Le Cinématographe à Miliana / Par Ahmed MAHROUG

 

La première tentative de projeter des films à Miliana fut enclenchée dans les environs de 1911. Une demande initiée par un certain M. Allègre (certainement un parent de M. Allègre ex: Ministre Français).

Cette tentative fut un échec pour son promoteur. Il essuya un refus catégorique de la part du maire de l’époque. Il reviendra cinq ans après, en 1916, muni d’arguments patriotiques, parce que c’était la guerre. Il eut gain de cause. On lui permit de faire des projections publiques en contrepartie d’une dîme pour les charges de la guerre.

 

Ci-dessous la délibération du conseil municipale de l’époque : une copie du minute trouvée par hasard dans les documents à détruire en 1985.

Le Cinématographe à Miliana 

Le maire consulte le conseil sur une demande présentée par M. Allègre en vue d’être autorisé à donner des représentations cinématographiques, comme il l’a consulté sur les demandes précédentes.

Le pétitionnaire dit qu’il produira lui-même l’électricité nécessaire et s’engage d’ores et déjà à se conformer aux règlements administratifs en vigueur concernant ce genre de spectacles, à payer à la commune les droits habituels et en outre à verser au profit des œuvres nées de la guerre la Contribution qui lui sera fixée suivant ce que paient les autres cinémas dans les villes de l’importance de Miliana.

Après en avoir délibéré, le conseil émet à l’unanimité, un avis favorable à la demande de M. Allègre.

Ajouter un commentaire