ALGER - MILIANATwitter apFb ap

Apt youtube

Retour dans mes Souvenirs

Cherchell exulte et se libère comme en 1962

_____________________________

A l’instar de toutes les villes d’Algérie…nous aussi. Je n’ai jamais vu aussi de monde défiler que dans cette manifestation et le jour de notre indépendance nationale ; à la différence que le 5 juillet n’affichait que la joie dans une liesse confuse, des plus indescriptibles, noyée dans les youyous des femmes, l’agitation des drapeaux et les klaxons stridents des véhicules ; à créer un brouhaha étourdissant.L’image contient peut-être : 8 personnes, personnes souriantes, foule et plein air

Dans le fil de la manifestation du vendredi passé, qui affichait comme fond de toile le mécontentement populaire et surtout de notre jeunesse, j’avais compris en profondeur ces jeunes à travers leurs slogans où se lisait et se devinait toute l’amertume qui les ronge. A titre de rappel, en ce moment et juste avant de rédiger cette publication je viens de voir une vidéo de Cherchell en direct, montrant les vagues déferlantes de jeunes ; universitaires, lycéens et élèves de l’enseignement moyen exprimer leur colère en direction de ce pouvoir qui tue dans l’œuf LEURS ESPOIRS ET LEUR AVENIR…CES JEUNES N’ONT RIEN A VOIR AVEC « LE TERRORISME » QUI A TOUJOURS PRÉTEXTÉ LES BRIMADES ET LES EXACTIONS DU POUVOIR.

On ne peut trouver plus d’une lecture à leurs appréhensions qui tournent autour des droits légitimes comme le travail, le logement et le mariage en perspective et, surtout les égalités de chance, comprenant par là, les opportunités qu’offre un état de droits.
Nos entretiens avec ces jeunes leur ont permis de défouler leur marasme en pointant du doigt Bouteflika dont le nom est le plus prononcé dans le monde en ces moments et qui fait l’objet de très nombreux scandales politiques et économiques …l’avenir nous fera part d’étonnantes révélations.

Le spleen conduit aux limites de l’extrême et pour déverser leur trop plein de dégoût ils ont crié avec furie et rage pour vider tout ce qu’emmagasinait leur subconscient ; citant les noms de ceux qui ont assassiné leurs rêves …les incitant à la Harraga …au suicide collectif.
Gâcher « le pays le plus jeune du monde » relève des crimes les plus exécrables ; nos responsables sont des démons qui n’échapperont jamais au procès de l’histoire qui les fixera au pilori pour avoir conduit cette jeunesse à tous les bords de la délinquance et de l’oisiveté en créant des terreaux de prolifération de tous les maux sociaux pour assurer « leur pérennité ».
Je me demande très souvent, que peut signifier une vie pour une personne comme mon fils minime qui aura bientôt 30 ans ; qui a ouvert ses yeux sur une décennie noire, architecturée par les commanditaires du mal et prolongée de 20 ans par un mégalomane imbu de sa personnalité rêvant de s’identifier à Napoléon qu’il dépasse de 1 ou 2 centimètres.

Les pays colonisateurs ont bien vengé les indépendances arrachées par les peuples en investissant des pouvoirs fantoches, à leurs têtes des débiles comme, Mubutu qui parle du haut d’une montagne à son peuple pour le rasséréner, Bokassa le cannibale qui a étonné tous les anthropologues du siècle, ou Bouteflika qui refuse de tirer sa révérence pour permettre à la France de souffler notre gaz jusqu’à 2020... gratuitement ; au détriment d’un peuple vivant dans des conditions frisant la précarité.

 

Par Ahmed ARBOUCHE

Commentaires (5)

G.M
  • 1. G.M | 21/03/2019
- fiston ,je te vois courir et sortir avec tes vetements retournés. je veux bien que tu m'expliques cela?
-Oh oui GM je vais te le dire j'ai commis des fautes envers toi , et vu l'abondance de mes pechés
j'ai mis ma veste à l'envers .
-Mais pourquoi mettre une veste à l'envers et je vois que meme ton pantalon est retourné FISTON ?
-C'est pour demander pardon au bon dieu et que la rue sache que j'etais dans le tors avec toi GM.
-Mais dis moi Fiston ,on ne retourne ses vetements qu'au jour où l'on fait la "salat el istiskah" pour demander pardon au bon Dieu pour nous donner de la pluie.
GM pour me repentir je dois faire cet acte proprequi incitera mes trois compagnons de toujours à suivre le droit chemin comme moi.
Tu veux me dire que tu as trois autres compagnons qui mentaient AUSSI.
Oui ,oui GM on faisait ce qui nous plaisait et fait pleurer d'autres.
Que Dieu vous pardonne Fiston ,toi et tes compagnons.
bradai
  • 2. bradai | 14/03/2019
Aujourd'hui ce que je raconte n’est ni vrai ni faux c’était juste une histoire .

Ce jour là dont j’ai pris référence ,n’est ni moins ni plus qu’un jour de joie d’un peuple qui allait s’assoir sur une belle chaise et etre sage comme tous les gens avant un mariage
Mais là voilà qu'arriva leur President qui dira c'est le spectacle des gens biens tels que moi , laissez place donc vous devriez attendre encore longtemps pour vous assoir.
Permettez - nous Monsieur le Président , mais c’est notre tour maintenant comme vous l’etiez à notre âge.
Je suis encore votre président et bien encore trop jeune, je sens bien que je suis éternel d'ailleurs le livre que voici avec moi le dit .
Président ,que vous êtes poli mais pas question cette fois de penser aux folies.
Oh Messieurs ! je sais que les folies sont affaire des vauriens ,mais les éternels comme nous n’oublient pas les belles manières.
Oh ! Bon Président on demandera ça au peuple qui attend dans la rue depuis belle lurettes son tour s'il permet .

Alors le Président se méfia de son peuple .Tomba vite bien malade qu'il crut voir Belzebuth venir .
Et en bon imaginaire ’il pensa vite à ces fameuses lettres d’alphabet de ABC jusqu’à Z qui forment une caste sataniste qui puisse l’affranchir dans son cas .
Si vite pensée, que vite arrivée .La caste bien formée ,cordonnée,ordonnée arriva, mais que de feu d’amour dans ses yeux pour leur président .
Qu'Il lui dira: Mon bon peuple comme avant n’est plus sage .Je sens bien qu'il se méfie et c’est Juste avant mon désir de vouloir m’assoir une cinquieme et derniere fois pour un repos eternel.
Vous permettez monsieur le président dira la caste sataniste , qu’on emprunte juste votre main nous promettons d’etre sages qu' on doit avec lui passer la muselière.
Mais dites à mon bon peuple que rien ne nous separe , seulement cette chaise qu'on ne peut s'en passer dans la vie mais qu'on ne peut la prendre avec dans cet au-delà où nous irons tous.
Oh par cinq fois de suite on est pas des gourmets à ce point Monsieur le president . Nous on se marre ,on attend pas de tendresse d’un bon president qui vogue dans la folie .
G.M
  • 3. G.M | 13/03/2019
écoute fiston c est le temps de partir ,tu as assez joué
Oh GM ! laisse moi juste cinq petites minutes de temps pour jouer avec ton chat
Non !non!non et non ! et je ne vais pas te répéter un cinquième NON ;tu as assez joué, fini le jeu fiston tu risques maintenant une griffe de sa part
je l'ai amadouée GM je ne risque plus rien de lui.
Alors là tant pis pour toi ,je t'ai bien averti je connais bien mon chat .
Et ce qui devait arriver ,arriva .
Pauvre fiston dira GM plus tard on voyant le changement qu'avait le visage de son beau fiston.C'était impressionnant.
Miliani2Keur
  • 4. Miliani2Keur | 13/03/2019
Oui GM
j'avoue que j'étais réticent, craintif avant le 22, presque orgueilleux
puis je me suis fondu a cette foule chaleureuse, heureuse, saine le 23
j'avoue que je suis descendu perplexe le 08, trouvant 2 amas de filles, femmes
pendant qu'alger Grondais nos saines retrouvailles
j'avoue que j'etais incertain, cerebral, perdu, pretentieux de mes 2 neurones
mais je doute, je doute heureux, ému
maintenant
j'apprends, j'ecoute, assis
devant cette nation, ma nation
je reapprends
VIVRE
G.M
  • 5. G.M | 11/03/2019
Sommes nous enfin libres GM ?
Je crois bien Fiston.
Alors j'aurai plus peur d'écrire comme ceux d'outre- mer
Pour le savoir ,essaie d'écrire ton vrai nom
Tu as bien fait de me le rappeler GM,j'avais presque oublié qu'on m'appelait liberté.
Ah !tu me le rappelles aussi ce joli nom qu'on t'a usurpé , maintenant avec fiston ,tu vas avoir toute ta fierté.

Ajouter un commentaire