Images                    

Portraits d'Époque

Au sein d'une série de photographies anciennes, une diversité de personnages émerge, reflétant les différentes strates de la société. Des politiques aux ouvriers, en passant par les paysans, les marchands et les voyageurs, chaque visage capture une époque révolue. Ces portraits, figés dans le temps, offrent un témoignage poignant de la richesse et de la diversité de l'expérience humaine à travers les âges.

Les Mineurs

Les Mineurs 1 9 6 9/ Les travailleurs de la S O N A R E M/ Photos de Med OUADAH

1ère ligne de gauche à droite debout : Lebouzi Mohamed (Alleh yerhamou) - Hadjillali Belgacem - Azzizou Ahmed - Chaieb M'hamed - Rahmoune Benyoucef - Benkara Mohamed - Takhrist Abdelakader - Cherchali M'hamed.

2ème rangée de gauche à droite assis : Hamaidia Bouziane - Rahmoune Benyahia - Cherchali Benyoucef - Bouadaine Mohamed (Alleh yerhamou) - Meziane Hocine- Ouadah Mohamed.

Les MineursLes Mineurs

Les MineursLes Mineurs

Les Mineurs

Les MineursLes Mineurs

Les Mineurs

Les Mineurs

Les Mineurs

1952/Dr.Fratoni au fond & M.Jurain directeur. 1er plan M.Naudet, chef-mineur.

Les Mineurs1940

La Fête des Travailleurs

Les Mineurs1er Mai 1970/ SONAREM

Les Mineurs1er Mai 1970/ SONAREM

Les Mineurs1er Mai 1970/ SONAREM

Les Mineurs1964

Les Mineurs1964

Les Mineurs1964

Les MineursRéception Mineurs

La Fête des Cerises

Fête des Cerises

La fête des Cerises

La fête des CerisesLa fête des CerisesLa fête des CerisesLa fête des Cerises

La fête des CerisesLa fête des CerisesLa fête des CerisesLa fête des Cerises/ Braderie

La fête des CerisesLa fête des Cerises/ Miss MilianaLa fête des Cerises

La fête des CerisesLa fête des CerisesLa fête des CerisesLa fête des Cerises

La fête des CerisesLa fête des CerisesLa fête des Cerises

Le Scoutisme Milianais

SMALe scoutisme féminin / 5 Juillet 1962

SMALe scoutisme masculin/ 5 Juillet 1962

SMA5 Juillet 1962

SMA

SMA/ Miliana5 Juillet 1962

Scouts

SMA5 Juillet 1962

SMA

SMA5 Juillet 1962

SMA

1931. À droite 1er Sadek El Foul Aek

SMA5 Juillet 1962

Visites Présidentielles

Visite du président H.BOUMEDIENEJanvier 1968

.

Visite du président H.BOUMEDIENEJanvier 1968

.

Visite du président H.BOUMEDIENEJanvier 1968

.

Visite du président H.BOUMEDIENEJanvier 1968

Visite du président H.BOUMEDIENEVisite du président H.BOUMEDIENEÀ l'école Larbi Tebessi

Visite du président H.BOUMEDIENEVisite du président H.BOUMEDIENEAu CET Ibn Batuta

Visite du président H.BOUMEDIENEVisite du président H.BOUMEDIENE1965/Les Mines_Nationalisation

Visite du président H.BOUMEDIENEVisite du président H.BOUMEDIENE1965/Les Mines_Nationalisation

Visite du président H.BOUMEDIENEVisite du président H.BOUMEDIENE1974

Visite du président H.BOUMEDIENE1974

Visite du président H.BOUMEDIENE1974

Visite du président A.BENBELLA1963/ Visite du président A.BENBELLA

Visites de Diverses Personnalités

Visite diverses

 

Visites diverses

Visites diverses

Visite diversesA.Zaibak Ministre_Travaux/1974.

Visite diverses

Visite diversesDélégation parlementaire

Le scoutisme féminin/5 Juillet 19621973/Ministre E.N

Visite diverses

Visite diversesDélégation parlementaire

Ministre de l'éducation1973/Ministre E.N/ Annexe

Visite diverses

Visite diversesDélégation parlementaire

19731973/Ministre E.N/dortoir

Visite diverses1973/Lancement Gaz.Ville

Visite diversesDélégation parlementaire

Ministre de l'éducation1973/Visite/Lycée M.F

Visite diverses1973/Lancement Gaz.Ville

Visite diversesDélégation parlementaire

Visite diverses1973/Inauguration Sonelgaz

Visite diversesPensée islamique/72

 

Visite diversesPensée islamique/72

Visite diversesPensée islamique/72

Visite diversesPensée islamique/72

Visite diversesPensée islamique/72

Visite diversesPensée islamique/72

Visite diversesIMAM égyptien/1972

Visite diversesHôtel A.N'sour/70

Visite diversesIMAM égyptien/1972

Visite diversesHôtel A.N'sour/70

Visite diversesB. Abdessalam M.industrie

Visite diversesHôtel A.N'sour/70

Visite diversesB. Abdessalam M.industrie

Visite diversesHôtel A.N'sour/70

Visite diversesConst. CEM Chellal/72

Visite diversesHôtel A.N'sour/70

 

Fête de l'indépendance : 05 Juillet 1962

       « Photos de Salah Eddine LAALAOUI »

Fête de l'Indépendance

05 Juillet 1962

050112

05 Juillet 1962

05 Juillet 1962

05 Juillet 196205 Juillet 1962

05 juillet 1962

05 Juillet 196205 Juillet 196205 Juillet 196205 Juillet 196205 Juillet 1962

05 Juillet 196205 Juillet 196205 Juillet 196205 Juillet 196205 Juillet 1962

Fête de l'Indépendance/ 5 Juillet 196205 Juillet 196205 Juillet 196205 Juillet 196205 Juillet 1962

Fête de l'Indépendance/ 5 Juillet 196205 Juillet 196205 Juillet 196205 Juillet 196205 Juillet 1962

Diverses activités

Festivités d'autrefois

Festivités d'autrefoisFestivités d'autrefoisFestivités d'autrefois.

Festivités d'autrefois1951

Festivités d'autrefoisJournée de l'enfant/75

Festivités d'autrefoisFestivités d'autrefoisFestivités d'autrefois1975

Festivités d'autrefoisThara collective

Festivités d'autrefoisJournée de l'enfant/75

Festivités d'autrefoisFestivités d'autrefoisFestivités d'autrefois1971

Festivités d'autrefois1963/Thara collective

Festivités d'autrefoisFestivités d'autrefoisJournée de l'enfant

Festivités d'autrefoisFestivités d'autrefoisFestivités d'autrefois1971

Festivités d'autrefois1963/Thara collective

Festivités d'autrefoisFestivités d'autrefois1975/El-Manara

Festivités d'autrefoisFestivités d'autrefoisFestivités d'autrefois1971

Festivités d'autrefois1963/Thara collective

Festivités d'autrefoisFestivités d'autrefoisLa grande fantasia

Festivités d'autrefoisFestivités d'autrefoisBal des Cerises

Festivités d'autrefois

Festivités d'autrefoisFestivités d'autrefoisPâques/ 1933

Festivités d'autrefois

 

Festivités d'autrefoisFestivités d'autrefoisBanderoles émaillées Citroën

Festivités d'autrefoisRecueillement au monument aux morts

Festivités d'autrefoisRecueillement au monument aux morts

Nos Martyrs

Mustapha FERROUKHIMustapha FERROUKHI

Hafidha BELLABESHafidha BELLABES

Un prisonnierA Miliana, entre 1954/56, l’évacuation d'un prisonnier ALN/FLN par des parachutistes.

Mohamed BOURASMohamed BOURAS/ Scout

Boulenouar ABDESSEMEDABDESSEMED Boulenouar

Ali LA POINTEAli LA POINTE

Commentaires

  • milianais
    • 1. milianais Le 07/07/2024
    Ces photos sont magnifiques elles réveillent une forte nostalgie et nous permettent de préserver ces souvenirs qu'elles immortalisent.
  • Meskellil
    • 2. Meskellil Le 21/09/2014
    Presque chaque photo recèle une bribe de souvenir. Et ce sont les festivités liées à la célébration de l’indépendance, ou à la fête des cerises ; les scouts chantant "sirou fi hokmi allah el mo3ine, kounou djounoud rab el 3alamine….Djazaïr lana la li ghaïrana" aux premières heures de l’indépendance ; les valeureux mineurs tout barbouillés de noir revenant de la mine, les sirènes aussi annonçant des coups de grisou affolant tout le monde ; les soldats et les chars effrayants stationnés en ville ; les « visites » impromptues des soldats dans les maisons accompagnés d’indicateurs cagoulés semant la terreur, et la désolation ; la visite de Boumediène et les Milianais formant une haie d’accueil à l’entrée de la ville y compris nous, les écoliers… Et un souvenir en appelle un autre, qui lui-même débouche sur d’autres souvenirs encore…et c’est beaucoup d’émotions, beaucoup de nostalgie...
  • Miliani2Keur
    • 3. Miliani2Keur Le 19/04/2014
    Sublime sublime sublime
    ces photos de mineurs
    Des scouts

    Merci Ouadah pour ce cadeau
  • ZOUAOUI  mourad
    • 4. ZOUAOUI mourad Le 21/01/2014
    MERCI NORIA ,
    POUR TOUTES CES BELLES PHOTOS QUI NOUS REPLONGENT DANS CE PASSE
    LOINTAIN Où L ALGERIE FAISAIT SES PREMIERS PAS POUR SE CONSTRUIRE
    ET Où LE LYCEE RESTERA POUR MOI ,LE MIROIR POLITIQUE ET CULTUREL..
    C ETAIT L AGE D OR DE L ECOLE ET LES ENSEIGNANTS ETAIENT, BIEN
    QUE DES GENS ORDINAIRES , AVEC DES QUALITES ET DES DEFAUTS ,
    ETAIENT BEAUCOUP PLUS COURAGEUX HONNETES ET DESINTERESSES
    ( QU IL FAUT SALUER EN PASSANT) . L EXEMPLARITE ETAIT UN MYTHE...
    DES CENTAINES DE CAMARADES SE SOUVIENNENT COMME MOI ,AVEC
    EMOTION ET ADMIRATION ,DE LEURS PROFESSEURS QU ILS PARENT
    AUJOURDHUI DE TOUS LES MERITES ET DE TOUTES LES VERTUS.
    LE PROFESSEUR REPRESENTAIT UN CERTAIN IDEAL SOCIAL...

    ENCORE UNE FOIS MERCI NORIA
    MOURAD Z.
    AMICALEMENT
  • Meskellil
    • 5. Meskellil Le 21/01/2014
    Bonjour Noria,
    J'aime beaucoup le montage photo des deux lycées de part et d'autre de la place de l'horloge ainsi que la permanence de la photo quelle que soit la page consultée. Nostalgie, quand tu nous tiens...
    Tu es pleine de ressources, Allah ya3tik essaha, wa ykhalik lina.
  • visiteur
    • 6. visiteur Le 06/08/2013
    j'ai suivi les com du frere khaled et farah
    que vous dire sinon " rahet leblad " c'est partout pareil jusqu'au moindre hameau ça se dégrade à une vitesse vertigineuse
    Que dire ? Que faire ?
    grand dilemme sinon pleurer à chaudes larmes
  • Olivier
    • 7. Olivier Le 04/07/2012
    Bonsoir chris,
    Mon grand-père est enterré à Miliana, j'aimerai y aller.
    Y a t il des guides sur place? quelles sont les documents administratifs faut il pour y aller?
    Pour quel motif y avez vous été?
    Cordialement, Olivier
  • chris
    • 8. chris Le 28/06/2012
    olivier

    je reviens ce jour de MILIANA
    je ne sais pas ou vis ton grand pere
    je peux peut etre t'aider
    chris
  • GALIANA Olivier
    • 9. GALIANA Olivier Le 09/06/2012
    Bonjour à tous,
    J'aimerais savoir si quelqu'un pourrait m'aider, je souhaite aller avec mon père à Miliana, il y est né et je serais très heureux de voir sa ville natale.
    J'aimerais connaitre les démarches pour y aller et trouver un guide
    Cordialement, Olivier
  • Farah
    • 10. Farah Le 01/03/2012
    Je vous envois un salut fraternel Mr Hattabi, et vous souhaite longue vie et de bonnes retrouvailles avec vos copains, je suis sûre que vous n'allez plus vous quitter après ce jour magique inchallah, vous resterez en contact comme nous,et vous constaterez par la même occasion que votre amitié n'existe plus chez d'autres personnes par les temps qui courrent car elle est née à une période où tous les Algériens étaient frères et solidaires ce que ne connaissent pas les gens de maintenant, malheureusement.Ils ne savent pas ce qu'ils rattent!
  • HATTABI
    • 11. HATTABI Le 29/02/2012
    Bonjour AHMED, tu dois etre de ma promo.Oui ,nous étions vraiment pauvres. Parmi nous les quelques élèves issus de familles aisées se comptaient sur le bout des doigts.Et,c'est cette pauvreté qui a fait de nous des hommes; elle fut le charme de notre parcours scolaire en internat.Pour ce qui est de Miliana, je dirai que cette belle ville d'histoire et de civilisation m'a appris les vraies valeurs des hommes.Je salus au passage tous les Milianais et Milianaises et les remercies de nous avoir supporté durant toute cette période.Nous étions enfants et toutes nos folies d'antan sont pour aujourd'hui des exemples de gentillesse, de bonté, et de respect pour les autres.Merci BRADAI .BENAMEUR, NORIA,FERRAH.REFFINE et tous les autres qui nous ont fait revivre de bons moments. Bonjour à tout le monde et à bientot . MILIANA JE VOUS AIME.
  • Farah
    • 12. Farah Le 23/12/2011
    La chanson que tu viens de nous mettre sur la page d'accueil en "MUSIC" m'émeut beaucoup,je suis sûre dès que j'aurai un coup de blouse je l'écouterai,elle me rappelle Miliana et l'Algérie en général.
    N'oublies pas de nous mettre Azaïzia "Miliana". Merci Noria!
  • CHENGABKHALED
    • 13. CHENGABKHALED Le 16/09/2011
    BONSOIR,MADAME FARAH JE VAIS REVENIR SUR UN SUJET QUI COMPLETERA MA RÉPONSE A VOTRE QUESTION.LE RAMADHAN A MILIANA.
    CE FUT EN GRANDE PARTIE LA RAISON DE MON DERNIER SEJOUR A MILIANA,IL S'AGISSAIT POUR MOI DE REPRENDRE LE FIL DE MON HISTOIRE MILIANAISE LA OU JE L'AI LAISSÉ IL Y A TRENTE NEUF ANS.LE DERNIER RAMADHAN PASSÉ A MILIANA REMONTE A 1972,ENSUITE CE FUT MON ENGAGEMENT DANS L'ARMÉE ET UN RAMADHAN PASSÉ UN PEU PARTOUT EN ALGERIE AU GRÉ DES MUTATIONS JUSQU'A MON DEPART A L'ETRANGER ET UNE TRÉS LONGUE RUPTURE DE BAN D'AVEC L'ALGERIE DUE AUX ALÉAS DE LA VIE.DONC CETTE REPRISE DE CONTACT AVEC UNE PARTIE DE MON HISTOIRE A ÉTÉ ET J'EN SUIS HEUREUX A LA HAUTEUR DE MES ATTENTES.J'AI PRATIQUEMENT RETROUVÉ HORMIS CEUX QUI NOUS ONT QUITTÉ ALLAH YARHAMHOUM L'ENSEMBLE DES PERSONNES QUI PEUPLAIENT MES SOUVENIRS,EN DEHORS DE QUELQUES NOTABLES CHANGEMENTS ET L'EMPREINTE DU TEMPS ELLES SONT DEMEURÉES LES MÊMES AVEC CETTE BELLE FACONDE MILIANAISE MARQUE DE FABRIQUE DE LA CITÉ.LA TRANSFORMATION PAR ENDROITS ANARCHIQUE DE LA VILLE A QUAND MÊME QUELQUES ASPECTS POSITIFS,JE PARLE DE LA POINTE DES BLAGUEURS ET SES KIOSQUES QUI DONNENT A LA VILLE L'ASPECT D'UNE CITADELLE AVEC SON ENORME BALCON TRÉS PRISÉ DES LES MILIANAIS POUR LA SAHRA ET LA FRAICHEUR EN CE MOIS DE RAMADHAN CANICULAIRE D'OU ILS PARAISSENT COMMES DES VIGIES SUR LA PLAINE QUE NE LAISSENT DEVINER LA NUIT TOMBÉE QUE LES LUMIERES A PERTE DE VUE.LES SENTEURS ,AINSI QUE LES EFFLEUVES DE CUISINE PROPRES A CE MOIS QUI SE DEGAGENT DES ETALAGES,ET A L'APPROCHE DES HABITATIONS DÉS L'APRES MIDI, QUI NOUS CHATOUILLAIENT JADIS LES NARINES ET RENDAIENT PLUS ATROCE LE SUPPLICE DE LA FAIM,SONT RESTÉES IDENTIQUES,LE SUPPLICE EN MOINS(AVANTAGE DE L'AGE).SEULE TACHE NOIRE A CE TABLEAU,J'AI ASSISTÉ A DEUX MARIAGES,OU NOUS A ÉTÉ SERVI D'AUTRES PLATS QU'UN BON COUSCOUS DE MARIAGE,IL SEMBLERAIT QUE CET EXCELLENT MET A ÉTÉ ZAPPÉ DES FESTIVITÉS CAR PAS TROP CHIC,QUEL GACHIS.
    CHENGAB KHALED.
  • CHENGABKHALED
    • 14. CHENGABKHALED Le 14/09/2011
    ELLE EST BELLE VOTRE DESCRIPTION DU CIVISME D'UNE AUTRE ÉPOQUE MADAME FARAH,MALHEUREUSEMENT CELUI CI A CEDÉ LA PLACE AUX INCIVILITÉS DE TOUS GENRE.LES GENS ONT PERDU LES REGLES DE VIE EN SOCIÉTÉ,ET CELLES ET CEUX QUI ASSISTENT IMPUISSAMMENT AU DELITEMENT DES VALEURS D'AUTREFOIS N'ONT QUE LE SOUVENIR D'AVOIR VECU JADIS DANS UN AUTRE MILIANA, COMME SEULE CONSOLATION.D'AUTRES TEMPS D'AUTRES MOEURS.
  • Farah
    • 15. Farah Le 12/09/2011
    En tous cas je suis de votre avis,rappelez-vous lorsque Miliana appartenait aux Milianais,c'était propre,je me souviens que les commerçants et les cafetiers nettoyaient devant leurs devantures dès l'ouverture,les femmes aussi jouaient à cache-cache avec les hommes qui passaient devant chez-elles,elles réussissaient à jeter de l'eau et à balayer vite-fait bien-fait entre deux passages d'hommes dans la rue,mais ce temps là est révolu,les sacs poubelles sont balançés par les fenêtres ou déposés n'importe où dans la rue.
    C'est vrai qu'ici tout est organisé contrairement à la loi de la jingle chez-nous,mais ne comparons pas l'incomparable
  • CHENGAB KHALED
    • 16. CHENGAB KHALED Le 12/09/2011
    BONJOUR MADAME FARAH,
    COMMENT VOUS DECRIRE CELA,C'ETAIT UN MELANGE DE JOIE DE S'Y RETROUVER,ET DE TRISTESSE POUR CE QU'EST DEVENUE MILIANA.UNE SURPOPULATION QUE L'INFRASTRUCTURE DE LA VILLE NE PEUT ABSORBER,AJOUTÉ A CELA UNE SALETÉ CONTRE LAQUELLE LES SERVICES MUNICIPAUX NE PEUVENT LUTTER AVEC LES MOYENS RUDIMENTAIRES QUI SONT LES LEURS.ET L'INCIVISME ENCOURAGÉ EN CELA PAR UNE DEMISSION TOTALE DES AUTORITÉS APPELÉES A LE JUGULER.VOILA MON POINT DE VUE,ET IL N'ENGAGE QUE MOI.
  • farah
    • 17. farah Le 12/09/2011
    Bonjour à tous et particulièrement à Khaled.
    Alors Mr Chengueb comment c'était Miliana?
  • benhadj djilali magraoua
    • 18. benhadj djilali magraoua Le 28/03/2011
    allah ya rham koul achouhada oua ana liya 2aimami chouhada fi miliana ouahad ismo djilali oua laho rue ouaraa lycer faroukhi oua tani ismo diouani kan nakabi des mineurs de zaccar
  • Bradai
    • 19. Bradai Le 19/09/2010
    Je crois que je mérité bien un 10 sur 10 sur ma copie que vous aviez corrigé.
    Si on se refere à vos 50 lits et au nombre d'années que j'ai mentionné de 63 à 68 on y trouve 06ans .
    On fait notre table de multiplication
    50lits fois 06ans =......
    Si ça depasse 300 c'est que j'ai eu vraiment de la veine durant ma scolaité.
  • AHMED 1
    • 20. AHMED 1 Le 17/09/2010
    Salut à tous les élèves internes et externes de la promotion 1965-1972.Il faut reconnaitre et etre loyal de dire qu à notre époque en internat on mangeait comme si nous étions au restaurant à trois étoiles d aujourdhui.A chaque rentrée les nécéssiteux et indigents comme mon cas le lycée les prend en charge .Il faut aussi reconnaitre que les etudes etaient suivies à la régle et sans oublier que des inspections aux Profs.par les differents echelons.Pour cette édifice que vous mentionnez comme eglise .A L époque c etait provisoire car il fallait trouver une place à tous les internes qui venaient de tous les coins du pays et étaient tous pratiquement pauvres comme moi à l époque et c était pas 300 comme s est dit mais 02 classes au total à peu pres 50 lits et 05 pioles qiu surplombaient les lits des éléves .A cette époque tous les éléves habitant loin du lycée de 10kms sauf EL KHEMIS ont droit à une place en internat.Moi c est dans ce lycée que je me suis forgé et à devenir un Homme et reussir à mes études et devenir ce que je suis actuellement.Pour la marche il faut oublier que certains comme moi quand on part en vacance ou wekend on fait le trajet à pied Miliana-El khemis et en chantant et en blaguant.
  • bradai
    • 21. bradai Le 15/09/2010
    L'Église c'est la maison de Dieu et Boumedienne n'a pas trouvé mieux pour loger 300 élèves du collège technique en ces années 63 à 68 , pour la traversée de Miliana,il y avait ceux de Zougala (élèves et enseignants)et ces coopérants de cette cité à l'entrée de la ville de Miliana qui malgré le froid et la neige devaient être à l'heure pour nous enseigner.alors ce n'était pas 02 traversées une le matin et l'autre le soir qu'ils faisaient comme vous le faisiez mais bien 2 fois plus.
    Estimons nous heureux d'avoir pu continuer nos études en ces années 60 au temps de BOUMEDIENE.
  • Mustapha
    • 22. Mustapha Le 15/09/2010
    Qu'est ce que boumèdiène a ramené pour Miliana, en ce temps j'étais interne au collège technique et on dormait à l'église et en pls il fallait traverser Miliana pour arrivée et j'en passe !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ajouter un commentaire