Facebook the green dressing 3 Images 4

D

GM / Wlidi Wlidi

Mais ou est passé Fiston !!



Complétement Happé par la rencontre, Fiston/Bradai continue de rentrer tard, de se lever a des heures impossibles, de dérégler toutes ses habitudes ... Bref un chambard !!!

Passant chez GM, pour sa chaleur, je la trouve perdue, déboussolée : elle s'effondre et me livre tout en vrac !!!

Je n'est pas pût me retenir de livrer son appel : Mohamed, Fiston ... Oû est-tu, Win Rak!!


NB: Selon de mauvaises langues, c'est la chanson de Remitti; Faux! c'est GM qui lui a donné les paroles ainsi que des sous pour payer son billet de train pour Saïda, alors en panne ...

GM sourit quand elle entends Remitti la chanter se disant "Bah si ca fait du bien au gens, c'est l'essentiel...."

Par Miliani2Keur

Commentaires (5)

fatiha
  • 1. fatiha | 15/05/2015

Très divertissant , de l'humour !! il en faut avec toute cette sinistrose, merci pour cette ambiance

Miliani2Keur
  • 2. Miliani2Keur | 14/05/2015

mmm

Qui pouvait apporter une note gaie a cette complaiiiiinte!!
merci Keryma d'étre aussi rapide a dégainer ton....foulard

héya heya heyaaaaa

kéryma
  • 3. kéryma | 14/05/2015

Ben que dire? A vos foulards les filles, donnez-moi une minute, juste le temps d'enfiler ma djebba!

Haya haya haya (pliée de rires)

Kéryma

benyoucef
  • 4. benyoucef | 14/05/2015

Bonjour mon cher Miliani de coeur
Merci pour cette merveille musicale parfumée d'amour maternel ,rehaussée d'une voix chaude affective et bercée par le son mélodieux de nos instruments traditionnels.Je n'ai pas interet à la faire écouter à ma mere,car elle va s'eclater en sanglots,en pensant à ses enfants fi El Ghorba
. Saha Khouya Mohamed

fiston
  • 5. fiston | 14/05/2015

Au debut je n'avais pas cru ,mais en prenant le risque de revenir à la maison . Là tout etait clair pour moi , GM etait bien entrain de rouler du couscous et en grande quantité Pres d'elle il y avait d'apres ce que j'ai compté sur mes doigts PLUS de 50 sacs tous pleins bien preparés et sechés .Elle me tournait le dos ,tout en roulant son couscous pour un nouveau sac tout en chantait " Wlidi ,Wlidi ilarak tebghini wli lya . Fiston ,Fiston si tu m'aimes vraiment reviens moi . je sortirais pour les voisins 100 'djefnas de couscous pour feter ton retour
Elle ne m'avait pas vu encore , j'etais là à la regarder rouler son couscous pour mon retour mais moi j'etais bien incapable de l'appeler que je suis de retour .Je ne sais si je dois m'assoir aupres d'elle pour ne plus lui faire de peine ou bien prendre à jamais mon chemin de l'exil comme erre un pelerin

Ajouter un commentaire