Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

Best of Fayrouz, Aatini Nay....

De Keryma pour Mourad ZOUAOUI

Par Keryma

Commentaires (6)

Chantal
Ah ! Jade ! Je te retrouve enfin ! Cela faisait bien longtemps que je ne t'avais pas « vue » sur le site. En lisant le commentaire de ton autre « pseudo » que je ne connaissais pas (Nadjiba!), je ne me doutais pas que nous avions déjà eu des échanges sur ce site. Pourtant … si j'avais un tout petit peu réfléchi (lol !) j'aurais pu faire un lien entre ta traduction qui m'a émerveillée et un échange d'il y a plusieurs mois sur ce site à la suite d'une rubrique de Djillali DEGHRAR à propos de « Tin Hinan » que j'avais trouvée passionnante. Tu nous avais fait découvrir une très belle poésie de cette grande poétesse.

J'espère vivement avoir la possibilité de te voir lors de mon prochain séjour en Algérie en mai prochain que ce soit à Alger, Miliana ou ailleurs …

Bonne journée
Nadjiba
  • 2. Nadjiba | 20/11/2014
Miracle des réseaux sociaux ... mais Miracle du Ceur surtout!!

@ Coucou Chantal, j'espère que tu es rentrée de ton voyage "du pays des mille et une nuit??!!" (lol)
Et là ce n'est que moi "Jade" qui ai pensé à te traduire ces magnifiques paroles pour te permettre ce beau voyage "justement!!"

Enfin tu me permets de me dévoiler encore une fois !!

( les trois premières lignes ne sont que les vers de la première strophe dis en arabe classique )

J'espère que j'aurais l'occasion d'assister à l'une de vos rencontres et surtout la prochaine , pour vivre avec vous les mélodies du"nay" (la flûte) que le flûteur des Abdounates promet de jouer ce jour là .

Agréable soirée .
ZOUAOUI mourad
  • 3. ZOUAOUI mourad | 20/11/2014
BONJOUR TOUT LE MONDE ,
GIBRAN est un grand poète et peintre Libanais qui a vécu au 19 eme siècle( 1883-1931) qui était d inspiration romantique .Il a su touché les profondeurs humaines dans son œuvre" LE 3 eme ŒIL" qui est notre esprit lequel nous permet de découvrir le secret de notre existence avec des paroles qui resteront éternelles dans le temps ......
C est ce que FAIROUZ interprète merveilleusement bien dans cette belle chanson qu il m arrive ,de fredonner de temps à autre.
NB/ Parmi ses belles citations :
" L âme est la fille de l amour et de la beauté "
" Le premier baiser c est la première goutte bue dans la coupe remplie du nectar de la vie "
amicalement
mourad
Chantal
Merci infiniment Nadjiba. Si je n'ai pas compris les trois premières lignes de votre commentaire, par contre, j'ai lu très attentivement, plusieurs fois, les paroles de cette chanson de Fairouz réellement superbes. Mais, ce qui m'interpelle, c'est comment vous avez pu savoir, Nadjiba (que je ne connais pas) que ces paroles pourraient à ce point me toucher ! Miracle des réseaux sociaux qui ne nous révèlent pas toujours leurs secrets ! En tout cas, merci à vous ! J'ai beaucoup apprécié ce cadeau à moins qu'il ne soit destiné à une autre « Chantal » ! lol !

Kéryma : très « envoûtante » la musique de cette chanson ! Elle nous emporte loin, très loin, au pays des mille et une nuits !
Nadjiba
  • 5. Nadjiba | 19/11/2014
Aâtini Ennaya wa ghani
fel gina sir el woudjoud...
wa aninou enay yabka ba^da an yafna el woudjoud...

Et pour Chantal:

Donne-moi la flûte et chante

Donne-moi la flûte et chante
Car le chant est le secret de l’existence
Et le sanglot de la flûte survivra
Quand aura péri, l’existence

As-tu comme moi fait de la forêt ta demeure et déserté les palais
Suivi les rivières et escaladé les rochers
T’es-tu purifié de parfum et imprégné de lumière
As-tu bu le nectar de l’aube dans des coupes sans corps

Donne-moi la flûte et chante
Car le chant est le secret de l’existence
Et le sanglot de la flûte survivra
Quand aura péri, l’existence

T’es-tu comme moi posé le soir dans les bras de la vigne,
caressé par des grappes en or,
T’es-tu la nuit couché sur l’herbe et couvert du ciel,
Oubliant le passé et ignorant le futur

Donne-moi la flûte et chante
Car le chant est l’essence des roses
Et le sanglot de la flûte survivra
Quand aura disparu, la flamme de l’existence

Donne-moi la flûte et chante
Et oublie mal et remède
Car les hommes sont des lignes, mais écrites avec de l’eau.

Une très belle chanson, musique et paroles... c'est Fairouz évidemment !!
Je te remercie moi aussi , je ne peux rester insensible à tant de charme !!
ZOUMA
  • 6. ZOUMA | 19/11/2014
MERCI KERYMA !
C est la chanson orientale que j aime et c est FAIROUZ surtout, qui me fait vibrer .....
Le romantisme chez l homme en general est un tres beau sentiment .
Toutefois chez nous les Algériens ,on ne l extériorise pas trop, bien que nous soyons très sensible ....du moins c est mon cas.
amicalement
mourad

Ajouter un commentaire