Facebook the green dressing 3 Images 4

RAM 02 / Khettar-TV : El Gasba wal Piano, la flûte et le Piano

_______________________________________

El Gasba wal Piano
la flûte et le Piano

 

Il était une fois un maquis boisé; souvent convié a des "déjeuner sur l'herbe"

Un jeune couple y séjourna.
Le prince galant posa son burnous, ses biens bacchants et arma sa flûte pour une partie de séduction ...
la flûte lancinante rappelle les complaintes de chikha Jenia et sa voix gutturale
et rauque....


hebergement d'image
hebergement d'image

Soudain un garde forestier, garde chasse et surtout garde étreinte buissonnière, surgit de derrière
Il dénicha les tourtereaux, les sermonna et les insulta :
« Honte à toi ! » le garde ne s’adresse qu’aux hommes.
« tu viens dans la forêt tu bois du vin et tu fais la Basta* !Honte et trois fois honte à toi… »
Il les embarqua avec toutes les pièces à conviction amoureuse et surtout la flûte « déchantée ».

il les présenta au Mestatour* pour outrage aux mœurs..
l 'Administrateur aguerri , hind kdim à LACIENNE* libera l’infortuné couple …..avec un sourire solidaire..

Il interpella son subordonné:
"ce jeune couple ne fait pas la guerre.
Il est paisible, il n’est pas braconnier sur 4 X 4 ni incendiaire de forêts. Ni défricheur »
Tu es gardien de forêt et protecteur de la nature .tu n’es pas inquisiteur
Et tu ne fais pas partie de la brigade mondaine….

Si ce jeune couple avait un piano à la place de la flûte.
Tu n’oserais jamais l'importuner.
Tu aurais eu peur du piano. Parceque El piano gawri oua el Guesba Arbia. »…..

NB :
- la Basta* : le passe temps ou Déjeuner sur l’herbe
- Mestatour* : l’Administrateur
- LACIENNE * : l’Ancien

Par Miliani2Keur

Commentaires (9)

ferhaoui
  • 1. ferhaoui | 12/06/2018
bonjour tout le monde ou que vous soyez. c'est tout à fait vrai ce que vous dites ma chère p'tite soeur meskellil, oui, l'apaisement je l'ai trouvé et j'ai meme fini par retrouver mon atelier que j'ai déserté des jours des semaines entières aujourd'hui je sens que je reprends les choses en mains et c'est déjà l'essentiel au reste, en cette nuit du destin je vous souhaite à vous et à vos proches le meilleur.... bonsoir.
Meskellil
  • 2. Meskellil | 11/06/2018
Bonjour cher ami et grand frère Ferhaoui,

Bonjour à tous,

Faire le deuil d’un être cher est un long cheminement vers soi pour sortir du tourment, trouver un apaisement, et c’est aussi un long cheminement vers l’être cher perdu pour le retrouver vivant en soi. Je sais cher ami et grand frère Ferhaoui que ce ne sont que des mots, mais je comprends bien le vide, le manque, le désarroi que vous ressentez. Seul le temps apaise la douleur de la perte. Puissiez-vous retrouver paix, sérénité et le sourire, celui de la vie.

Allah yerham votre frère, que son âme repose en paix, inna lillahi wa inna ilayhi rajioune.

Bien sincèrement à vous avec mes profondes pensées
ferhaoui
  • 3. ferhaoui | 11/06/2018
bonjour ou bonsoir tout le monde. ah!,ma très chère p'tite soeur meskellil c'st réciproque de recevoir de vos nouvelles et comme toujours j'adore cette simplicité qui émane de vous dans vos commentaires et réflexions au reste, eh bien que dire sinon j ne vous cache pas ma tristesse suite au dc de mon frère il y a quelques mois.. nous etions sept frères et voilà la faucheuse nous a touchées de nouveau ma famille voire un frère que l'on ne peut oublier aussi facilement en ce mois sacrée sidna ramadane bon c'est la vie elle est courte et juste un moment, à bientot ...
Meskellil
  • 4. Meskellil | 10/06/2018
Cher ami et grand frère Ferhaoui bonsoir,

Bonsoir à tous,

Cela me fait très plaisir d'avoir de vos nouvelles! Ne partez pas trop loin, je viens de poster un texte, dont je ne suis pas l'auteur, qui vous rappellera sûrement de beaux souvenirs!

Je vous embrasse aussi très affectueusement,

Saha ftourkoum à tous
ferhaoui
  • 5. ferhaoui | 10/06/2018
voilà, bonjour tout le monde depuis oran, je ne vous ai pas oubliés... merci à notre ami miliani2keur pour ce beau poeme et la toile qui l'accompagne que je connaissais pas et en ce mois du ramadan il est bon de se rappeler de nos meurs et anciens instruments la preuve est là bien mieux encore, dans cette toile et le texte dont la fraicheur des couleurs et des mots incitent le lecteur à s'y attardait... au reste, de passage mes amitiés entre autres pour meskellil il n'y aura pas qu'une poignée de main mais la bise aussi votre grand frère. .
Chantal
Ah ! Merci Miliani2Keur ! J'ai maintenant compris toute la "subtilité" de cette histoire !

Bonne journée à tous !
Miliani2Keur
  • 7. Miliani2Keur | 05/06/2018
Salaaam

Bien à vous bon Ramdh'an

Ce conte est jumeau du fameux "Bancs public Brassensien il relate combien le sentiment amoureux fait peur, trouble, surtout quand il se manifeste publiquement et souvent impetueusement!

Merci Meskellil pour le décryptage.

El gasba etc ... signifie que la flûte est arabe, simple, directe et locale et que le piano est "Français" sophistiqué et souligne une attitude de méprise, de colonisé devant ce qui est propre et ce qui est étranger et qui veut dire que le garde aurait trouvé "normal qu'un couple européen fasse la "bringue!
Meskellil
  • 8. Meskellil | 04/06/2018
Bonsoir Miliani2Keur,

Très jolie cette allégorie ou fable ou conte amplifié-e par la magnifique toile qui l’illustre superbement. La recherche d’analogies pour dire sans dire est fine, subtile, recherchée. Je pense quant à moi que le garde champêtre est plus terrorisé par le sentiment amoureux des deux tourtereaux sur lequel il n’a aucune prise, que scandalisé, choqué. Lui qui voulait les punir en plus de les avoir insultés en est pour ses frais ! Ah, si chacun se mêlait de ce qui le regarde, on éviterait bien des drames !

El gasba 3arbia walla el piano gawri c’est kif kif, Moussa El Hadj, blanc bonnet. Ils ont tous deux cette aptitude, ce pouvoir de nous faire vibrer, de nous émouvoir aux larmes pour peu qu’on fasse parler leur âme profonde. Merci Miliani2Keur pour cette jolie poésie.

Saha ftourkoum à tous
Chantal
Bonjour Miliani2Keur,

Lorsque j'ai commencé à lire ton histoire passionnante, j'ai tout de suite été impatiente d'en découvrir la fin. Malheureusement pour moi, j'ai été bien incapable de la connaître puisque je ne sais pas du tout ce que veut dire : "El piano gawri oua el guesba Arbia". Néanmoins, ce qui me réjouit, c'est que les "tourtereaux" n'aient pas été "sanctionnés" par l'administrateur !

Ajouter un commentaire