ALGER-MILIANA.COM

La fête des cerises

Fête des Cerises

   

  Attachés à leurs traditions, les Milianais retrouvaient chaque mois de Juin les alléchants étals aux rouges variés, toute la population se préparait à recevoir ses visiteurs qui venaient de partout, découvrir les coutumes et traditions de la ville de Miliana, de profiter de la nature, de ses bienfaits et de déguster les différentes confiseries faites à base de cerises. 

 

 

 

 

Fête des Cerises 

 

De multiples animations ponctuaient cette manifestation, activités éducatives, économiques, culturelles et sportives, tout le monde s'amusait, grands et petits. Un véritable * Musée à ciel ouvert *. 

Malheureusement, cet arbre qui de nos jours a pratiquement disparu et que l'homme Milianais a cessé d'en créer !!!!!

Commentaires

  • djoudja
    • 1. djoudja Le 11/12/2014
    je cherche en qu'elle année a débuté la féte des cerises
  • Nacéra
    • 2. Nacéra Le 01/06/2012
    Noria bonjour,
    Lasse devant mon écran, je m'étais dit et si j'allais faire un tour dans Bab el Oued?
    Une ballade virtuelle bien sûr. Je l'ai quitté il y a plus de vingt ans mais je m'y rends tous les ans car mes parents y sont toujours.
    Il m'arrive de faire mes courses au marché Nelson que je trouve trop petit par rapport à celui des 3 Horloges, l'ambiance n'est pas la même aussi.
    Je suis native de Bab el oued dans les années 50, les plus belles années de mon enfance dans ce quartier du Rocher carré, Rmila.
    Vous narrez l'histoire de Miliana que vous connaissez bien. Mon grand père paternel est de Miliana et je me souviens lorsque nous allions avec mon père pour la fête des cerises. Il y a même une photo avec un étal de confiserie genre guimauve verte, rose et autre couleur que nous achetions sur le trajet du retour.
    Un dicton de la région: "Zaccar fouk Méliana".
  • Mokrane
    • 3. Mokrane Le 09/06/2011
    Je voudrais avoir la date de la fête des cerises.Merci
  • nouh     amri
    ou sont elles ces délicieuses cerises?ça me rappelle notre voisin un certain "MERKADA" qui avait un immense jardin plein de cerisiers de toutes sortes. Quand la cueillette arrivait, il nous embauchait (nous étions des ados) pour cueillir ces fruits délicieux. Et pour éviter qu'on lui mange une partie de ses cerises, il nous obligeait à siffler sans interruption! N’empêche, on arrivait quand même à se gaver, quitte à avoir une bonne diarrhée (hachakoum)!
  • salah
    • 5. salah Le 25/07/2009
    Les cerisiers font appel aux sourciers, car, les séismes ont détournés les cours souterrains.