S 5Retour dans mes Souvenirs

                               De Bab-El-Oued @ Miliana

O bom, o Mau e o Vilão

 

---Tu entends ça ? … C’est un hurlement je crois, et il vient du haut de ces collines …
---. C’est le cri du coyote …Un cri aigu , perçant d’un animale opportuniste qu’il faut éviter,
C’est toute Une Brute quand il attaque sa proie en plus il ne laisse en PAIX aucune âme sur terre
----Un autre cri !!!......, on dirait un croassement celui là il est plutôt sinistre
---Tu l’as entendu aussi… il est encore plus lugubre….
Ce cri là, C’est ce cri du corbeau.. Son intelligence surprenante le fait TRUAND et malfaiteur dit-on,
’Il ne respecte même pas les âmes sous terre
On dit d’eux aussi que c’est les plus vils charognards, qu’ils se nourrissent de chaire de cadavres comme les rapaces
----Et maintenant ce mouvement de murmure d’ air qui siffle !!!.. Tu l’entends venir, ?
----Oui je l’entends …On dirait une mélodie de vent des hautes plaines
Elle est tellement bonne et tonique que parfois elle vient tout froufroutante et douce
---- C’est celle du Suroit ….. Un BON vent, on dit qu’il apporte chaleur et beau temps
On dit de ce BON vent qu’il s’accorde avec la nature humaine même s’il est souffletant
La nature nous entoure et nous cache tellement de phénomènes propres à nous
qu’il est difficile de les ignorer dans notre nature humaine pour comprendre le sens qu’un cri peut être aussi brute que truand et qu’il peut être bon pour nous.


Tu entends encore cette ariette !!!, légère gracieuse qu’elle ne s’arrête pas
Je la trouve vraiment agréable qu’elle est en encore plus sympa
Elle est tellement nostalgique qu’elle va même avec ces cris dans leur temps
Tu me fais penser à une musique d’un film ; Le bon, la brute et le truand
Tu te rappelles de ce temps ?
Oui il y a de çà bien longtemps
Ce temps ’était tellement beau pour nous que dans nos rêves on essayait de jouer les bons et les mauvais
Mais Souvent, nous le faisons et que personne ne peut nous voir, mais nous le faisons

Même Dans ces rêves, on faisait comme eux à être bon ,truand et brute à la fois
Sans haine ni rancœur ni cruauté même si le rêve allait à la folie
On se rappelle encore, qu’On rêvait tout le temps sans fermer les yeux
Mais notre rêve était tellement réel qu’il nous emportait aux cieux
On ne peut faire ce même rêve maintenant
Je penses comme toi on n a PLUS l’âge des adolescents
Oui l’ âge maintenant nous fait du recule
pour moi c’est chaque jour qui en s’en va qui le bouscule

on dit que du moment que l’ âge recule plutôt que d’ avancer ,on doit bien se mettre au repos
alors c’est qu’on doit garder le silence
Mais cela ne se fait si qu’ au prix d’une sentence
Alors si on ne sort même plus notre parole c’est qu’on a plus en soi la conscience »
Même Qu’on soit BON, BRUTE OU TRUAND
Oui Parfois quand on ne sait pas se taire
et aussi si des fois on ne sait quoi faire
Tu entends encore Ces cris ? ils reviennent souvent avec ce bon vent
Ces cris reviennent Souvent quand le mal est au mot
aiiie ayayaye !!! … aiiie ayayaye !!!
MAIS Quand il est fait par tout truand
aiiie ayayaye !!! … aiiie ayayaye !!!
Mais bien pire par une brut
aiiie ayayaye !!! … aiiie ayayaye !!!
Mais bien pire par une brute
aiiie ayayaye !!!


Le Bon LUI évite tout cri du mal
Même si on le pousse à dire sa haine
Tout ce qu’il dira ce ne sont que des paroles bonnes
Sans jalousie, sans férocité sans rancune
Avec fraternité, grâce et bonté
Je vous laisse un moment de libre à terminer cette mélodie qui nous a fait rêver dans un temps passé et qu’elle ne peut être oublier même si on ne fera jamais de rêves comme nous le faisions.

 

Par Med Bradai

Commentaires (3)

Miliani2Keur
  • 1. Miliani2Keur | 25/01/2016
Tu est au TOP mohamed dans ton nouveau style vraiment

j’espère que tu t'améliores de jour en jour
bradai
  • 2. bradai | 24/01/2016
Quand on prend l'age on oublie toujours quelque chose Chantal Tu as laissé derriere toi cette porte ouverte que tout le monde en a entendu ce secret dit entre vieux. Mais bien fait pour ceux qui ont écouté ils sont condamnées maintenant à faire ce que font les vieux.
Chantal
Merci Med pour ce partage !

Bon, c'est vrai, nous sommes revenus quelques décennies en arrière ! Et alors ! On peut toujours rêver ! Même si nos rêves se sont un peu transformés au fil des années, l'important, c'est de rêver encore et toujours. De toi à moi, Med, et puisque personne ne nous écoute (lol !) je vais te dire un secret : être vieux ... c'est quand on a remplacé les rêves par les regrets !

Bonne soirée à tous.

Ajouter un commentaire