ALGER-MILIANA.COM

Cette vérité qui se parle dans le noir

___________________________

Ce jour là, contraint comme bien des fois par l'ennui indifférent à rester entre quatre murs avec Gm , que dans une obscurité où pas même un rai de lumière ne filtre ni ne se voit à travers une fente ou persienne j’étais prêt avec célérité à redire encore n'importe quoi de mes délires mensongères à GM.

Dans l'obscurité elle y croit tellement tout ce que je lui raconte du dehors. Mais lorsqu’enfin, je me suis rendu compte de mon empressement, de ma stupidité à avoir toujours menti dans le noir, j'ai pensé à lui parler cette fois de la vérité dans sa réalité.
Souvent Gm perd le fil que j'essaie ce jour là de lui parler à sa convenance de la lumière.

- Et dans le noir sans nous voir on se parlait d'une chose paradoxalement invraisemblable .On parlait de la lumière dans le noir. Cette lumière de la pensée en tant qu’elle est pensée de la vérité. Lui dire que tous ceux qui disent que la vérité n’existe pas sont des esprits simplistes : j'allais lui parler que la pensée s'entretient avec la vérité. Pour commencer notre discussion importante je l'ai invitée à regarder un peu sur ce qui se passe autour de nous .

- ELLE me dit l'heure de vérité a donc enfin sonné pour toi Fiston.

Sans aucune gêne je lui ai dit , cette vérité fondée sur la loi du plus fort est toute autour de nous que même un sourd ou un aveugle peut entendre et voir.
- Si pour toi un aveugle peut la voir moi je ne te vois même pas fiston , clouée comme je suis je me sens dépourvue de toute sensation visuelle autour de moi dans cette bicoque
.

- Oh! tu me fais rire GM, on ne va pas parler du décor de notre bicoque mais de ce monde externe qui nous entoure.
- Comme il est bon pour toi de me rappeler des fois que dans cette bicoque je dois vivre et observer un peu ce qui découle de la vie en ce monde où nous vivons Fiston.
-Tu vois GM qu'il est nécessaire de laisser pénétrer la clarté de lumière du dehors même par temps froid intense ou même s'il fait chaud à perdre haleine .

-Depuis un temps cette lumiere me manque, et ce n'est que pour avoir ma neutralité entre le chaud et le froid que j'ai dû fermer porte et fenetre autour de moi fiston
- Mais dans l obscurité et sans la lumière, on ne peut pas voir la realité qui nous entoure GM et la lumière est un facteur physique capable de rendre visible ou de rendre plus éclairé un objet pour l'œil .

- Tu as raison fiston , si je ne peux meme te voir pour te parler je crois maintenant que c'est celà qui m'afflaiblie si je suis sans cette flamme du lumiere du dehors .

- Comme Je te plains GM ,à te voir ainsi supporter cette souffrance dans cette bicoque toute à l'image des fleurs d'une plante dans une obscurité qui manquent de chlorophyle.

- Il ne faut point considerer celà comme une pitié fiston ,l'exemple de tout commun d'etre sans energie nous est donné par la realité ordinairs que la lumiere d'une lampe ne s'affaiblit graduellement que Lorsque l'huile s'épuise et c'est là qu'on voit la flamme de la lampe s'éteindre,
-Dans ton cas GM il faudrait chercher de temps à autre cette lumiere pour savoir ce qui se passe en evenements dans le monde .
-Et si tu me parles un peu de cette lumiere dictée du dehors qu'on voit et qu'on respire selon l'envie.
- En toute indépendance je vais t'en parler de cette lumiere GM que meme dehors on peut bien la cacher.
-J'ai l'impression de vivre dans un cagibi pour t"entendre dire de nos jours qu'en plein jour on peut cacher la lumiere à nos yeux.
-Pour commencer GM le petit fiston que je suis va te parler de cette evidence dite comme realité.-
.-Mais Fiston je pense que toute évidence s'impose à l'esprit comme une vérité .
-je vais essayer seulement de te parler de ce qui est nettement apparent la plus plausible comme verité qui se dit dehors GM .
-Tu veux dire cette verité alternative qui se crypte dans la realité ,de ça je ne veux t'entendre m' en parler fiston
-Mais GM qui dit réalité,dit verité sans qu'il soit besoin d'aucune preuve ou justification.
- Celle de la verité divine ou celle de la conscience humaine Fiston.
- Je veux te parler de cette conscience morale GM qui se dit lorsqu' dans un miroir on doit se voir pour se reconnaitre.
-Est ce en connaissance de cause que tu le dis Fiston?
-Je veux dire que toute vérité n'est pas conforme dans le decrit reel GM ?.
- Il apparaît dans ce monde actuel que « scientifiquement » , la verité objective n’existe pas et n'existera pas fiston .
- Meme Si l'on veut dire que ce qui est vrai pour l'un ne le sera pas pour un autre dans ce monde GM .
--Ou à defaut ne rien dire par lacheté pour la faire connaitre differement fiston
- GM c'est ce qu'on ne cherche simplement qu'à le faire croire

-Dans ce monde hypocrite on le voit concretement Fiston ,c 'est une verité dépourvue de volonté morale qui ne se respecte pas dans l'obligation morale.
-Il est des vérités démontrées dans la façon dont les gens agissent, sentent et pensent, et qu'il faut démontrer encore plus pour etre vraies GM.
- il s'agit là de ne pas avouer pour dire la vérité mais de l'entendre seulement fiston.
-Faut-il occulter la vérité dans le mensonge GM ?

- on ne peut pas en parler des fois de verité sans modifier dans le sens subjectif de ce ce qu’on aimerait cacher,Il arrive parfois de ne pas dire la vérité Fiston
-Ce que quelqu'un peut tolérer est peut-être insupportable pour l'autre Gm.
-la verité c'est cette lumiere qui se dit Fiston elle est la force de la loi avant toute autre considération.
- Alors C'est qu'on ne veut pas la chercher autour de soi dans l'obscurité pour la verifier qu'on ne veut pas faire sa lumiere Gm.

-Quand On aime la vérité, on doit la rechercher toujours Fiston .
-GM est ce qu'il est plus important de parler de verité ou de mensonge quand on voit une realité.
-C"est quand on veut parler des deux, sans s’y attarder Fiston .
Mais comme tout le monde le sait GM il y a une solution plutôt bonne que facile .
-Il est des moments où le choix courageux peut etre compliqué pour ceux qui detiennent la forme d'autorité pour attenuer la rigueur de leurs fautes .
-Quand on veut l'exiger des autres dans l'« erreur » et le « mensonge » Fiston , quoique l'on n'ait pas soi-même le courage de l'avouer.
-la vérité qui se termine par un «À suivre» restera donc sans suite fiston .
-GM ne vois tu pas Ce que ce beau monde qui nous entoure défend une verité subjective pour vivre seulement la vie.
- Ce sont Ceux qui disent avoir bonne conscience sur la democratie qui disent qu'ils defendent la verité .
- La verité devient un peu compliqué pour d'autres qui ont leur conscience morale normale.
- Dans ce monde la verité se voit sur l'avis et l'evaluation dans le mode de choix d'un systeme où l'on vit FISTON
- Au nom de la democratie On voit qu'on défend plus le système qui leur va si bien GM.
-Ce systeme n'est que celui de l'argent entre les mains d'une minorité Fiston .

- Ils ne sont que les clements et si pathétiques, avec leurs grands airs de démocrates, qu'ils sont à crier ensemble : « on va essayer la guerre et defendre notre justice sociale »
-Pour eux «Ce serait la bonne expérience» afin de cacher une verité par leur mensonge à la face du monde GM.

- leur jeu de guerre malsain n'aboutit qu'à la même question quand le diable mene le bal pour eux Fiston .
-C'Est ce qu'On veut montrer à la face du monde dans notre temps que L'assassin va même jusqu'à réclamer pour ses droits «une enquête immédiate, approfondie, transparente et impartiale GM .
- Il apparaît donc dans ce monde actuel que « scientifiquement » , la verité objective n’existe pas et n'existera pas fiston .
-comme il est bon de le rappeler aux va-t-en-guerre qui jouent avec le feu.
-Nous avons trop parlé de verité que nous avons negligé le faux GM.
-Mais pour dire quoi d'une justice actuelle qui ne se voit pas dans la lumiere Fiston .
-Ce qui a plus realiste à dire GM à ceux qui tiennent la verité et ceux qui veulent le mensonge.
- Est ce pour la qualifier d'une verité objective ou verité subjective contre l'intolérable barbarie que le monde hypocritement cache Fiston..
- Elle sera une prise de conscience pour un appel à la democratie à ceux qui veulent suivre leur propre voie vers l'égalité

 

Par Med Bradai

Commentaires

  • BELFEDHAL Abderrahmane
    • 1. BELFEDHAL Abderrahmane Le 02/09/2022
    Les méditations de Nelson Mandela.
    L’honnêteté, la sincérité, la simplicité, l’humilité, la générosité, l’absence de vanité, la capacité à servir les autres—qualités à la portée de toutes les âmes—sont les véritables fondations de notre vie spirituelle.
    AMIS DU NOBLE SITE BONSOIR.
    Aucun homme, s’il n’est pas lui-même honnête, ne peut être libre ; IL forme son propre piège…………………… Ron Hubbard.
    Si tu veux être digne de confiance, sois honnête. Si tu veux être honnête, sois vrai. Si tu veux être vrai sois toi-même… Citation.
    Si tu rencontres un homme de valeur, cherche à lui ressembler. Si tu rencontres un homme médiocre, cherche ses défauts en toi-même…. Confucius.
    Amis du noble site lors d’un commentaire précédent au sujet de l’octroi d’un diamant à qui des trois fils aurait accompli l’action la plus généreuse, dans le même ordre d’idées et afin d’appuyer le sujet choisi pour cette fois ci à savoir l’honnêteté, nous avons le plaisir de garnir le menu par l’apport d’un texte inspirant rédigé par le médecin légiste Djamaa Kamel intitulé « leçon d’intégrité et d’honnêteté » voici donc le texte en question.
    Un roi vieillissant s'est réveillé un jour et s'est rendu compte qu'en mourant il n'aura pas de mâle (garçon) dans la famille royale pour le remplacer. Il était le dernier garçon (mâle) dans la famille royale dans une culture où seulement un mâle pourrait succéder au trône, et il vieillissait.
    Il a décidé que s'il ne peut pas donner naissance à un mâle il adopterait un fils qui alors pourrait prendre sa place, mais il a insisté qu'un tel fils adopté soit extraordinaire au sens réel du mot. Il a donc lancé une compétition ouverte à tous les garçons de son royaume peu importe leur origine. Dix garçons ont réussi à cette compétition jusqu'au sommet.
    Il y avait peu pour séparer ces garçons quant à l'intelligence, les attributs physiques etc.
    Le roi leur dit, j'ai une dernière épreuve et quiconque arrive à bout de cette dernière deviendra mon fils adoptif et héritier à mon trône. Alors il dit : Ce royaume dépend uniquement de l'agriculture. Donc le roi doit savoir comment cultiver des plantes.
    Voici une graine de maïs pour chacun de vous. Emportez-la à la maison, plantez-la et élevez-la pour trois semaines. À la fin de trois semaines, nous verrons qui a fait le meilleur travail en cultivant la graine. Cette personne sera mon héritier. Les garçons ont pris leurs graines et sont rentrés pressés à la maison. Ils ont eu chacun un pot à fleur et ont planté la graine dès leur rentrée à la maison. Il y avait une énorme excitation dans le royaume puisque les gens attendaient avec souffle de savoir qui sera destiné pour être leur prochain roi.
    Dans une maison, le garçon et ses parents étaient presque navrés quand, après quelques jours de soin intense, la graine n'a pas poussé. Il ne savait pas ce qui n'allait pas avec la sienne.
    Il avait sélectionné le sol avec soin, il avait appliqué la bonne quantité et type d'engrais,
    il avait été très obéissant dans l'arrosage avec les bons intervalles, il avait prié sur elle jour et nuit mais toujours sa graine s'était avérée improductive. Quelques-uns de ses amis l'ont recommandé d'aller acheter une graine au marché et la planter. Après tout, ils ont dit, comment est-ce que quelqu'un peut différencier une graine de maïs d'un autre?
    Mais ses parents qui lui avaient toujours appris la valeur de l'intégrité lui ont rappelé que si le roi voulait qu'ils plantent juste du maïs, il aurait demandé qu'ils aillent chercher leur propre graine. Si tu prends n'importe quelle autre graine différente de celle que le roi t'a donné cela serait malhonnête. Peut-être nous ne sommes pas destinés pour le trône. S'il en est ainsi, donc laisse, ne sois pas celui qui va tromper le roi ; lui disent-ils ! Le jour J arrive et les garçons reviennent au palais chacun d'eux fièrement exhibant un plant du maïs très fin.
    C'était évident que les autres neuf garçons avaient eu grand succès avec leurs graines.

    Le roi descend le long du rang où sont alignés les garçons passionnés et demande à chacun d'eux, c'est ce qui est sorti de la graine que je vous ai donnée ? Et chaque garçon répondit, Oui, votre majesté. Et le roi fait un signe de la tête et descend le long de la ligne.
    Le roi finalement arriva au dernier garçon au haut de la ligne.
    Le garçon était secoué par la peur, il savait que le roi allait le jeter en prison pour avoir gaspillé sa graine. Le roi demanda.: Qu'est-ce que tu as fait avec la graine que je t'ai donnée ?
    Je l'ai plantée et me suis occupé d'elle diligemment votre majesté, mais hélas elle n'a pas poussé dit le garçon en larmes quand la foule l'a hué. Mais le roi a levé ses mains et signalé pour silence. Alors il a dit, Mon peuple, voici votre prochain roi. Les gens ont été confus.
    Pourquoi celui-là ? Beaucoup se sont demandés. Comment est-ce qu'il peut être le bon choix ? Le roi a pris sa place sur son trône avec le garçon à son côté et dit, j'ai donné à ces garçons des graines bouillies. Cette épreuve n'était pas pour cultiver le maïs.
    C'était l'épreuve de caractère, une épreuve d'intégrité. C'était l'épreuve ultime.
    Si un roi doit avoir une qualité, ce serait celle d'être au-dessus de la malhonnêteté.
    Seul ce garçon a réussi l'épreuve. Une graine bouillie ne peut pas pousser! Afin de tirer d’avantage d’enseignements de cette leçon inspirante, voyons ce que nous donne le dictionnaire Larousse comme définition en rapport avec le comportement des autres postulants au titre du futur roi ? IL s’agit bien sûr de la malhonnêteté. Le malhonnête est celui qui enfreint les règles de la probité, de l’honnêteté. C’est aussi celui qui choque la décence, la pudeur, la morale sociale, enfin tout ce qui est contraire à la probité et la loyauté. L’enfant honnête d ou détient il ce comportement qualifié de loyal pourtant engagé dans une course pour le pouvoir royal ? Il le détient certainement d’une éducation saine, sure à faire ébranler les montagnes. Bien que pauvres ceux qui lui ont inculqué la bonne règle de conduite, ce sont ceux qui lui ont toujours appris les valeurs de l’intégrité. De nos jours on outrepasse les règles de l’intégrité, on accepte volontiers de fausser la donne… l’essentiel c’est d’arriver au but…peu importe le moyen utilisé …Le crédo réside coute que coute dans l’acquisition d’un avantage personnel… Le texte nous renvoie aux qualités extraordinaires qui doivent illustrer tout responsable quel que soit son rang, vis-à-vis de ses subordonnés, ceux dont il a la charge.
    Albert Camus a laissé entendre : il n ya pas longtemps, c’étaient les mauvaises actions qui demandaient à être justifiées. Aujourd hui ce sont les bonnes.
    Amis du très noble site, je m’arrête un instant au profit d’une belle image de campagne là où le chanteur exaltait un moment solennel, un moment où l’on traite les vaches… un moment tellement apprécié par elles, car cela soulageait leur mamelle remplie de lait. Sabah Fakhri et talaat ya mahla nourha.
  • BELFEDHAL Abderrahmane
    • 2. BELFEDHAL Abderrahmane Le 31/08/2022
    Les méditations d Ibn el qayyim el jaouzia .
    Celui qui perd sa proximité avec Allah en public pour la retrouver dans sa solitude, est un homme sincère mais faible. Celui qui la trouve en public mais la perd dans la solitude a le cœur malade. Celui qui la perd en public et dans la solitude a le cœur mort, privé de la miséricorde d’Allah. Et quant à celui qui la trouve en public et dans la solitude, c’est un homme qui aime vraiment Allah d’un amour sincère et fort. Reste du côté de ce qu’il attend de toi et non de ce que toi tu attends de lui.
    AMIS DU NOBLE SITE BONSOIR.
    Tout ce qu’on partage fleurit, tout ce qu’on garde pour soi moisit…………………………Citation.
    Ne cesse jamais d’apprendre car la vie ne cesse jamais d’enseigner……………………….Citation.
    Additivement à mes précédents commentaires sur le texte riche en couleur de notre GM et fiston qui ont frôlé les dispositions de philosophes en titre dans leur analyse autour de la trilogie : lumière, obscurité et vérité, ainsi que l’excellent poème de l’ami arbouche sur l’humilité, en sus, de la sagesse déjà parue en commentaire, j’ai pensé à toucher du doigt d’autres aspects , d’autres qualités qui renforcent encore plus la richesse de l’âme dans son œuvre profonde visant à renforcer les liens de tous les hommes vivant en société ; pour cette fois ci il s’agit de la sincérité. Le dictionnaire, LE ROBERT définit la sincérité en tant que qualité d’une personne sincère, franche se distinguant par sa loyauté. Maurois a laissé entendre que Don Quichotte, sincèrement et ardemment voulait être un chevalier. Le dictionnaire considère également que la personne sincère est disposée à reconnaitre la vérité et à faire connaitre ce qu’il pense et sent réellement sans consentir à se tromper soi-même ou à tromper les autres. Afin de remonter le fil de cette approche il me vient en tête de citer cette maxime qui va au-delà de l’acte et de l’effort en affirmant qu’il ne faut pas juger la journée en fonction de la récolte du soir, mais d’après les graines qu’on a semées. Le philosophe et théologien érudit El Ghazali nous oriente afin de mieux comprendre le cycle des temps en rapport avec notre façon de vivre en harmonie avec les trois jours que Dieu fait. La vie d’ici-bas est composée de trois jours : Un hier sur lequel tu n’as aucun contrôle, un demain dont tu ne sais pas si tu l atteindras et un aujourd hui dont tu devras faire un meilleur usage. Humilité, sagesse, vérité, honnêteté, bon sens, circonspection, lucidité, sagacité, droiture, loyauté, probité sont la autant de synonymes qui resteront à jamais liés tant que l’objectif à atteindre viserait à l’amélioration de la vie et de l’individu dans la communauté à laquelle il appartient corps et âme. A toutes et à tous un agréable moment musical avec zoroni.