Facebook the green dressing 3 Images 4

Ce jour là, du 08 Avril...

_________________________

Les balcons de Ghoufi - Tourisme Aurès



Dans un endroit ombragé
Que Là, je me suis trouvé
Pour le jour,un 8 d’un mois d’Avril
C’était Une fois, la seule fois que là-bas que j’ai vu l’endroit
Je me suis tenu au pied d’une grande falaise^
Là, où pour des gens coule l'eau de la vie,
Et c’était inouï

Tous prés de moi Je me rappelle, Il y avait quelqu’un
Taha était son nom,qu’ il me dit
C’est aux balcons des Ghoufis que tu te trouves
Et je dois bien te dire son histoire
On m’a dit que je te la raconte
De lui, J’ai voulu tellement l’entendre ce jour en musique

Mais il me dit
Elle sera pour toi cette fois sans air d'une flute Chaouia ni Bendir
Une histoire Magique de mon Aures que j’ai à te dire
Il commença à tout me raconter
Quand il eut terminé ce qui eut vraiment été pour moi une nature de la terre et de l’homme
Emerveillé Je suis tombé à genoux au pied de cette falaise
Je me suis écrié: "mon Dieu , que son pays d’origine est magnifique !
En admiration à tant de choses à mes yeux ouverts, qu’Assoiffé j’ai voulu boire la lie des » eaux des Ghoufis
Mais il me dit de monter d’abord voir ses balcons de leurs cimes avant de boire leurs eaux
Et là j'ai entendu une douce voix du haut de cette falaise des Ghoufis
Me disant: "Etranger, mets ta main dans la mienne pour voir du haut toute une beauté dans toute sa splendeur "

J'ai commencé à grimper lentement,
J'ai commencé à grimper vers le haut en faisant un pas lent à chaque balcon
Plus je suis élevé, plus j'ai grimpé
j’ai appelé du haut pour que tout le monde me croit ce que j’ai vu en bas de reel
et Pour que l’écho dira
Je suis bien près du sommet et vous devriez croire ce qui m’est apparue est magnifique
Oh ! l'eau coule librement, il y a des arbres où tout le paysage est verdure

L’Ami Tahaa me dit est ce mon récit qui t’a émerveillé où est cette réalité vue du ciel qui t’éblouie
Alors je lui ai dit cher Ami
Sans Bendir j’ai eu à admirer un rêve
Sans cette merveilleuse flute CHAOUI je t’ai entendu dire à ce Que j’ai eu cette soif inassouvie de cette eau des Ghoufis
Et que sur cette cime de falaise, Que Sans musique j’ai pu boire ainsi l’air des balcons des Ghoufis

Par Med Bradai

Commentaires (4)

Ahmed LABDI
  • 1. Ahmed LABDI (site web) | 04/03/2018
متى ثليث ؟
Comment allez-vous les batnéens ? La rencontre se rapproche lentement mais surement. Elle sera, je pense, la deuxième de son genre. Il y eu des rencontres de lycéens de même lycée un peu partout dans le territoire national. Mais, à ma connaissance, de deux associations d'anciens lycéens, je crois que c'est la seconde dans l'histoire de ces mêmes associations après celle de Miliana du 07/10/2017.
Mon grand bonjour au président de l'AECLB, monsieur Taha Hassan FERHAT, le secrétait, tous les membres du bureau et tous ceux qui sont venus à Miliana, chacun par son nom.
Et du même coup à mon président Mohammed DjJEBBOUR, les membres de l'ALMF et le reste des adhérents. Un bonjour qui vous vient du fond des Eglab. Ahmed le bourlingueur.
Taha-Hassine FERHAT
  • 2. Taha-Hassine FERHAT (site web) | 03/03/2018
A mon ami Mohamed BRADAI
keryma
  • 3. keryma | 01/03/2018
Bonjour tout le monde,

Mohamed ya akhi, wallah que c'est presque le paradis sur terre et c'est chez nous, chez moi dans mon pays d'amour!
Une bonne voiture mes filles, des amis de l'eau quelques galettes et je m'en irais bien visiter ces lieux magnifiques!!! Merci!

Amitiés
Kéryma,
Chantal
Merci Med Bradai pour le partage de cette vidéo des "Balcons de Ghoufy" que je ne connaissais pas et dont je n'avais même jamais entendu parler ! Belle découverte pour moi ! Merci également au "poète" qui nous a fait partager son voyage du 8 avril !

Bonne journée à tous.

Ajouter un commentaire