
Ouah Ya Si l’Imam, prie Dieu ( Ateloube Rabi Ya 3fou 3alina ) pour qu’il nous remette sur le droit chemin.
Et l’Imam de lui répondre : Ouah Ya Al Khaoua, vous êtes très bien comme ça et surtout ne changez pas !
Benrabah Mohamed
  • 7. Benrabah Mohamed | 04/10/2014
Salut Aziz Oudjida,

Aid mebrouk et plein de bonheur pour toi et les tiens.

Ton ami qui est intéressé par la vie et l'oeuvre de l'Emir, pourrait s'adresser à la FONDATION DE L'EMIR dont le Président est Monsieur Boutaleb.(Voir site de la fondation). Je crois qu'à travers cette fondation, il pourrait obtenir toutes les autorisations pour consulter et visiter les sites.
Amicalement
ferhaoui
  • 8. ferhaoui | 04/10/2014
bonjour tout le monde, bonne fete de l'aid el kébir à tous nos amis (e)s du site. voilà depuis quelques temps des reportages sont consacrés à des personnalités extraordinaires entre autres celui de l'émir abd- el -kader, a titre d'informations le musée ahmed zabana, oran, regorge des documents très intéressants sur des personnages qui ont marqu l'histoire...un film en cours de finalisation des rencontres sont d'ores et déjà à signaler. l'ami ferhaoui, oran.
Meskellil
  • 9. Meskellil | 04/10/2014
"Ne demandez jamais quelle est l’origine d’un homme ; interrogez plutôt sa vie, son courage, ses qualités et vous saurez ce qu’il est. Si l’eau puisée dans une rivière est saine, agréable et douce, c’est qu’elle vient d’une source pure."

L'émir Abd-El-Kader
Miliani2Keur
  • 10. Miliani2Keur | 04/10/2014
Merci Oudjida pour ces informations, j'espere que ce sera matiére a un nouvel ouvrage ou oeuvre sur l'Emir Abdelkader

Ajouter un commentaire