Facebook the green dressing 3 Images 4

Gifasm uuwrpoesbptd1104

Festivités du 1er Novembre

_______Festivités du 1er Novembre 2014 en photos_______
------- Alger -------

1654407 10152367671917234 7240209245573306784 n

1 19

2 15

3 7

4 9

5 14

6 9

7 4

8 7

9 3

10 1

11 5

12 8

13 7

14 5

15 5

16 5

17 4

18 5

Commentaires (7)

G.M et Fiston
  • 1. G.M et Fiston | 09/02/2017

G.M! G.M! !! je l'ai vue, je l'ai bien vue, ta belle voiture blanche cette 4 CV dont tu me parlais tant d’elle qu’elle était toute ta vie . Elle est toujours en vie et habite à Alger maintenant . tu ne sais G.M que je n’aurai Jamais cru vivre et la revoir un jour.
Est-ce qu’elle est toujours belle et en bonne santé Fiston, elle m’a bien manquée jamais je n’aurais dû m’en séparer d’elle si ce n’est tes études qui passaient en premiers pour aller au lycée...
Elle marche encore G.M qu’elle n’a même pas besoin qu’on l’aide Elle est comme tu me l’avais décrite ,blanche comme neige avec ses quatre portes comme toutes les voitures de notre temps. Elle est sortie comme toutes ses vieilles sœurs. Tu sais G.M elles sont toutes belles toute comme elle même avec leurs couleurs différentes les unes des autres. Mais G.M pourquoi pleures tu.
C’est l’émotion, n’en veut surtout pas à ta G.M , Fiston. On doit un jour ou l’autre verser une larme de joie pour apaiser un cœur mal en point.
Raconte moi ,raconte moi dis moi tout Fiston comment s’est déroulée leur marche dans la rue.
Il y a eu un malentendu G.M qui n’a pu etre evité que grace des clichés de photo qu'on montrait d'une ONG qui prenait des photos pour écrire l’histoire de ces belles et antiques voitures. Le problème est venu lorsque de très jeunes voitures folles qui actuellement roulent sans conscience, Haineuses et jalouses ont alors appelé La police de la route pour qu’on leur dégage la route. Cette police est venue se positionner en renfort comme un seul homme avec force dans la rue pour bloquer toute la route et ne pas leur laisser le moindre passage pour défiler. Celle-ci est venue toute en tenue bleue et en gants blancs pour ne laisser aucune trace d’empreintes digitales sur leurs corps luisants au cas où elle et ses sœurs décideraient de passer en force...

Dis moi Fiston Est-ce qu’elles ont crié ces you you de leur jeunesse afin de montrer qu’elles étaient aussi Algériennes que ces jeunes folles bolides de ce temps .
On entendait leurs you you stridents G.M mais bien faibles vu leurs âges et la faiblesse de leur force qui demande plus d’énergie à leurs poumons.
Je vois alors Fiston qu’elles ont été à la hauteur de cette grande dignité qu’elles avait comme avant et cette patience comme toujours.
AH! Quand je pense à leur patience G.M pendant à tout ce temps écoulé qu'elles ont endurées avec vous.
Fiston puisque tu étais présent sur ce lieu Peux-tu me la montrer en photo parmi toutes ses sœurs
Sur les photos à partir du haut ,elle est en troisième position dans la rue à coté d’une autre toute blanche comme elle. Tu dois la reconnaitre G.M Même si son acte de naissance est devenu biométrique, elle garde toujours l’année de sa naissance
Je la vois plus en clair maintenant Fiston c’est la 00670 158 16 , c’est bien elle Fiston. AH ! Comme je suis contente de l’avoir revu en bonne santé.
Que dirais tu G.M ,si on la volait de cet endroit « Alger –Miliana » et qu’on la ramènerait chez nous.
On ne peut prendre une chose comme ça ,qui soit bien utile à tout un monde fiston surtout si on va arnaquer pour en faire une perte sèche à ce musée qui n’est autre que notre « Alger-Miliana »

Benchaib Larbi ( Abdelkader )
  • 2. Benchaib Larbi ( Abdelkader ) | 26/11/2014

salam à tout le monde ;
très charmantes nos mères , femmes , sœurs et filles avec le voile ; pas de comparaison avec "la mode" d'aujourd'hui .

Nadjiba
  • 3. Nadjiba | 25/11/2014

Merci Noria pour ces belles photos.

Nous n'étions pas que trop belles et Algérienne pures dans ce voile ??
Une vraie malédiction à banni notre identité !!

Enfin, gardons espoir ... et disons ... nchallah !!

ZOUMA
  • 4. ZOUMA | 25/11/2014

BONJOUR MON FRÈRE AZIZ,
C est vrai tu as totalement raison un tortionnaire sanguinaire quelle que soit son origine, n'a pas de sentiment mais il y a eu des jeunes appelés français qui n'avaient aucun rapport avec la guerre d’Algérie et qui se sont retrouvés dans des équipes de tortionnaires. Je te rejoins dans ton analyse concernant la reconnaissance par l’État français de ces pratiques horribles de la torture et leur condamnation claire et nette. Ce sont donc des crimes contre l'humanité dont la France s'est rendue honteusement coupable durant cette période. C'est un enjeu politique actuel car il est important qu'il y ait des témoignages pour les jeunes générations de part et d'autre de la Méditerranée. Le rapprochement des communautés se pose à mon humble avis sur 2 plans. En France, d'abord, la reconnaissance de la pratique de la torture et des exactions commises cela permettrait de gommer ce geste ignoble d'avoir traité toute une communauté de cette façon à cause de ses origines ethniques.....
mourad

aziz
  • 5. aziz | 25/11/2014

Mourad mon bon ami,

Non, non et non ! tu écrits: ''un effet traumatisant aussi bien pour le supplicié mais aussi pour le tortionnaire, surtout s'il est pleinement conscient de l'ignominie que recouvrent de tels actes dont il est le témoin impuissant." Pour le tortionnaire, témoin impuissant ? Le pauvre petit on aurait presque dit. je dirai que ces gens la, n'ont rien à envier aux gens de la Gestapo, de chez qui ils ont appris '' l'art et la manière'' de leur pratiques ignobles qu'ils ont utilisé avec zèle, sans état d'ame, sur notre peuple. Mais quand est ce que les gens, des deux cotés de la Mediterrannée, vont enfin comprendre qu'on a eu plus d'un million de morts. Mourad, toi et moi avions 14 ans en 1962, et nous avons vu beaucoup de choses, moi dans mes montagnes de mon Ouarsenis natal et toi dans la plaine du Cheliff. Ce ne sont pas les livres ou les débats télévisés sur la question qui vont nous apprendre beaucoup plus sur ce que nous avons. Mais l'avantage qu'on a, c'est qu'on a une certaine perspective des choses qui se sont réellement passées

Hassen
  • 6. Hassen | 25/11/2014

Salem à vous,

On ne sait pas si on est en 1962 ou 2014 mais les photos de ces femmes avec la tenue d'autrefois sont saisissantes;ne laissent pas indifférent pour un je ne sais quoi .
Chacun y voit ,y lit son impression,ses souvenirs gais ou moins gais,leur donne une interprétation selon son gré.

ZOUMA
  • 7. ZOUMA | 23/11/2014

BONSOIR TOUT LE MONDE,
Ces images me rappelle la période douloureuse et tragique de la guerre coloniale, alors que j'avais 10 ans en 1962 à l'indépendance nationale. Évoquer ces faits reste pour moi un moment tellement lourdement chargé de souvenirs pénibles, de douleurs, avec ces images toujours présentes qu il m'arrive encore très souvent de craquer émotionnellement. Mon père qui était un résistant actif du FLN avait été sauvagement assassiné par l'armée coloniale et j avais appris cette tragique nouvelle, alors que je rentrais de l'école. Cette période fut vraiment pour moi un enfer, une galère qui marque une vie d'une façon indélébile.
Cinquante années après la guerre d’Algérie une chape de plomb pèse encore sur la connaissance des horreurs qui ont pu être commises pendant cette période. Je ne voudrais pas que nous, les enfants de MARTYRS de cette guerre d'Algérie, quelles que soient nos séquelles, nos avis sur la nature de ces atrocités, emmenions avec nous dans la tombe nos souvenirs, que nous ayons tant souffert, et que l'histoire bégaie depuis toujours de la même façon. Il faut que notre effort de mémoire, notre participation à la connaissance de la vérité, avec toutes ces facettes, puisse être utile pour l'avenir .
Ces témoignages sont nécessaires, indispensables pour les générations. La jeunesse doit connaitre l'ampleur des monstruosités qui ont été commises pendant cette guerre comme la torture par exemple qui a un effet traumatisant aussi bien pour le supplicié mais aussi pour le tortionnaire, surtout s'il est pleinement conscient de l'ignominie que recouvrent de tels actes dont il est le témoin impuissant. Il est nécessaire que ce devoir de mémoire permette une réflexion devant éviter le renouvellement de tels actes. La perception de la connaissance de ces diverses exactions qui sont pour beaucoup des crimes contre l'humanité, et pas seulement des crimes de guerre, sera une prise de conscience nécessaire pour éviter un renouvellement de telles pratiques. Comme les gens qui ont tant souffert durant cette époque, je ne peux pas accepter que mes petits enfants, arrières petits enfants puissent revivre un jour un tel enfer.
mourad

Ajouter un commentaire