S 5Retour dans mes Souvenirs

                               De Bab-El-Oued @ Miliana

A vous tous

_________________________________________________

 

A mes amis sexagénaires, septuagénaires et à ceux qui vont le devenir

A tous les jeunes qu’on a connus... avant

Et qui sont des vieillards... maintenant !

A toutes ces filles jadis coquettes

Maintenant  toutes en retraite,

Pour nous souvenir, prenons un instant

Qu’il est vraiment encore temps !

A tous ces garçons, hier, charmants

Et qui, aujourd’hui, sont  grisonnants,

A toutes ces filles en mini-jupettes

Ridées désormais comme des fruits blets,

J’envoie ce message important

Pour nous moquer un peu de nos tourments.

On vieillit, on vieillit,

On est de plus en plus raplati, raplati.

On a la mémoire comme une passette

On a du mal pour mettre nos chaussettes.

On est tout rabougri, déjà amorti,

On oublie même parfois ses anciens amis.

A tous ces virtuels correspondants

Qui sont chaque jour devant leur écran

A tous ces amis qui, par internet,

Nous envoient souvent des “blagounettes”,

Je souhaite qu’encore longtemps nos échanges soient récurrents.

 

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Désolé pour ces absences répétées……

Cordialement

Par le ZITON

Commentaires (2)

Chantal
Bonjour Le Ziton,

J'ai été ravie de lire cet hommage, entre autres, aux septuagénaires (dont je ferai partie l'année prochaine, en 2017 !). J'ai adoré ! Rien de tel que l'humour pour accepter "le temps qui passe" puisqu'il nous permet de garder notre bonne humeur et notre joie de vivre au quotidien.

Kéryma ! Toi ! Une p'tite vieille toute froissée ! Tu n'as pas honte de dire des choses pareilles ! hihihihihi !
keryma
  • 2. keryma | 03/06/2016
Le Ziton bonjour!

Ah te revoilà, Mais.... tu t'es absenté et pendant tout ce temps tu as vraiment vieilli????

Très subtile ton poème, je me sens rajeunie de plusieurs années, la jupe j'en porte toujours mais longue (faut pas non plus exagérer).
Je suis restée coquette mais ce n'est pas à moi de le dire, quant aux rides debza ou 3adda, elles m'aiment trop que veux-tu que j'y fasse, elles nous donnent un certain charme hein les filles, enfin celles qui en ont!
Quant aux hommes, plus un homme vieilli et plus il se bonifie comme..euh... comme du bon gazouz (...) enfin comme les autres disent.
Cher ami, en tous les Rabbi ytawel fi 3omarna pour continuer à nous "rencontrer" sur beau et jeune site Noriassime et jusqu'à ce que la sénilité nous sépare ben oui tu imagines je vous envoie une photo de moi et une amie chère à mon coeur avec une jupette des nattes et le dentier à l'envers yahhey ya hawdji yana! Nous avons le temps n'est-ce pas l'âge c'est dans la tête nous avons tous nos 30 ans et on s'y arrête !!!

Kéryma le p'tite vieille toute froissée!

Ajouter un commentaire