Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

Incroyable contact

 

 

 

Incroyable fut-il un contact ! Que celui d’un jour d’un mois d’Avril
Celui qui fut pour une ‘’méconnue ‘’ telle que moi Vincent Chantal
Ou encore, fille désavouée d’avoir laissé un (mon) cœur en terre natale
Où Là mes cheveux s’élevaient au vent en un queue de cheval


A mes anges d’enfants, sans surcroit, sans aberrance
Comme l’est un conte se racontait de moi toute mon histoire d’ enfance
L’histoire à moi en pleurs disait à leurs ouïes
De mon pays tant aimé et, éloigné j’y ai passé une vie inouïe


Là où votre Chantal petite encore, était lycéenne en tablier à Alphonse Daudet
Et nullement comme on le dit pour un recueil Barodet
Mes anges opinaient mon recueil, il était de mon cœur
Où cette joie de lui en a libéré de moi mes pleurs.


Tout grâce à une Noria qui comme dans un conte de Fée
Une fille épeurée d’un temps, devenue Grand –Mère, ce jour fut retrouvée
Aux retrouvailles... C’était moi la fille « Chantal »
Accueillie à bras ouverts, lire une page de son histoire comme dans un récital.

 

 

Par Med Bradai

Commentaires (3)

Chantal
Mais, si je me souviens bien Med (à moins d'être atteinte par les premiers symptômes de la maladie d'Alzheimer) lorsque j'ai lu ton poème la première fois ... il n'y avait pas encore la vidéo ? En tout cas, j'ai adoré ce morceau d'harmonica merveilleusement interprété ainsi que la chanson elle-même.

Par ailleurs ... O.K. tu m'as pris pour cible hihihihihi ! Mais c'est un grand plaisir d'être "taquinée" par toi !

Bonne journée à tous !
Chantal
Bonjour Med,

Ton poème m'a vraiment beaucoup touchée. Il est vrai que mon retour en Algérie a été un grand bouleversement pour moi et une étape essentielle de mon parcours de vie. J'ai eu une chance tout à fait exceptionnelle d'avoir été accompagnée pour ce retour par tant d'Algériennes et d'Algériens (impossible de les nommer tant ils sont nombreux) et de la manière la plus amicale et affectueuse qui soit. Parfois, je me demande encore si j'ai bien vécu cela ! Mais, inutile de me "pincer" pour y croire (hihihihi !) les photos, les films sont là pour me le prouver sans compter les nombreux cadeaux avec lesquels j'étais revenue ! Mon sac de voyage était plein ! Dans mon appartement, dans chaque pièce, quelque chose me rappelle l'Algérie. Lorsque je parle à mes amis de ce fabuleux voyage, je les vois sourire car ils savent que ce sujet est pour moi inépuisable ! Il est vrai que j'ai tu pendant tant d'années ce secret espoir de retourner sur ma terre natale que, maintenant, je suis intarissable !

Merci à toi Med pour ce rappel de l'un des plus beaux moments de ma vie !
bradai
  • 3. bradai | 12/01/2016
Bjr Chantal,
T u m'excuseras si je t'ai choisie comme cible pour quelques mots que je ne savais où les mettre quand j'ai entendu un air lointain venu taquiner mon cœur.Cet air si doux jouait pour moi un morceau qu'un souffle dans un temps m'en faisait avec un jouet de mon age qui ne quittait ma poche ;:

Et sur cet air que voici le lien https://youtu.be/87zn1SRDK88 j'ai pensé à toi Chantal pour qu'on soit deux sur scène ;Si NORIA nous le permet elle rajoutera cette vidéo à notre page et à moi de jouer cet air et toi tu me parleras de toi;* et on pensera ensemble pour un temps qu'ion a jamais oublié.

Ne m'en veut pas sinon je dirais comme "Adamo dans ce " LE NEON 3 le néant 'pour une certaine Amérique
Alors moi je dirais tout simplement " Chantal je t'ai trouvée j'ai pris le risque tant pis pour toi tu resteras le néant si tu veux rester encore Chantal G.M et moi ce que je suis encore pour une G.M;

Pour les lecteurs nostalgiques de ce jouet dit "harmonica" je ne les ai pas oublié mais épuisé par l'age de vous jouer un air j'ai préféré par respect et honnêteté laisser Mr ZAZAPAT un vieux de la vieille vous jouer ce qui vous rappelle un temps de votre lointaine jeunesse.
Mais JE peux vous citer quelques quelques unes.
Emmenez moi-Le déserteur- Non je ne regrette rien- Santiano -Si toi aussi tu m’abandonnes-'le train sifflera trois fois. Belle pour aller danser .Le port d’Amsterdam. Siffler sur la colline.-Le métèque La plage aux romantiques(Les neiges du Kilimandjaro Inch'Allah Ah j'ai oublié la préférée pour mon Ami DAOUDI "Tombe la neige" Et bien d'autres...comme Capri c'est fini que j'ai oublié . il suffit de mentionner la chanson voulue et mettre Zazapat et vous aurez votre chanson sur un air d'harmonica. .

Ajouter un commentaire