ALGER-MILIANA.COM

Silence coupable

_______________________

  • ho, oh mais GM tu apportes deux paquets avec toi GM?
  • c'est un don du ciel fiston?.
  • tu m'autorises à voir ce qu'il y a dedans GM ?
  • Ce sont deux chatons errants ils ne savaient où aller par ce froid
  • j'ai horreur des chats GM
  • Nous avons fait un pacte toi et moi on est des GENS civilisés maintenant et nous avons établi une démocratie dans ses trois formes l'égalité devant la loi, l'égalité des chances, l'égalité de considération.
  • c'était entre toi et moi uniquement GM pas avec d'autres créatures.
  • La vie nous oblige maintenant à vivre fraternellement et socialement
  • ici chez nous GM je n'attends pas mieux de ces aigris qui viennent de montrer déjà leurs ê.
  • Regarde regarde fiston ils montrent déjà leurs tetes.ils sont si malheureux ne vois tu pas?.
  • OH ! GM ils ne se ressemblent absolument pas l'un est blanc et l'autre il est tout noir .
  • Tu me montrées ton véritable visage fiston
  • De ces deux dons du ciel on ne doit accepter que le blanc GM .
  • Honte à toi de dire çà,tu es déjà civilisé je crois .
  • Regarde CES VOISINS tout autour de toi qui nous entourent ce sont tous des civilisés de la première heure GM ; mais ils ont tous une pancarte sur leur porte .PAS DE NOIR CHEZ NOUS UNIQUEMENT LES BLANCS.
  • On fera comme eux GM on garde le blanc et on chasse le noir
  • tu es vraiment un véritable raciste fiston j'aurais dû me douter de toi depuis longtemps.
  • alors si je suis comme tu le dis pourquoi tu ne souffles pas mot de la honteuse discrimination qui se montre à tes yeux GM envers ces voisins ?
  • Fiston il faut me comprendre eux c'est par excellence ce sont les champions de la liberté et de la démocratie et tout le monde est derrière eux pour dire; Silence même si on n' accepte pas ceux qui ont la peau noire.
  • Alors GM nous aussi on refoule et on ne dit rien ...
  • Pour toi je vais garder en moi ce silence coupable fiston .
  • Tu vois bien que c'est bien facile de se montrer et à parler pour rien dans ce monde quand on garde un silence coupable.
 

Par Med Bradai

Commentaires

  • BELFEDHAL Abderrahmane
    • 1. BELFEDHAL Abderrahmane Le 07/03/2022
    Amis du noble site bonjour.
    Je ne cherche pas à connaitre les réponses, je cherche à comprendre les questions…Confucius.
    Décidément le ton monte chez tante GM et son fiston dans un dialogue apparemment très riche dans une intonation étouffée à l’extrême par le silence qui l’emporte haut la main sur la parole. Cette position est nettement marquée dans les paroles de fiston : alors GM nous aussi on refoule et on ne dit rien… tandis que GM, sacrifiant ses principes par affection pour son fiston avait accepté de s’exprimer dans le silence…pas de noir chez nous, uniquement les blancs ! Face aux bombes russes la possibilité de fuir l’hécatombe est accordée aux habitants ukrainiens, les noirs après ( à ne pas confondre entre les peuples et les régimes)…Bonjour tristesse… Mes chers amis, tante GM et fiston, au lieu de rejoindre mon lit dans une une nuit enchantée par une fine pluie providentielle, me voilà en train de chercher après les sens à donner à ce silence silencieux à travers les pensées de ceux qui ont eu le temps de scruter les profondeurs. J’écoute : un calme formidable pèse sur ces forêts, on dirait que des silences succèdent à des silences. C’est le silence qui s’accorde avec le mouvement (Chateaubriand) tandis que Paul Valery nous invite à entendre ce bruit fin qui est continu, et qui est le silence : Ecoute ce qu’on entend lorsque rien ne se fait entendre. Le silence a-t-il d’autres sens ? Voici pour mes amis du noble site quelques réflexions à partager avec vous : Le silence a cette vertu de laisser le regard, miroir de l’âme. On entend mieux les profondeurs quand on se tait. On dit souvent que le silence est bruissant de paroles. Le sens de ces réflexions, c’est qu’il n’est pas toujours nécessaire de parler pour s’exprimer. Mes chers amis allons de ce pas frapper à la porte de la psychologue Maria José Catalina là où le silence dans d’autres circonstances peut être une arme redoutable. Maria José Catalina on vous écoute… en silence :
    Attaquer par le silence : une arme redoutable
    Il y a des gens qui utilisent systématiquement le silence contre les autres. Ils obtiennent ainsi un climat de tension, de la gêne, qui se transforme en punition.
    Arrêter de parler est une forme d’agression.
    Le silence comme punition
    Si une personne devient dangereuse pour vous, arrêtez de lui parler peut être un moyen de vous protéger. Si quelqu’un vous a fait quelque chose de grave, ça peut être un moyen de lui montrer, et ça peut être légitime.
    Je me réfère à ce silence par lequel certaines personnes punissent, systématiquement, ceux qui les entourent. Ce père, ce mari, cette mère...ces gens qui, quand les autres n'"obéissent" pas, quand quelque chose ne leur plaît pas, attaquent avec le silence.
    Le silence imposé est très douloureux. C’est une agression qui fait plus mal qu’un cri, et plus qu’un coup. C’est la punition préférée des manipulateurs.
    Cette personne qui ne vous répond pas, qui reste à la maison en vous ignorant… cette personne est en train de vous agresser. Vous savez pourquoi elle le fait, parce que vous n'êtes pas revenu à l’heure qu’il/elle voulait, parce que vous n’avez pas répondu favorablement à sa demande.
    Si vous lui parlez de son silence, elle vous dira qu’elle est contrariée, c’est tout, et qu'elle préfère ne pas vous parler. Ce n’est pas vrai, cette personne sait qu’en vous traitant comme ça, elle obtient ce qu’elle veut, elle vous manipule. La prochaine fois, vous y réfléchirez à deux fois avant de ne pas céder à ses désirs.
    Si vous êtes du genre à utiliser le silence comme une arme, pensez au fait que vous faites beaucoup de mal.
    Que faire face à une personne qui utilise le silence ?
    Si vous êtes de ceux qui souffrent de quelqu’un qui agresse par son silence... je vous conseille :
    • Soyez fort et ne succombez pas à sa manipulation, peut-être qu’il/elle arrêtera ;
    • Brisez son silence, parlez-lui, n’ayez pas peur. Détruisez son théâtre ;
    • Dites-lui clairement ce que vous pensez. Expliquez-lui que sa position est agaçante et disproportionnée ;
    • Si ses silences sont continus et affectent votre santé mentale, si vous le pouvez, laissez cette personne. Éloignez-vous.
    L’agression avec le silence ne peut être dénoncée. La personne qui pratique cette "technique" est généralement une personne qui contrôle bien ses pulsions. Ne la croyez pas quand elle vous dit qu’elle souffre encore ! Et même si c’est le cas, elle vous punit. Fin du texte. Encore une fois merci, tante GM et fiston, pour l’importance de ce dialogue car même s’agissant de deux petits chatons l’enseignement à tirer est à la fois tristement réel et réellement triste… combien même s’agissant d’un don du ciel. A toutes et à tous NOW WE ARE FREE… du film gladiator.