Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

Qui se souvient de LA FALAQA?

Par Benyoucef A.KEBIR

Falaqa  Ce beau tableau du peintre orientaliste Nasr-Eddine Dinet, représente fidèlement l'ambiance d’une ancienne tradition pratiquée dans nos écoles coraniques, «La Falaqa".

   A Miliana, il y’avait dans la cour extérieure de la mosquée de Sidi Ahmed Benyoucef une petite école coranique, où on y venait durant les vacances d'été, apprendre le saint Coran avec les copains du quartier. Avant d'entrer, on se déchaussait pour pénétrer dans la petite pièce sombre aux murs crépis, couverte de tapis de halfa. Notre cheikh, un vieillard à la barbe blanche, tenant un long gourdin à la main, nous distribuait des planches en bois où étaient écrits des versets coraniques, barbouillés de Midad. Assis en tailleur, serrés l’un contre l’autre, on lisait à haute voix et à l'unisson sous le regard sévère du cheikh qui mêlait parfois sa voix rauque à ce grand bourdonnement.

    D’habitude, les mauvais élèves étaient punis en leur infligeant la "Falaqa" tandis que les bons élèves qui avaient terminé la moitié de la récitation du Coran"Selka", prenaient leurs planches recouvertes d’une Fouta et faisaient le porte à porte, signe de leur réussite pour être récompensé par la plupart des habitants de la ville.

Commentaires (36)

Meskellil
  • 1. Meskellil | 06/11/2015

Bonjour à tous,

Bonjour Ahmed Labdi le blogueur,

Une réponse très tardive qui n'est peut-être plus d'actualité! J'en suis désolée, mais je viens de voir ton message (n° 30 et daté du 1/08/2015) sur cette page concernant une esquisse de Miliana côté Est faite par un colon. Je pense qu'il s'agit de « l’aquarelle de Miliana en 1877 de M. Peter William Skinner ». Ce n’était pas moi qui l’avais proposée, mais Noria notre hôtesse que je salue chaleureusement. Personnellement, je n’avais fait que proposer des extraits de textes et poèmes. Je ne sais pas si tu l’as trouvée depuis, mais le chemin pour y aller est le suivant : Miliana, Nostalgie et souvenirs, Retro photo, aquarelles et peintures, Miliana/1877. Bonne recherche, et encore désolée pour la réponse tardive.

Bouzar Bouzar
  • 2. Bouzar Bouzar | 05/11/2015

bonsoir les amis à propos de Cheikh Hida rabi yarhmou je suis de l'avis de tirsine moi j'ai appris le coran fi placette el fhem là était la 1er école coranique ou ils ont construit la cité CNEP en face de l'ancienne ORLAC chez Cheikh Hida je me rappelle il était grand de taille et maigre moi aussi j'ai reçu la falaka quand on termine la selka on décorait le bord de la planche (louha) en jaune et rouge et au milieu le verset du coran on faisait le porte à porte dans la ville de miliana pour etre récompenser par les habitants de la ville soit ils nous donnent le mbassas ou le ftir ou des oeufs bouillis.après on les ramène au Cheikh .il les distribue aux pauvres.quelle émotion.je voudrais bien connaitre son fils ou son petit fils. bonsoir à tous .

houmad

bonsoir a tous .voila je suis trés émue .par cette touchante histoire. cheikh hida . c mon grand père paternel .famille hida . je suis la fille de brahim le coiffeur qui etait .rue saint-paul a miliana..

keryma
  • 4. keryma | 10/08/2015

Bonsoir Aziz,

Je dormirai sans culpabiliser ce soir (repas copieux entre amies) et tous les jours Aziz, c'est tellement bon pour le moral. Je garde précieusement ce message si rassurant et je le ferai lire à certaines de mes amies!

Bonne soirée,
Kéryma,

Chantal

Bonsoir à tous,

Merci Aziz pour ce "message santé" qui m'a bien fait rire ! C'est tellement vrai !!

Au passage ... cela m'a rappelé une citation de Voltaire : "La santé est une chose trop importante pour la confier aux seuls médecins".

Zouaoui mourad
  • 6. Zouaoui mourad | 10/08/2015

Bonjour AZIZ ,

Merci AZIZ pour cette intelligente incursion , cela fait énormément plaisir d'avoir de tes nouvelles et ce qui est primordial avant tout c'est d étre en bonne santé ........
Je pense que pour une vraie amitié ,on ne s'écrit pas tous les jours mais on ne s'oublie pas !
Reçois mes sincéres amitiés .

mourad.

aziz
  • 7. aziz | 10/08/2015

Mourad, amies et amis bjr,

MESSAGE SANTE !

1. Si la marche et le velo etaient bons pour la sante, le facteur serait immortel.

2. Une baleine nage toute la journee, ne mange que du poisson, ne boit que de l'eau et pourtant est grosse.

3. un lapin court et saute et ne vit que 15 ans. Une tortue ne court pas... ne fais rien et pourtant vit 450 ans.

ET VOUS ME DITES DE FAIRE DE L'EXERCICE !

Allez bonnes vacances a tous et toutes. Et voila mon cher Mourad, une breve incursion !

benyoucef
  • 8. benyoucef | 08/08/2015

Je propose un musée des arts et traditions populaires,puisque la ville de Blida garde encore des traditions de son riche patrimoine culturel materiel et immateriel
Sinon un muséenational des floralies
Benyoucef

kéryma
  • 9. kéryma | 08/08/2015

Bonsoir Benyoucef,

Eh bien je ne le savais pas tu vois, merci!
Quant à un Musée à Blida, ma foi ...... pourquoi pas, mais un Musée de quoi?

Bonsoir Mourad,

Alors j'ai ma plus jeune soeur qui habite une maison juste en face de la BCL à Béni-Méred! Quant à la cité des Palmiers j'ai plein d'amis dans ses beaux quartiers!

Kéryma,

kéryma
  • 10. kéryma | 08/08/2015

Messaoud ya khali,

Forget who hurt you yesterday, but don't forget who love you everyday.
Forget the past that makes you cry, and focus on the present that makes you smile.
Forget the pain but never the lessons you gained.

Ce n'est pas de moi ...Mais j'adhère complètement.
El h'mam a tout à fait le droit yemchi... We tiiir, il a des ailes! Il est libre.
Je suis d'accord pour les signes de l'élégance que tu abordes .

En toute amitié,
Kéryma,

benyoucef
  • 11. benyoucef | 08/08/2015

Tu sais chere amie Keryma que celui qui avait dénommé Blida wrida 'Blida la petite rose) c'était bien le saint vénéré Sidi Ahmed Benyoucef,qui a été fasciné lors de son voyage dans cette ville par l'odeur des parfums de ses roses et la bonté de ses habitants
Ce qui est regrettable pour la ville de Blida c'est qu'elle ne possede pas de musée, ,malgré ses rmultiples richesses culturelles.
Bien à toi
Benyoucef

Zouaoui mourad
  • 12. Zouaoui mourad | 08/08/2015

Bonjour KERYMA ,

Durant ma vie universitaire à Alger ( 1970-76) j 'ai été hébergé chez ma tante qui habitait la "cité des Palmiers"
et une fois mes études terminées j'ai travaillé comme chef de département à la B.C.L / de SONATRACH de Beni-mered et je m'occupais à l'époque de la codification de tout l équipement industriel de l'entreprise .
Je devais me marier avec ma cousine qui enseignait l 'anglais au C.EM Larbi TEBBESSI ......
J' ai beaucoup d amis Blidéens en particulier les FERROUKHIS qui etaient voisins à la cité des Palmiers ....
Que de souvenirs lointains perdus avec les circonstances de la vie.....

Bonne journée KERYMA

Mrssoud
  • 13. Mrssoud | 08/08/2015

Bonsoir la famille

Khalti Kéryma, un simple constat

Et tout le monde désire vivre longtemps,
Mais personne ne voudrait être vieux,
Mais vieillir est obligatoire,
Et grandir semble facultatif.

Et faut-il s’habiller pour ne pas avoir froid ou pour être élégant ?…
Mais notre amitié nous habille de sa chaleur dans la discrétion et la simplicité, signes absolus de l'élégance.

Al Hmame Eli Rabitou Mecha 3liya.......

kéryma
  • 14. kéryma | 07/08/2015

Bonsoir Mourad,

Blida el wrida, ça c'était avant! Ah le jardin Bizot où il est conseillé de ne pas s'y aventurer dommage, nous (enfants) y allions avec notre défunt père voir les poissons et nous y promener. Blida centre est une calamité tu ne peux y faire un pas sans être bousculé par le monde fou qu'il y a.
Mais j'adore ma ville d'adoption, et même c'est ma ville tout court il y a prescription!
Alors juste pour information le cousin de mon père paix à leur âme était proviseur du lycée ibn rochd, ex Duveyrier dans les années 60/70.
Tu connais bien Blida alors Mourad.

Kéryma

Zouaoui mourad
  • 15. Zouaoui mourad | 07/08/2015

Bonjour KERYMA,

BLIDA est la ville des roses où il est agréable d'y vivre avec le jardin Bizot le Lycée Duveirier la cité des Palmiers la cité monpensier la cite cherry ....Douirette,sidi-elkebir ,placette e-toute ,bab/ Esebt, bab elkhouikha
que de souvenirs se cachent dans ma mémoire d'étudiant et on ne guérit pas de la nostalgie du pays.Un accent
une odeur une couleur suffisent pour que ressurgissent les choses perdues....
bonne journée KERYMA
mourad

kéryma
  • 16. kéryma | 07/08/2015

A toutes & tous bonjour,

Joumou3a moubarakah inchallah wa salawatte maqboulah

Ya khali Messaoud,

Yatwahachkoum el kheir,

Puisque nous sommes dans les constats j'en ai un:

La séparation par la mort est la plus insupportable,

je ne veux pas me souvenir et c'est bien cela ne pas vieillir!
Et autre chose: We don't have to ask for something we cannot get, some people make themselves unhappy because of one thing which one? I do not know!

Alors à propos de la vieillesse j'ai trouvé ce proverbe Chinois:
"Plus le gingembre et la cannelle sont vieux, plus ils sont mordants au goût"

C'est vrai pour les épices, et nous les personnes nous nous bonifions et c'est super!

Benyoucef,

Je me suis souvenue de ce jour il n'y a pas longtemps, je referai le voyage Blida-Miliana inchAllah avec plaisir.

Kéryma,

Messaoud
  • 17. Messaoud | 07/08/2015

Bonsoir la famille

Khalti Kéryma
Khali as is touahachenake

Encore un constat !

Aucune séparation n'est simple et ne consiste à simplement tourner la page.
Et l’ombre résonne en vous longtemps après le départ, elle revient vous tirer par la manche.
Et quand on se regarde plus dans ses souvenirs que dans son miroir, c'est qu'on se fait bien vieux!
Et ne plus se souvenir, c'est peut-être ça, vieillir.

Messaoud
  • 18. Messaoud | 06/08/2015

Bonjour la famille

Khalti Kéryma

Un constat !

Avant j’avais des principes maintenant j’ai des enfants…… et j’ai appris que la femme n’est pas tout, mais tout repose sur elle.
Et avoir des petits-enfants ne signifie pas forcément qu'on est vieux. Mais ça veut dire qu'on est marié à une grand-mère.....

benyoucef
  • 19. benyoucef | 05/08/2015

Mazalet el baraka ya lalla keryma...Une adjouza ne peut jamais gravir la pente qui mene à la manufacture..Mais toi tu l'avais fait ce difficile parcours,ça prouve que tu as encore de l'energie. Rappelle toi bien c'était un mercredi 20 Aout 2014.Une date inoubliable.
Ton ami Benyoucef
.

Zouaoui mourad
  • 20. Zouaoui mourad | 05/08/2015

Bonjour tout le monde ,

Dans cette matinée ensoleillée où je vous souhaite une excellente journée ,j'ai préféré vous offrir cette jolie chanson de MESUT KURTIS intitulée : ROUHI FIDAK .

UN JOUR DANS MON SOMMEIL,
DANS MON SOMMEIL LA NOSTALGIE A GRANDI,
J'ETAIS ENVELOPPE PAR
TA VISION OH! MESSAGER DE DIEU
OH! AHMED ( QU IL SOIT LOUE) LUMIERE DE LA GUIDEE !!
MA NOSTALGIE SURPASSE TOUTES LES LIMITES ,
MES YEUX ESPERENT TE VOIR ,
OH! MON BIEN-AIME ,JE SACRIFIERAI MON AME POUR TOI ,
SON OMBRE A SAISI MON COEUR
MA MAIN A FONDU DANS LA SIENNE ,
MES YEUX L ONT APPELE
ET SA SPLENDEUR A TOUCHE MON COEUR
OH ! AHMED (QU IL SOIT LOUE) LUMIERE DE LA GUIDEE
MES YEUX ESPERENT TE VOIR ,
OH ! MON BIEN-AIME JE SACRIFIERAI MON AME POUR TOI ,
MA NOSTALGIE SURPASSE TOUTES LES LIMITES
SON BASSIN EST APAISANT ET ABONDANT,
UNE GORGEE DE CE REMEDE
APAISE MA SOIF OH! MON BIEN-AIME
TU ES LE GUERISSEUR DE MES DOULEURS
OH! LE PLUS GRAND MEDECIN ,
MES YEUX ESPERENT TE VOIR
OH ! MON BIEN-AIME JE SACRIFIERAI MON AME POUR TOI
OH ! AHMED ( QU IL SOIT LOUE) LUMIERE DE LA GUIDEE
APAISE MA SOIF ,OH ! MON BIEN-AIME ....

MESUT KURTIS

kéryma
  • 21. kéryma | 04/08/2015

Bonsoir cher Mourad,

Je te remercie pour et pour et pour tes voeux concernant ma mère, qu'il en soit de même pour toi inchAllah, une très longue vie toute joyeuse auprès des tiens et tes ami(e)s

kéryma
  • 22. kéryma | 04/08/2015

Bonsoir Benyoucef, merci,

Mais je suis déjà a3djouza!!! C'est très agréable crois-moi! 100 bougies chez moi en Algérie en plein canicule!

kéryma
  • 23. kéryma | 04/08/2015

Bonjour à toutes & à tous

Hi! Messaoud,

Merci Messaoud pour tes voeux, mais oui j'essaye tous les jours de vivre comme je peux, pourtant quelques fois il me semble que je ne fais plus partie de notre monde!

Une année de plus dans ma petite vie, j'accepte la destinée telle qu'elle m'est concédée.....
Alors: "les petits cadeaux entretiennent l'amitié, j'ajoute "je ne regarde pas la valeur des présents mais le coeur qui les présente" prov.français.

Avec mon amitié sincère,
Kéryma,

benyoucef
  • 24. benyoucef | 04/08/2015

Joyeux anniversaire chere amie Keryma.Hakda pour 100 bougies encore inchallah commeça on va t appeler El Adjouz Keryma hhhh
Bonne journée
Benyoucef

Messaoud
  • 25. Messaoud | 04/08/2015

Bonjour la famille

Khalti Kéryma

Et je te souhaite un joyeux anniversaire.
Et surtout , dépêche toi de vivre mon amie.

Et pourtant, Il a toujours été ivre d’elle.
Et il ne l’a jamais oubliée.
Et il s’est juste habitué à son absence
Et il ne fait que revenir à la page où il vit.
Et la page, la dernière page est déjà sous ses doigts.

Khalti Noria twahachenake

ferhaoui
  • 26. ferhaoui | 03/08/2015

bonsoir à tous nos amis et amies du site en effet mon cher ami z mourad...quant à moi, l, aragon me rappelle mon passage à milianah, : au lycée ferroukhi, aussi à la bibliothèque la salle des profs, au proviseur noreddine ferroukhi- à mon ami randi et à mokhtar sahi sg allah yarhamou les maitres d'internat et externat et aussi à mes collègues , mes élèves d'antan voilà mon cher mourad le bonheur arrive vite, il suffit d'y penser!! l'ami ,ferhaoui oran

Zouaoui mourad
  • 27. Zouaoui mourad | 03/08/2015

chére amie KERYMA,

Que ce jour d'anniversaire t'apporte joie et bonheur en quantité et comble ton coeur de reves exaucés !!
joyeux anniversaire à ta maman pour ses 93 ans ALLAH YTAOUEL FI OMRIHA

mourad

kéryma
  • 28. kéryma | 03/08/2015

Bonsoir mes ami(e)s

Cher l'ami Ferhaoui, un grand merci, eh oui j'ai soufflé une bonne quantité de bougies aujourd'hui hahahha! Ma mère a soufflé les siennes (93) ce dimanche 1 er août, elle se porte bien c'est gentil de demander après elle.
Et dire que l'année dernière j'ai fêté mon anniversaire en Algérie. Le temps passe trop vite!!!
Enfin,
"Chaque âge a ses plaisirs, son esprit et ses moeurs, D'âge en âge on ne fait que changer de folie".
Proverbes français.

"folie" peut être "polysémique" c'est comme cela que je le vois.

Kéryma,

Zouaoui mourad
  • 29. Zouaoui mourad | 03/08/2015

BONSOIR FERHAOUI ,

Dans ton commentaire que tu adresses éloquemment à notre amie KERYMA , tu me rapelles les "yeux d'Elsa"
d'ARAGON à laquelle il donne ses poémes qui sont au nombre des plus beaux chants d'amour qu'un poéte ait écrits.
" Ma place de l'Etoile ,à moi,est dans mon coeur,et si vous voulez connaitre le nom de l 'étoile ,mes poémes suffisamment le livrent ".....Dit-il si bien.

mourad

ferhaoui
  • 30. ferhaoui | 03/08/2015

bonjour à toutes et à tous. bonjour kéryma : anniversaire: " il m' a fallu naitre et mourir s'ensuit , j'étais fait pour n'etre que ce que je suis, une saison d'homme et de femme entre deux marées, quelque chose comme un chant égaré." )aragon).... c'est le moment!! et j'espère etre le premier!! à le faire et j'en sur d'autres amis du site suivront ils sont nombreux alors bon anniversaire ma chère amie kéryma,: ainsi à l' occasion je vous souhaite un long chemin à parcourir,une vie longue et parsemée que de belles choses. réussite santé , rire, voyages, rencontres...au reste, heureux de constater qu'on est encore là, toujours là. et c'est là l'essentiel .( et comme toujours surtout n 'oubliez pas la bise à maman ) l'ami, ferhaoui oran.

LABDI Ahmed
  • 31. LABDI Ahmed (site web) | 01/08/2015

LABDI Ahmed. 01/08/2015. Je demanderai à Meskellil de bien vouloir m'envoyer l'esquisse de Miliana vue du côté Est. Cette ébauche faite par un colon français qu'elle avait éditée dans une de ces contributions. Me l'envoyer via ce blog. Merci d'avance. Ahmed le blogueur.

LABDI Ahmed
  • 32. LABDI Ahmed (site web) | 30/07/2015

LABDI Ahmed. 30/07/2015. Les poètes ont beau chanté le temps sur tous les tonsmais tant on confondra le temps avec le ton du moment, il y aura du contre-temps. Allah a créé le temps et a fait la terre ronde couper ce temps en petites tranches surmontables par notre petitesse, notre faiblesse, par notre capacité à supporter la fatigue et l'éveil. Sans temps on serait statiques et aucune vie ne serait possible possible. Le temps c'est le mouvement et le mouvement est l'ingrédient de la vie. Avec les évènements, on mesure le temps. Il est révolu ce temps où les français circulaient les armes à la main matant les indigènes et les non citoyens que nous fûmes alors et contraints de les supporter pour survivre. Mais...il y a un petit mais, qui fait qu'on sent aujourd'hui à travers certaines personnalités françaises ce relent de cette même atmosphère. Je ne dis pas long. Chacun a sa petite histoire en tête. Rien n'est oublié. Dans ce cas le soleil de jadis qui nous unissait devant ce mal, nous poussait à faire de notre vie, enfin de citoyens algériens libres, de merveilleux projets. Enfants, nous avions formé des promesses.
Chacun y allait son chemin, chacun sa fortune, chacun son destin dans une Algérie désormais libre. Les chances ont été données à tout le monde, le pouvoir, l'argent et cdhacun, aujourd'hui doit faire le bilan pour que demain, surement qu'il y aurait un compte à rendre.
Il restera gravé ce beau soleil, pourtant d'un certain hiver où le pétrole coule à flot vers une France qui s'est faite forte au détriment de tout un peuple. Un soleil ambivalent qui regardait un pays profitait des ressources d'un autre pays assujetti par la peur et la misère et regardait du même oeil l'indigène mourir pour avoir crier qu'il avait faim, qu'il voulait vivre dignement. Cette rafale assassine et lâche restera gravée dans ma mémoire acoustique. Si ce n'est pas l'anniversaire de" ce triple assassinat à quelle occasion évoques-tu un tel sinistre?
Le soleil de ce janvier 2015 fut le même que celui de ce janvier 1961, à quelque milliard de metres cubes d'hydrogène consumés. Vois-tu même le nsoleil se consume de voir les bêtises humaines.
Si ce soleil avait s'effacer la personnalité de ton père aussi courageuse et aussi rayonnante qu'elle fut, c'est pour la faire passer sous un autre soleil qui ne se consumera jamais celui-là. Il était parti avec tant de gans de son envergure dans l'amour de la patrie. Sache que l'arme qui avait ôté, lâchement, la vie à ton père, 20 mm plus tard avait fauchait celle de mon oncle maternelle encore jeune, encore militant pour que vive une Algérie libre de toute tyrannie. Du bureau de la mairie à la rue. Un programme de tuerie. Trois au village et tant d'autres dans les campagnes. Ils choisissaient ceux qui les gênaient dans leur volonté de tenir la tête baissée de l'Algérie. Mon oncle était là à les attendre, soumettant sa vie à Allah. Les a-t-il vu venir? Ce que j'avais toujours su, c'est qu'il avait formulé sa chahada. Il s'est plié en deux, lâchant le pot de petit-lait et tomba de tout son long sur le trottoir juste devant sa boutique. Son sang rouge et le petit-lait ne s'immiscèrent pas aussitôt. Il coulèrent en un long filet rouge-blanc miroitant déjà, en pleine rue, librement les deux couleurs de notre étendards étoilé, à l'insu de ceux qui croyaient être maîtres incontestés chez nous. Mon grand-père insistait auprès de ceux qui l'ont vu tomber s'ils l'avaient bien vu prononcer la chahada. Un voisin de palier, ammi Rabah el-courdouni qui le fréquentait avait confirmait la chose. Le visage de mon grand-père s'enorgueillit. Il était fier du martyr de son fils et un point s'ajoutait pour qu'il n'y ait aucune excuse pour que la France puisse rester encore longtemps. Puisses à son âge faire le maqui. Chez nous, on ne pleure pas les martyrs. Ahmed le bourlingueur.

ferhaoui
  • 33. ferhaoui | 28/07/2015

bonjour tout le monde, bonjour, benyoucef on en a dit des choses sur cette toile de dinet et presque tous les tableaux de ce que j'ai vus ont tous un regard amoureux sur notre peuple algérien au reste, des souvenirs qui risquent de réveiller dinet de son sommeil et nos traditions qui s'estompent au fil des années...je suppose que ctte toile ci-dessus n'est qu'une copie n'est-ce pas! mais j'avoue la copie est assez fidèle voire réssie qui est l'auteur. l'ami ferhaoui, oran

ZETHOS
  • 34. ZETHOS | 28/07/2015

QUI NE SE RETOURNERA SUR SON PASSE SANS S'ECRIER : " Où EST LE SOLEIL DE JADIS ?" TANT LA VIE ,EN MULTIPLIANT OMBRES ET NUAGES, SE CHARGE DE CONTREDIRE LES PROMESSES DE
L 'ENFANCE.MAIS LE SOLEIL POUR MOI , N'A PAS ETE SEULEMENT L ASTRE DE TOUS LES MATINS
ET DE TOUTES LES JEUNESSES.IL EST CELUI QUI VOIT S EFFACER A L HORIZON DE LA GUERRE DE LIBERATION .CELUI AUSSI QU'INCARNE LA PERSONNALITE COURAGEUSE ET RAYONNANTE DE MON PERE ARRETE PUIS ASSASSINE SAUVAGEMENT PAR L ARMEE COLONIALE UN JOUR DE JANVIER 1961 .
"LE PASSE NE REVIENDRA JAMAIS AU MEME" COMME DIT ELOQUEMMENT LE POETE ET LE SOUVENIR N EN FINIT PAS D'ECLAIRER ET DE NOURRIR LE TEMPS.......

mourad

Zouaoui mouradz
  • 35. Zouaoui mouradz | 28/07/2015

En cercles violets
La cloche de l'école
nous rappelle au crépuscule
de la parcelle
que mon grand-pére cultive non loin du village
D'autres déroulent toutes semblables
leurs plates-bandes de légumes
sur un terrain aussi plat qu'un marécage
les enfants y jouent à des jeux interdits
explorant leurs frontieres floues
dans les huttes de roseaux
Surgies on ne sait d où
les chauves-souris
amorcent leur vol zigzagant
De fiéres fleurs d'ail se hissent sur leur tige grele
des pleurs violets au bout de leurs cils
comme si la cloche avait bu leur couleur
avant de nous heler dans l'ombre .....

mourad

tirsine
  • 36. tirsine | 27/07/2015

bonjour à toutes et à tous.il n y avait seulement l école coranique de sidi Ahmed ben Youcef il y avait aussi celle de la rue Mogador (placette el fhem ) et le maitre c était cheikh HIDA, pas mal d anciens ferroukhiens sont passés par là je citerai (ROUABAH Med, HOUAIDJI,BENMRAD Mhamed,BENLAZREG et bcp d autres que j ai oublié.chacun avait sa LOUHA (planche).on apprenait individuellement le coran car chacun avait son niveau. j ai reçu pas mal de coups de baton (la falaka) la plupart de temps le cheikh commençait par celui qui ramenait le baton soit de zougala ou des annasers. bonne journée à toutes et à tous

Ajouter un commentaire