S 5Retour dans mes Souvenirs

                               De Bab-El-Oued @ Miliana

Les passantes /Georges Brassens

Pour rester dans le ton et l’air des derniers posts, cet hommage que Brassens, ce tendre poète, rend à toutes ces passantes qui traversent une vie.


Les passantes

Je veux dédier ce poème
A toutes les femmes qu'on aime
Pendant quelques instants secrets
A celles qu'on connaît à peine
Qu'un destin différent entraîne
Et qu'on ne retrouve jamais

A celle qu'on voit apparaître
Une seconde à sa fenêtre
Et qui, preste, s'évanouit
Mais dont la svelte silhouette
Est si gracieuse et fluette
Qu'on en demeure épanoui

A la compagne de voyage
Dont les yeux, charmant paysage
Font paraître court le chemin
Qu'on est seul, peut-être, à comprendre
Et qu'on laisse pourtant descendre
Sans avoir effleuré sa main

A la fine et souple valseuse
Qui vous sembla triste et nerveuse
Par une nuit de carnaval
Qui voulut rester inconnue
Et qui n'est jamais revenue
Tournoyer dans un autre bal

A celles qui sont déjà prises
Et qui, vivant des heures grises
Près d'un être trop différent
Vous ont, inutile folie,
Laissé voir la mélancolie
D'un avenir désespérant

Chères images aperçues
Espérances d'un jour déçues
Vous serez dans l'oubli demain
Pour peu que le bonheur survienne
Il est rare qu'on se souvienne
Des épisodes du chemin

Mais si l'on a manqué sa vie
On songe avec un peu d'envie
A tous ces bonheurs entrevus
Aux baisers qu'on n'osa pas prendre
Aux cœurs qui doivent vous attendre
Aux yeux qu'on n'a jamais revus

Alors, aux soirs de lassitude
Tout en peuplant sa solitude
Des fantômes du souvenir
On pleure les lèvres absentes
De toutes ces belles passantes
Que l'on n'a pas su retenir

Par Meskellil

Commentaires (4)

Miliani2Keur
  • 1. Miliani2Keur | 14/12/2014
Effectivement l'ami Ferhaoui

Zazak avait cette bouille en mix de Brassens avec des cheuveux jaunissants et en bataille, a l'image de sa frénesie artistique et de sa gentilesse!

superbe poésie d'antoine Pol que Brassens a mis au devant de la scéne comme il le fis avec paul Fort, Francois villon, poétes populaire comme la langue populaire que Céline a porté au zenith!au fi de la langue 'Oficielle' ...
Dieu sais ce que notre culture populaire attends d'attention dans ce sens...
Merci MeskEllil pour le rappel
Meskellil
  • 2. Meskellil | 12/12/2014
Bonsoir l'ami et grand frère Ferhaoui, en effet cette photo de Brassens rappelle beaucoup Zazac Allah yerhmou et à plus d'un titre. Deux poètes au cœur tendre, généreux et grand comme ça!
ferhaoui
  • 3. ferhaoui | 11/12/2014
geoges: un visage qui ressemble à zazak lui aussi était un artiste de talent : musicien , peintre,photographe sculpteur de qualité et surtout un brave homme,et un coeur ouvert à tout le monde... je garde de lui que de souvenirs ...allah yerhamou .
Meskellil
  • 4. Meskellil | 11/12/2014
Bonjour à tous,

Je ne sais ce qui s'est passé avec Brassens, j'ai dû me tromper de lien, donc je vous redonne le lien de Brassens en live . Magnifique!

https://www.youtube.com/watch?v=WJ9ahN4mPHw

Bonjour Kéryma!

Ajouter un commentaire