Facebook the green dressing 3 Images 4

Z

La superstition

Comme d’habitude, chaque soir, nous y allons presque tous les jours chez Mohamed commerçant dans de la sortie Est de la ville de Ain-Defla avec quelques copains dont Tahar (retraité), Abdelkader (retraité), Mohamed médecin et moi-même (retraité également).

D’autres copains venaient aussi élargir le cercle, cependant, aujourd’hui ceux qui étaient présents sont ceux qui furent cités.

On vient chaque soir pour débattre des sujets divers sur le sport en général, sur la politique du jour et celle d’antan, sur l’histoire et aussi sur beaucoup de sujets. Le débat pourrait se poursuivre plusieurs jours en raison de l’importance du sujet choisi. Chacun donnait sa version, cette dernière pourrait être commentée dans un sens positif ou être critiquée et c’est comme çà chaque soir et tous les jours. C’était un moyen et une façon non seulement de passer du temps mais également de développer nos facultés mentales d’une manière à faire de la gymnastique cérébrale et avec un sens beaucoup plus humoristique.

Cette fois-ci, le sujet choisi était la superstition et c’était moi qui avais engagé la discussion en disant qu’aujourd’hui une internaute de notre site d’Alger-Miliana m’avait posé la question, pourquoi ne pas écrire un article sur la superstition ? Et c’est alors qu’est commencé le véritable débat.

Tout le monde était unanime sur la portée et l’ancrage du sujet dans le temps et surtout dans l’histoire qui remonte beaucoup dans les anciennes annales dégageant une sorte de peurs et d’appréhensions, la superstition avait fait son apparition dans les religions et dans leurs pratiques, nous avons voulu débattre ensemble ce sujet pour en connaitre le sens profond et surtout cette peur et cette inquiétude que l’on ressent juste après avoir entendu ce mot magique, qui est la : superstition.

Mohamed, qui était un bon orateur avait commencé le débat tout en essayant de diriger et d’orienter les discussions, il aimait justement être considéré et d’ailleurs nous aussi on aimait sa façon de raconter et de sa, manière de rigoler et d’entamer les débats au fond c’était un grand monsieur.

Il avait commencé en essayant tant bien que mal de situer la période dans laquelle ce mot « superstition » fut entendu pour la première fois c'est-à-dire dans son contexte le plus profond dans l’histoire de l’humanité, et ceci relevait donc, et à ce moment précis, Rachid avait fait irruption dans la salle tenant sous sa jaquette la tablette électronique, d’ailleurs, elle ne le quitte jamais, il disait d’elle que c’était son petit bijoux préféré et aussi sa « bibliothèque » .

Une fois entrée, et après les Salam Aliekoum, il fut aussitôt imprégné de la teneur du sujet. Il s’est assis et a posé sa tablette devant lui, on lui a servi un Sahleb très chaud (sorte de thé très amélioré et très prisé). On a fait signe à Mohamed de continuer …Il reprenait tout en essayant de déterminer avec exactitude la période dans laquelle ce mot fut découvert pour la première fois et était généralisé par la suite à travers toute l’humanité.

Soudain, Rachid, l’arrêta, pour lui signifier qu’avant de continuer, laisser moi vous dire au moins quelle est la véritable définition du mot, Rachid alluma sa tablette et après quelques secondes, il nous dira que la vraie définition du mot superstition est : « Croyances irraisonnées en des puissances occultes et aux conséquences, bonnes ou mauvaises, de certains actes. » Ensuite il a fait signe à Mohamed de continuer.

Tahar, comme toujours, se tournant vers Rachid, et il lui avait dit : « de voir dans sa boule de quartz d’où viennent mes origines ?» Manière de détendre et apporter de la teneur à la discussion.

Mohamed, semblait hésiter à poursuivre après avoir entendu cette définition, il balbutiait, il n’arrivait pas à retrouvait ses mots, il les cherchait ensuite tout le monde s’est mis à rigoler.

C’est vrai lorsqu’on arrête quelqu’un en pleine discussion, on lui fait perdre l’orientation et surtout la recherche approfondie dans sa tête.

II avait continué en s’appuyant sur cette définition à apporter quelques notions et pratiques enfouies dans son subconscient, d’ailleurs, il est souvent concentré dans son commerce, propre et bien rangé (de temps à autres, il se levait pour servir ses clients, ensuite, il revenait en courant). Tout en disant où étais-je ? Ensuite, il reprenait : Ce sont des histoires colportées de bouches à oreilles et cela depuis la nuit des temps. Tahar, précisa encore une fois, que nous ne pouvons déterminer avec exactitude le début de l’apparition et l’émergence de cette croyance, néanmoins nous pouvons dire que vers l’an 1700 et peut être très bien avant.

Où d’imminents écrivains et chercheurs ont essayé de traduire abondamment de livres de l’anglais vers le français et surtout ceux relevant de la superstition, donc, elle avait fait son apparition en Angleterre et c’était aussi vieux que l’on croyait. Il nous fait dresser un tableau sur l’historique de ce mot fantastique et mystérieux, Tahar fut applaudi par l’assistance pour avoir apporté cette précision aussi importante et oh combien enrichissante.

Mohamed reprend en disant à Tahar, c’est à ton honneur et c’est aussi bien d’avoir trouvé de telles découvertes, mais je crois que c’est Rachid qui t’a refilé ce tuyau grâce à sa boite magique. Bref, laisses moi terminer mon idée qui consistait à vous donner ces types d’exemples sur la superstition afin qu’on puisse ensemble les débattre.

Tellement que le sujet paraissait et si important, même Rachid, Abdelkader, Tahar réussissent tant bien que mal à placer quelques mots, surtout le Docteur Mohamed et moi-même voulions ardemment participer au débat qui semble devenir une priorité absolue, néanmoins Mohamed avait prit la parole au départ et ne voulait en aucun cas la céder, donc, il continuait en disant que : je dois vous signaler et vous faire savoir qu’avant d’entamer et d’entrer dans le vif du sujet, il faut que vous sachiez ceci :

De nos jours, la superstition commence à prendre des proportions énormes dans notre société. Et, cela au vu du manque flagrant non seulement de la disparition flagrante de nos repères, la détérioration de notre niveau culturel, insuffisance de connaissances sur notre identité et sur notre passé mais aussi et surtout du retour aux anciennes pratiques et méthodes d’obscurantismes.

Donc, apparemment, il existe trois grands axes déterminants de la croyance sur la superstition :

  • Croyances sur les actes visibles.
  • Croyances sur les actes invisibles.
  • Croyances sur la la magie, la sorcellerie et les sciences occultes.

Généralement, la superstition est une croyance ou bien une pratique considérée comme irrationnelle, elle est aussi le résultat de la crainte, de la peur ou de l’ignorance. Surtout si cette dernière est entachée d’un dérapage religieux doctrinaire, alors, elle engage une croyance dans les forces invisibles et inconnues. Elles peuvent être également influencées par des objets et des rites.

Croyances sur les actes visibles

Croire que la malchance poursuivra la personne devant laquelle passe un chat noir ou qu'un quelconque malheur atteindra celle qui passe sous une échelle sont des exemples de superstitions très courantes. Les porte-bonheur, tels que les fers à cheval, les pattes de lapin, les pièces, les médaillons et les médailles religieuses, beaucoup de fétiches sont souvent conservés ou portés pour éviter les mauvais esprits, mauvais sort ou pour porter chance. Cette pratique existe et est même très encouragée voire développée au niveau de beaucoup pays dans le monde. On remarque même des boutiques légalisées pour exercer sur l’exorcisme et sur celui de la voyance, etc…

Croyances sur les actes invisibles

Elles peuvent aussi être fréquentes dans le domaine de l’implication du risque, de la malchance, du hasard ou tout simplement celui de l’incertitude.

Lorsque le stress ou bien une crise quelconque relevant spécialement d’un truc personnel ou purement du social. Lorsque les événements semblent également dépasser le contrôle humain. L’absence de réussite est aussi un élément qui tend à faire endosser ces non succès au fameux mot qui est la superstition (ou le mauvais œil). Donc, cette parodie est amplement développée et étendue.

Croyances sur la superstition, la magie, la sorcellerie et les sciences occultes

Les croyances sur la superstition peuvent justement converger également vers la magie, la sorcellerie, qui ces dernières temps commencent à se propager dans presque l’ensemble du pays et même ailleurs. La magie et la sorcellerie existent parce que ces derniers années, le nombre de charlatans et des gens qui pratiquent la Rokia légitime sont devenus très nombreux et ils ont atteint un nombre impressionnant et ahurissants. Si comme si la majorité des Algériens sont devenus des malades.

Devant la pauvreté, le chômage et surtout cette manie de vouloir s’enrichir par n’importe quel moyen et procédé. Alors, on remarque l’émergence de ces charlatans devenus par la force des choses de « véritables spécialistes » avec une polyvalence défiant toute chronique dans la rue et hors cabinet médical. Cela reflète une inconscience et une ignorance quasi-totale et cela dans tous les secteurs. Cette séquence est la finalité de plusieurs enchainements sur l’ignorance, l’absence da la confiance en soi et ainsi que cette obsession de vouloir connaitre tout et plus que les autres.

Alors les risques sont grands et les dérapages sont souvent nombreux et édifiants. Devant ces situations, peuvent naitre également beaucoup d’irrégularités et un désordre sans précédent telles que l’arnaque, l’injustice, l’ingratitude, et aussi d’autres méfaits.

Ces personnes sont même montrés à la télévision, et où les journaux se relaient pour en présenter des séquences sur eux, Cette panoplie de faits irréels font peur aux gens et les font aussi paniquer. Qui à leur tour y croient aveuglement et se précipitent à la moindre sensation ou malaise vers ces charlatans pour subir la Rokia. Certes, la Rokia légitime existe, celle qui fut pratiquée par notre prophète (saaos), mais actuellement tout le monde la pratique sans pour autant connaitre les principes, la profondeur ni la portée. Nous sommes donc devenus malheureusement un peuple qui croit considérablement à ces choses et revient beaucoup sur les pratiques et croyances du passé.

Abdelkader, Tahar et le toubib ont brusquement arrêté Mohamed pour lui signifier qu’ils existent beaucoup de type de superstition locales, bien de chez nous, que tu viens d’ignorer.

Tout le monde s’est entendu sur le nombre de minutes alloués à chaque intervenant, Abdelkader prit la parole à son tour pour nous faire part de ces connaissances et de ces pratiques et dit qu’il les détient de sa grand-mère :

  • Crêpes, (Baghrir ou mille trou) pour les réussir, il faut ….
  • Avant de boire, il fait mettre une braise dans l’eau pour éviter Djambèr (ellima kahch yenbor) éviter d’attraper froid).
  • L’orgelet (Chaira),
  • La Keloua (rein) pour la manger, Pendant l’Aid El Kebir, l’oncle…
  • Pour conjurer le mauvais œil, il faut mettre : un fer à cheval – un pneu – une dargua (cactus), on touche du bois et on croise les doigts.
  • Le vendredi 13, il parait que cela porte malheur.
  • L’ayacha (boucle ou mengoucha)
  • Le hoquet( difficulté de respiration, le fil rougeau milieu des yeux du bébé….
  • La rougeole (hamrourèche). Etc…

Tahar, intervient en lui disant arrête ton char, où tu vas comme ça ? Tu va nous retourner à l’âge de pierre, le toubib avait pris la parole tout en expliquant à Tahar que ce que dit Abdelkader est vrai. Malheureusement nos parents et nos grands parents y croient fermement. Lorsque le toubib a parlé, Tahar s’est ravisé et s’est tût.

Tahar abasourdi par ce qu’il venait d’entendre, Rachid, en posant à gauche sa boule à quartz. Il dit à Abdelkader de continuer, ce dernier hérité par Tahar s’affaissa au fond de son siège et dira à Tahar : Et toi, qu’est ce que tu peux nous dire toi sur ces trucs ?

Tahar avoua à Abdelkader qu’il avait raison mais tu dois nous laisser parler nous aussi.de temps en temps, il ne faut pas monopoliser la parole, et Tahar commença à donner à son tour les cas de superstition qu’il connaissait :

  • La mariée (et le chemin à emprunter)….
  • Eviter de couper les cheveux pendant le Nath (période du printemps entre mars et avril).
  • Croisement de deux mariées…..
  • Les enfants qui font pipi (le remède à l’ancienne)…

Ah ,ah, ah, Abdelkader dira à Tahar, tu crois que ce tu viens de dire est plus important que ce que j’avais dis.

Ensuite Rachid et le docteur parlèrent de la magie et la sorcellerie, ils marquèrent un petit instant puis Rachid emboitât la parole au docteur et enclencha avec une aisance particulière :

La magie et la sorcellerie sont deux pratiques avec qui le charlatan utilise des djins (diables) il avait fait un sermon avec le diable. Ils travaillent ensemble. Le charlatan gère le coté visible par contre le djin s’occupe du coté invisible et le tour est joué. Certains charlatans prédisent le passé et le futur, c’est l’œuvre du djin. C’est vrai que pour être de connivence avec les djins, il faut toute une préparation maléfique, interdite par les religions et par Dieu.

Le docteur acquiesça Rachid d’une manière solennelle avec une précision que les présents furent étonnés et ébahis du fait qu’un toubib non seulement reconnait et approuve de surcroit ces méthodes. Il avait pris la parole et avait expliqué qu’il avait lu des livres dans son sens et même, il avait eu affaire à un taleb qui était son grand-père, il lui avait expliqué à l’époque la pratique de ces tolbas (existent des tolbas justes et d’autres moins justes) véreux, injustes et malhonnêtes).qui utilisent la magie et la sorcellerie.

Ensuite, tout le monde s’est retourné vers moi pour me dire et toi que connais-tu dans le monde de ces histoires de l’irréel ? Et, j’ai répondu que vous aviez tout dit et vous ne m’aviez pas donné l’occasion de vous raconter certaines superstitions qui ont été déjà dites par nos amis ici présents. Mais je dois vous avouer comme même que j’étais vraiment très attentionné par vos propos et je vais justement de ce pas écrire et résumer afin de vous faire également une synthèse de tout ce que vous venez de dire dans un petit article et merci.

Le monde de la superstition est surprenant et présente parfois des séquences incompréhensibles et irréelles. Dont certains croient avec corps et âmes, par contre, d’autres n’y croient absolument rien à ces balivernes et ils y réfléchissent par deux fois, avant de s’y engager. Nous savons pertinemment aussi que le monde de la superstition renferme beaucoup d’énigmes et de mystères, ce que nous venons d’entendre ne représente assurément rien face à ce phénomène qui avait touché et ensorcelé presque toute la planète.

Un verre avait glissé et il est tombé, soudain, c’est le silence complet. Ceux qui étaient présent commencèrent à se dévisager et à se regarder de façon curieuse et se fixèrent davantage !!! Le verre en question fut renversé, tout simplement, par le chat de Mohamed.

Par DEGHRAR Djillali

Commentaires (20)

ferhaoui (21/01/2014)
  • 1. ferhaoui (21/01/2014) | 05/07/2014

bonjour aziz, bonjour mourad, toutefois, ce probleme concerne tout le gouvernement et non seulement le ministère de l'enseignement supérieure qui a promulgué plusieurs décrets sans suites au sujet des équivalences des soit disant diplomes qui sont souvent fontomes tant que les diplomes contrefaits,qui répondent nullement aux normes d'excellences alors la médiocrité continuera chez nous et jusqu' à quand,?? l'ami ferhaoui, oran.

ferhaoui (21/01/2014)
  • 2. ferhaoui (21/01/2014) | 05/07/2014

l' ami djillali, bonjour! j"ai lu votre interpretation de mon reve j' avoue c'est avec une nuance d'étonnement...en effet ,dis-je alors. je ne songe surtout pas à vous contredire.! au reste y a si djillali, au sujet de belahmar je n'éprouve aucune hostilité.et j'imagine que vous connaissez certainement cette fameuse chanson de belahmar (gnawa)et elle commence comme ceci: y a belahmar,ouach ja bek aendi la 'd dar....ya rani jaiille y a rani aaille etc,etc. eh bien,bref entre nous je prefere beaucoup plus et comment le présage de notre amie kéryma, avec toujours un très grand plaisir à la voir et la lire elle dit toujours les choses avec beaucoup de finesse. l'ami ferhaoui, oran. ( ceci est pure humour)

ZOUAOUI mourad (21/01/2014)
  • 3. ZOUAOUI mourad (21/01/2014) | 05/07/2014

BONJOUR AZIZ,
VOTRE COMMENTAIRE SUR LA TECHNOLOGIE ET LA FORMATION UNIVERSITAIRE EN ALGERIE EST TRES PERTINENT .....
LES PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE SONT COMPLETEMENT
A REVOIR .......ON DELIVRE DES DIPLOMES "SCIENTIFIQUES" QUI N ONT
AUCUN SENS CAR ILS N ONT REELLEMENT AUCUNE EQUIVALENCE ....
L UNIVERSITE ALGERIENNE RESTE TOUJOURS ISOLEE ET CLASSEE
DANS LES DERNIERS RANGS EN COMPARAISON AUX UNIVERSITES A TRAVERS
LE MONDE . AU LIEU DE TENIR COMPTE DE L INTELLIGENCE DE L EFFORT
ET DU MERITE .....SES CRITERES D OBTENTION SONT BEAUCOUP PLUS
LES RELATIONS AMICALES ET AUSSI........
EN TOUT CAS J ADHERE PLEINEMENT A TON POINT DE VUE ET BRAVO

MOURAD Z.
AMICALEMENT

DeghrarDjilali (21/01/2014  )
  • 4. DeghrarDjilali (21/01/2014 ) | 05/07/2014

Mon cher ami Ferhaoui,

Le chiffre 13 est pour vous quelque chose de fétiche.Mon ami il faut être fort de caractère ,et croire beaucoup en sa personnalité et le reste suivra. Ce n'est à vous qu'on va inventer le fil à couper le beurre. Il faut croire en votre chiffre qui est le 123 en point c'est tout. Mais dans la vie il faut connaitre tout cela va permettre de mieux se situer pour me se lancer vers le futur.
Amicalement votre ya si Ferhaoui, Belahmar de Relizane est sorti de prison, il faut faire très attention !!! ah, ah, ah,

ferhaoui (21/01/2014 )
  • 5. ferhaoui (21/01/2014 ) | 05/07/2014

bonjour tout le monde. qui dit mieux!!! une lettre de notre président boutefflika à 1 600 euros. jacque vergés, le célèbre avocat du diable comme il aimait souvent se définir lui -meme,est décédé il n'y a pas très longtemps en étant fortement endetté. sachant que ce dernier est un grand amateur d'art a cette occasion une vente aux enchères d'objets :certainement tableaux , lettres manuscrites, lui ayant appartenu , parmi les objets vendus, des lots de livres dédicacés dont certains sont partis à 1500 euros, une correspondance avec le président b à 1600 euros,sa sacoche l à 1500 euros, son bureau à 38000 euros et un buste de mao à 450 euros.( "on ne jouit bien que de ce qu'on partage.")madame de genlis. l'ami ferhaoui, oran

aziz (21/01/2014)
  • 6. aziz (21/01/2014) | 05/07/2014

Bjr les amies et amis,

La technologie commence par une éducation avec des bases solides en sciences fondamentales, je veux dire au niveau de l'école. Or beaucoup d'entre nous savent que sur le plan de l'éducation, on a pris énormément de retard. L'éducation chez nous a été plotisée et on ne parle qu'en termes de statistiques, combien on a formé de cadres, en d'autres termes beaucoup plus sur le contenant que sur le contenu.

Dans mon job, j'ai eu à passer des interviews pour l'embauche d'ingenieurs et je me rappelle, il y a déjà quelques années de cela, on avait un poste d'ingenieur à pourvoir pour lequel on a eu littéralement des centaines de postulants de toutes les grandes écoles et universités Européennes. Après une sélection drastque car on avait l'embaras du choix, on a gardé 10 candidats pour de plus amples interviews et pour finir en garder un seul. Le niveau intellectuel de tous ces 10 candidats était excellent et bien difficile de les départager. Mais ce qui m'interressait surtout et mon critère de sélection était d'abord leur background en sciences fondamentales et ensuite en sciences de l'ingénieur.

En revanche j'ai éte invité par un ami, prof à la fac d'Alger, à des soutenances de theses de magister en économie, il y a une ou deux années. J'ai été littéralement sidéré par le niveau et j'en reste la. Je pense que si j'avais eu parmi les gens que j'avais interviewé, un de ces jeunes algériens, il n'aura absoluement aucune chance avec ses équivalents européens. Ce n'est pas de sa faute ni de la faute de ces profs mais le fait qu'on voulait absolument, statistiques d'état obligent, le nombre à la qualité nous a amené à cette situtation.

Il faudrait que le cadre algérien soit beaucoup mieux formé,capable de s'exporter et de se mesurer à n'importe quel autre professionnel dans le monde. Mais cela, on en est loin et bien entendu bien loin de la technologie. N'est ce pas qu'on a une économie de bazar ou encore une économie d'importation !

ZOUAOUI mourad (21/01/2014 )
  • 7. ZOUAOUI mourad (21/01/2014 ) | 05/07/2014

BONJOUR LA FAMILLE ,
J AI JUGE VOUS INVITER CE MATIN A MEDITER SUR CES VERSETS CORANIQUES
QUI CONTRIBUENT A L APAISEMENT ET LA SERENITE TOUT EN PRIANT NOTRE
DIEU DE NOUS FAIRE MISERICORDE ET NOUS PARDONNE NOS PECHES -amine

"ET NE DESESPEREZ PAS DE LA CLEMENCE D ALLAH . EN EFFET,NE DESESPERE
DE LA MISERICORDE D ALLAH QUE LA GENT MECREANTE" CORAN 12,87

"ET NE DESESPERENT DE LA CLEMENCE DE LEUR SEIGNEUR QUE LES GENS
EGARES" CORAN 15,56

"CAR LA MISERICORDE D ALLAH EST PROCHE DES BIENFAITEURS"
CORAN 7,56

"ALLAH EST DOUX ENVERS SES SERVITEURS"CORAN 42,19

"ET MA MISERICORDE ENGLOBE TOUTE CHOSE" CORAN 7,156

"NE TE CHAGRINE PAS,ALLAH EST AVEC NOUS" CORAN 9,40

"LORSQUE VOUS IMPLORIEZ LE SECOURS DE VOTRE SEIGNEUR ET QU IL
VOUS REPONDIT"CORAN 8,9

"ET CELUI QUI FAIT DESCENDRE LA PLUIE BIENFAISANTE APRES QU ILS
DESESPERENT ET QUI DEPLORE SA MISERICORDE" CORAN 42,28.

JE VOUS SOUHAITE A TOUTES ET A TOUS UNE BONNE JOURNEE
AMICALEMENT.
MOURAD Z.

Jade (21/01/2014)
  • 8. Jade (21/01/2014) | 05/07/2014

Bonjour
... ah, si seulement j'étais aussi douée que l'est Kéryma pour l'interprétation des rêves, j'aurais su qu'il s'agit d'un remède contre la grippe!! mais c'est promis je ne jouerais plus à décoder quoique se soit dans cette Sciences ...(mselmin mketfin)... mais, ... et si c'était comme pour la science fiction!! certains y ont tout le temps cru et d'autres jamais... (lol)
Je vous embrasse de tout mon coeur et bonne journée.

Farah (21/01/2014)
  • 9. Farah (21/01/2014) | 05/07/2014

Salam .
Mr Daoudi, les médias Français nous ont parlé du drone facteur, mais moi qui suis de temps en temps livrée par Amazone en " colissimo" , je ne vois vraiment pas l'utilité de ce nouveau système puisqu'il faut être présent chez-soi à l'heure de la livraison ce qui complique un peu la situation de ceux qui travaillent donc absents de chez-eux en journée. Par contre c'est une bonne invention car les humains n'ont plus de temps pour patienter ,ce temps qui file à vitesse grand "V".
Cdlt.

ferhaoui (20/01/2014 )
  • 10. ferhaoui (20/01/2014 ) | 05/07/2014

bonsoir ma chère kéryma ,vous etes un ange! je trouve réconfortant votre anlyse je l'accepte il augure l'ange inspirateur au-dessus de ma tete !l'ami ferhaoui, oran.

keryma (20/01/2014)
  • 11. keryma (20/01/2014) | 05/07/2014

Bonsoir l'ami Ferhaoui,

Ton rêve ne présage que de bonnes choses, et la lune qui est ta vie brillera très longtemps, la route submergée c'est l'abondance la joie et le bonheur! Ton coeur qui battait eh bien un coeur qui bat c'est préférable!
Trop forte dans l'interprétation des rêves, je m'étonne moi-même!!!
Très cher ami Ferhaoui, je suis contente que tu ne sois pas superstitieux!
Avec mon amitié inchangée,
Kéryma,

keryma (20/01/2014 )
  • 12. keryma (20/01/2014 ) | 05/07/2014

Bonsoir Djillal

Je te suis très reconnaissante de m'avoir répondu, merci!
Par ailleurs, tu penses bien que je ne crois pas du tout à ces choses là, je vais dire tout comme Jade, je ne suis pas superstitieuse at all!
Mais je respecte les convictions des uns et des autres.
Par contre, il m'est très difficile de côtoyer ceux qui sont superstitieux car on ne sait sur quel pied danser avec eux et cela mène aux disputes, aux ruptures, aux séparations ainsi qu' à des malentendus, nous ne voyons pas les choses du même oeil.
J'adore les chats et s'ils sont noirs je prends quand même!
Tu sais Djillali tu es très aimable d'avoir écrit sur ce sujet!
Et puisque c'est comme ça et si tu me le permets de temps à autre je te proposerai un sujet qui j'espère intéresserai nos amis ou certains d'entre eux.
Amicalement,
Kéryma,

ferhaoui (20/01/2014 )
  • 13. ferhaoui (20/01/2014 ) | 05/07/2014

bonjour tout le monde.mon cher ami djillali, sauve qui peut !!aidez moi! je ne suis pas du tout superstitieux mais le chiffre 13 est mon numero fétiche encore mieux j' ai revé il y a dix jours que je courais sur une route submergée. et je me voyais au loin:j'avais la sensation de courir sur l'eau.la lune brillait, éclairant un admirable passage d"hivers, et mon pauvre coeur battait , battait ...de joie!!! et pourtant je ne suis pas un romain qui eux etaient des superstitieux.la superstition est-elle une déviation du sentiment religieux fondée sur la crainte ou l'ignorance, est-ce des circonstances...la superstition est-elle naturelle à l-homme ?est-ce un simple présage tiré d'événement purement fortuite? je ne sais que dire.amis(es) internautes je suis dans le flou...trouver un sens à mon reve j'attends vos réponses!.

Abdelkader Daoudi (20/01/2014 )
  • 14. Abdelkader Daoudi (20/01/2014 ) | 05/07/2014

Cher Djilali bonjour,

Pour faire un trait d’union avec ton commentaire sur la technologie, je partage avec toi et les amis du site la synthèse d’un article paru récemment sur les médias US et que j’ai intitulée :

Quand la science fiction devient réalité

Le PDG d’Amazon - géant américain du e-commerce - a annoncé que sa compagnie envisage dans un futur proche (4 à 5 ans) de livrer en l’espace de 30 minutes des colis à ses clients résidents aux EU en utilisant des mini-drones appelés “octocopter”.

Le système « Prime Air » en question nécessite des tests de sécurité supplémentaires et l’approbation du gouvernement fédéral.

Je vous invite à visionner le lien ci-dessus qui illustre une démonstration de ce système.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=98BIu9dpwHU

Amicalement,

Abdelkader Daoudi

DeghrarDjilali (20/01/2014)
  • 15. DeghrarDjilali (20/01/2014) | 05/07/2014

Salut à tous,

Je crois que j'ai répondu à Kéryma pour l'article sur la superstition , quand à Jade l'expression "Djamra fel ma" équivaut à la grippe tout simplement c'est à dire pendant mars avril avant de boire de l'eau il faut mettre un djemra dans l'eau pour éviter de tomber malade et d'attraper la grippe.

Merci à tous.

Djilali

DeghrarDjilali (20/01/2014  )
  • 16. DeghrarDjilali (20/01/2014 ) | 05/07/2014

A propos de technologie,

C'est bien beau d'établir des concours sur le coran, sur la poésie, la littérature-livre ou pièce théâtrale, sur la chanson (alhane oua chabab).
Honorer Maradona, Zaneti et le 10 Brésilien avec des millions de dollars et laisser moisir celui qui avait fait la gloire de Monaco, de l'équipe du FLN. La FFF ET LA FIFA l'ont honoré.

Mais des initiatives sur la technologie (math phyisque) des prix dans ce sens rien du tout pourquoi cela, Un pays qui se respecte doit réfléchir à deux fois sur la stratégie de la technologie.elle est le point névralgique d'un pays , d'une nation et aussi celui d'un peuple.

Regardez la Franceet les pays occidentaux, ils ne badinent pas avec la technologie parce qu'ils savent parfaitement que pour exister et faire partie des grands, il faut développer l;e coté technologique du pays. Sinon ce pays où les pays qui n'accordent point d'importance sont voués à une désintégration totale au début morale ensuite physique.

Pourtant, le pays possèdent tous les ingrédients qui peuvent le propulser et lui permettre d'avoir une place privilégiée par rapport à ces ténors qui sont les grandes puissances.

Commençons au moins par honorer les lauréats en physiques et en math, lancer les programmes de robotisation comme au Maroc, développer ce type de créneau et encourageons notre jeunesse à compter uniquement sur soi parce que nous avons assez dancé et assez chanté.

La facilité n'a guère était ce truc propulseur de jeunesse, la facilité elle tue et rend les personnes naives, bêtes et encore médiocre, si la médiocrité s'installe dans une région ou bien dans un pays elle va perdurer donc retroussons nos manches et allons vers le chemin qui va nous conduire non seulement à être simple, humble mais efficace, gagneur et persévérant.

les anciens métiers c'est à dire les métiers de base commencent à disparaître parce qu'ils ne sont pas maîtrisés ni aimés, d'ici là , on aura rien du tout sauf des projets tueurs comme celui de l'ansej. je vous dis ceci parce que moi même j'étais quelqu'un qui était versé dans le technique (j'étais un maintenancier sur les équipements industriels, à l'époque, nous avons innové pas mal de trucs technique permettant la réalisation de certains trucs qui pouvaient rendre simple certaines difficultés dans le secteur de l'industrie, celui de l'agriculture et autres.
Ces métiers, automatiquement chassent les éventuels voyous, la médiocrité, le fainéantisme et cela va créer la concurrence et permettre une réelle prise en charge des jeunes et autres. merci j'étais un peu long mais..

Djilali

DeghrarDjilali (08/01/2014 )
  • 17. DeghrarDjilali (08/01/2014 ) | 05/07/2014

A propos de Maurice Audin,

Josette, sa femme qui vit actuellement à Paris dans un appartement F3, elle n'y croit plus aux documents que va transmettre mr président Hollande à qui de droit pour faire la lumière sur son mari.Ces documents après tant d'années risquent de ne point divulguer comme secret du fait de leur ....

Michele fille de Maurice Audin et Josette également mathématicienne comme son père avait refus é du président Sarkozi la médaille ou bien le grade de chevalier de la légion d'honneur pour ne pas avoir répondu à la lettre de sa mère (dans le cadre de faire la lumière sur Maurice Audin assassiné en 1957 avec ses amis Henry ALLEG ainsi que le autres et ceux du fameux réseau Jeanson établi en France.
Maurice Audin est mort en héros avec ses amis est aussi pour l'Algérie.
Les véritables hommes ne meurent jamais.
Djilali

Noureddine (19/01/2014 )
  • 18. Noureddine (19/01/2014 ) | 05/07/2014

Khasna gassaa entaa aich ya khouya Djillali ( Nous manque un grand plat de couscous )
Amitiés

Noureddine (19/01/2014)
  • 19. Noureddine (19/01/2014) | 05/07/2014

Salem au frere Djillali et à la soeur jade
Un petit moment de détente ( cliquez directement sur le lien ci dessous )
http://www.youtube.com/watch?v=YKBxM8074No

Jade (19/01/2014)
  • 20. Jade (19/01/2014) | 05/07/2014

Belle chute, M Djillali!
... je ne suis pas superstitieuse du tout mais ça m'amuse un peu à retourner ces dires dans tous les sens et j'arrive parfois à percevoir quelque chose de positif, de sensé ... ou comme des conseils à donner, ...ou pour détourner une attention , ...ou se défaire d'une situation embarrassante, ...ou donner du courage pour une entreprise ...
Pour moi ces exemples rejoignent un peu les dictons populaires ; tel celui-la qui dit "li tabaâ rakhsou, khala nassou" et on comprend qu'une marchandise vendue à un prix bas n'égale jamais celle qui coûte plus cher .
Et pour cette superstition qui conseille de ne pas marcher sous une échelle, eh bien tout le monde a deviné pourquoi, n'est-pas?
...
Ne me demandez pas pourquoi le Vendredi 13 ... ni pourquoi la braise dans l'eau? (cette 2ème que je n'ai jamais entendue d'ailleurs) mais peut être que quelqu'un sait??
... Je ne suis pas superstitieuse du tout, au point de ne m'emballer ni pour les visionnaires, ni pour les diseuses de bonne aventure ... mais je ne voudrais pas qu'on perde tout ça ; je considère que c'est ça une sosiété ...
Ah, j'ai oublié, ni je ne crois à quelconque Rokia non plus ...

Ajouter un commentaire