Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

POURQUOI TANT DE " NOUVEL AN"S?

Re

Parmi les éléments naturels que l'Homme a apprivoisé tout au long de son évolution, il y a le temps.

Au tout début, il a compris le cycle nuit /jour, puis, plus tard, celui des saisons.
Il a adapté ses rythmes de vie à ces deux cycles qui dépendaient évidemment du soleil.


Le temps tel que nous le connaissons aujourd'hui est une assez récente invention.

En effet, cette notion s'est progressivement développée car l'Homme a eu besoin de mieux partager les saisons par exemple.
En fait, le temps de cette époque là tournait autour des activités agricoles (labours, semailles, floraison, récoltes etc).

Graduellement, l'Homme a fini par établir les semaines et les mois.

 

Plus tard, ce fut le tour des jours. Ils furent divisés en heures...
Même si cela est basé sur des repères imaginaires (fuseaux horaires), le monde fonctionne à
 l'heure universelle GMT.*
Actuellement, la mesure de l'heure a atteint un fractionnement d'une précision incroyable qui permet de mesurer les moindres écarts de temps ou même les plus infimes pulsations de tout ce qui vit et bouge.

Il faut juste remarquer que l'invention du temps tel que nous le connaissons aujourd'hui et sa mesure sont arbitraires et que tout ceci a pris des millions d'années...
 
Il est judicieux de rappeler aussi que chaque civilisation antique a eu ses repères temporels.

Elles ont toutes fini par établir des calendriers** pour mieux organiser leurs activités. Et elles célébraient toutes leur Nouvel An. De Babylone à L'Egypte des pharaons en passant par les Calendes Romaines et les fêtes Aztèques. Ce 1er jour de la nouvelle année représentait pour eux le renouveau.

C'est de là que viennent toutes les célébrations de "Nouvel An" à travers le monde aujourd'hui.


A présent, tous ces calendriers ont été relayés par le calendrier universel que tout les pays ont adopté pour s'aligner, vu le développement des moyens de communication et des activités d'échange. On pourrait même penser que ce calendrier et GMT sont peut-être les ancêtres de la mondialisation!

Mais cela n'empêche pas certains pays de continuer à fêter leur nouvel an spécifique en plus du 1er Janvier. C'est le cas particulièrement en Asie comme le "Tet" chinois par exemple.

Pour en revenir à nos "Nouvel An"s à nous, il faut se réjouir d'en avoir autant car cela dénote de la richesse de notre passé civilisationnel ainsi que de notre diversité.


Nous avons le Nouvel An Berbère ou agricole, Yennayer (qui atteint sa 2966ème année)
Nous avons le Nouvel An Hégirien , Awel Mouharam (qui date de 1437ans)et
Nous partageons le Nouvel An Universel avec le monde (depuis 2016 ans)! 

What else!

Par Safia BELHOCINE

Ajouter un commentaire